MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Jusqu’à quand va-t-on garder nos chéquiers en France ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6567
Points : 14241
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Jusqu’à quand va-t-on garder nos chéquiers en France ?   Mer 30 Mar - 16:27

L'utilisation du chèque est en net recul dans toute l'Europe, il a même disparu dans certains pays, mais la France conservera très probablement ce moyen de paiement. C'est en tout cas le souhait qu'a formulé Christine Lagarde, en se fondant sur une étude sur l'utilisation de ce moyen de paiement publiée mercredi par le Comité consultatif du secteur financier (CCSF).

L'étude, réalisée à la demande de Mme Lagarde, montre que la France est le premier pays utilisateur de chèques en Europe bien que le nombre de chèques émis connaisse une baisse régulière depuis le début des années 2000, selon un communiqué du ministère de l'Economie.

"Cette étude me conforte dans l'idée que la suppression du chèque n'est pas une option aujourd'hui", a déclaré Christine Lagarde. Avec 3,3 milliards de chèques émis en 2009, selon l'étude, le chèque reste un moyen de paiement très utilisé par les Français d'autant plus qu'aucune alternative n'existe parfois pour le paiement de certaines dépenses, comme en milieu scolaire, pour les services à domicile ou les dépenses médicales. L'étude montre que les personnes les plus attachées au chèque ne sont pas celles qui l'utilisent le plus.

A l'heure de la modernisation des moyens de paiement dans un contexte européen, le secteur des paiements interentreprises conserve une forte préférence pour le chèque dans le règlement des fournisseurs ou pour le versement des salaires mais il est nettement moins apprécié à l'encaissement. Plus les entreprises sont petites, plus cette tendance se confirme. De la même manière, le secteur public, et tout particulièrement celui des collectivités locales, compte encore pour 63% des encaissements par chèques en dépit des efforts déployés pour développer l'usage de moyens de paiement alternatifs et dématérialisés.

Le ministère conclut que l'utilisation extensive du chèque en France révèle que les moyens de paiement proposés en France ne satisfont pas aux attentes d'efficacité, de sécurité, et de moindre coût, selon le rapport. En conséquence Mme Lagarde vient de demander un rapport sur les moyens de diversifier les moyens de paiement. Il devra lui être remis en octobre 2011.


Dernière édition par Admin le Lun 22 Déc - 15:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6567
Points : 14241
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Jusqu’à quand va-t-on garder nos chéquiers en France ?   Mer 25 Avr - 17:44

Pas pour longtemps

Un rapport préconise de diviser par deux le nombre de chèques d'ici 2017.

Objectif, à terme : leur disparition.

Les associations de défense des consommateurs redoutent qu'elle se fasse au détriment des clients des banques.

Pour les banques, le chèque ne rapporte rien et coûte de l'argent. Il reste l'un des rares moyens de paiement gratuits pour les consommateurs, quand les cartes bancaires sont payantes, et que même l'usage du liquide coûte de plus en plus souvent de l'argent aux consommateurs.

Pour qu'un retrait soit gratuit, aujourd'hui, les clients des banques sont obligés de retirer exclusivement à un distributeur automatique de leur banque ; et s'ils veulent retirer au guichet, ils ne peuvent le faire gratuitement que dans leur agence bancaire.

Au final, seul le chèque garantit aux clients de pouvoir accéder gratuitement à leur propre argent.



Et le paiement par espèces ?

Il coûte également de l'argent aux banques. C'est aujourd'hui le dernier moyen de paiement qui garantisse l'anonymat du consommateur.

Faudrait-il admettre demain que les consommateurs ne pourraient plus faire aucun achat de manière anonyme ?



Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6567
Points : 14241
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Jusqu’à quand va-t-on garder nos chéquiers en France ?   Lun 22 Déc - 15:52

La mort du chèque sera lente mais elle est programmée.

Vendredi 19 décembre 2014, le ministère de l'Économie a annoncé la réunion, au printemps 2015, des "assises des paiements", qui auront pour mission de fixer une stratégie pour moderniser les différents outils.
 
En ligne de mire, le développement des règlements sur Internet et sur mobile et le renforcement de la sécurité, mise à mal ces derniers mois par les hackers.
 
Le gouvernement a confié la tenue de cette conférence à Emmanuel Constans, président du Comité consultatif du secteur financier (CCSF), sous l'égide de Bercy. Ce spécialiste des paiements avait déjà tracé les pistes de leur modernisation il y a deux ans.
 
Dans son rapport, il prônait "la mort annoncée du chèque" face à l'accélération des paiements dématérialisés sur Internet ou sur mobile. Le mouvement est déjà en marche. Entre 2006 et 2010, le nombre de paiements par chèque a chuté de 25 %. Les assises devraient appuyer les conclusions du rapport Constans, qui misait sur une baisse de 50 % des chèques en cinq ans.
 
"Ils ne vont pas disparaître du jour au lendemain, explique une source proche du ministère des Finances. Mais l'idée de cette conférence est de réduire leur utilisation en les remplaçant par les virements."
 
Aujourd'hui, le tabou de la fin du chéquier semble levé par les pouvoirs publics, qui voient dans l'industrie des paiements une filière d'avenir. "Il est essentiel d'accroître la contribution de l'industrie des paiements à la croissance et à l'innovation", vient de déclarer le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron. Les entreprises de paiements constituent une véritable industrie employant 90.000 salariés en France et pesant près de 7 milliards d'euros. Même si 40 % du marché est trusté par les banques, depuis dix ans, les acteurs indépendants émergent.
 
Les grands noms français sont Atos, Gemalto, Ingenico ou encore Oberthur, dont le succès s'appuie sur les cartes à puce et le paiement à distance.
 
"Les paiements sont peu rentables pour les banques qui n'investissent pas, explique Georges Pauget, coauteur du rapport et ancien patron du Crédit agricole. Faire baisser l'utilisation des chèques et leur coût de moitié permettrait de dégager des marges de manœuvre." Chaque année, ces modes de paiement coûtent 2,5 milliards d'euros aux établissements bancaires.
 
Ils sont apparemment gratuits pour les consommateurs, qui les paient en réalité dans le prix des cartes.
 
Les banques rêvent de mettre en place leur facturation affichée. Certaines entament déjà cette petite révolution en faisant payer des frais annexes. La destruction de chéquiers, l'envoi à domicile ou l'opposition en cas de vol seront désormais facturés de 7,50 € à 12,50 € à la Caisse d'épargne d'Île-de-France ou à la Société générale, selon Les Échos. Un pas de plus pour décourager les consommateurs de les utiliser.
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jusqu’à quand va-t-on garder nos chéquiers en France ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jusqu’à quand va-t-on garder nos chéquiers en France ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand vous signez un chèque tiré de votre chéquier...
» Quand préférez vous faire des VM
» Quand on démarre...
» Israel, .. jusqu'a quand criminel ??
» NAPOLEON:QUAND LA CHINE SE REVRILLERA LE MONDE TREMBLERA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Banques.fr-
Sauter vers: