MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)

Partagez | 
 

 Quelle place pour l’Afrique dans l’économie mondiale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Quelle place pour l’Afrique dans l’économie mondiale ?   Lun 12 Sep - 16:45

C’est le thème qui sera abordé lors du Forum économique international sur l’Afrique.

Un événement , qui verra la participation d’un grand nombre de chefs d’entreprises, en plus des ministres et de nombreux représentants de grandes entreprises et différentes institutions financières.

Date : 20 septembre 2011

Lieu : Paris (et je ne peux m'empêcher de me demander : pourquoi ne pas organiser cet évenement en Afrique ???? ça serait mieux NOOOOOOONN !!!!)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
simo



Nombre de messages : 274
Points : 299
Réputation : 9
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Quelle place pour l’Afrique dans l’économie mondiale ?   Mar 13 Sep - 10:42

Moi j'ai la réponse à ce thème. La place de l'Afrique est la dernière place et c'est parti pour durer.

Ils peuvent maintenant annuler la conférence
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Quelle place pour l’Afrique dans l’économie mondiale ?   Jeu 29 Sep - 17:48

La crise financière a épuisé la capacité des pays du monde à faire face aux chocs. «La fréquence et la gravité des risques menaçant la stabilité internationale se sont accrues, tandis que l’aptitude des systèmes de gouvernance mondiale à gérer ces problèmes, elle, diminuait», telles sont les conclusions de la 6e édition du rapport «Risques mondiaux 2011» publié par le World Economic Forum (WEF). Le rapport s’appuie sur les réponses de 580 experts ayant participé au Global Risks Survey 2010 du Forum. Il identifie trois groupes de risques principaux à la source de dangers dans les dix prochaines années:

-Risques macroéconomiques: La crise financière trouve son origine dans la faiblesse structurelle de longue date de l’économie mondiale. Les déséquilibres macroéconomiques mondiaux, les crises budgétaires que connaissent les pays développés, les considérables engagements sociaux non financés ainsi que la faiblesse de certains marchés financiers forment un groupe complexe de risques économiques. L’endettement lié à la crise a réduit à des niveaux extrêmement faibles la capacité à supporter d’autres chocs.

-Economie illégale: L’augmentation du nombre d’Etats fragiles et faillis, le développement du commerce illégal, le crime organisé et la corruption constituent un groupe de risques liés à la criminalité. Un monde fortement connecté, des défauts de gouvernance et des disparités économiques font le lit d’activités criminelles. Pour 2009, la valeur du commerce illégal a été estimée à 1300 milliards de dollars dans le monde. Ces risques entraînent des coûts énormes pour l’activité économique légale, affaiblissent les Etats, menacent le développement, sapent l’État de droit et maintiennent certains pays prisonniers de la pauvreté et de l’instabilité.

-Croissance freinée par les ressources: Le monde doit gérer des ressources de base (eau, nourriture, énergie) très limitées. L’accroissement du niveau mondial de la population et de la consommation, sans oublier le changement climatique, complique encore la situation. La pénurie des ressources de base provoquera une intensification des conflits entre les groupes sociaux, les nations et les secteurs industriels qui en ont besoin, selon le rapport. Le World Economic Forum entend mettre sur pied un nouveau réseau de réponse aux risques lors de sa réunion annuelle 2011 qui aura lieu à Davos-Klosters, en Suisse, du 26 au 30 janvier. Ce nouveau réseau créera une nouvelle approche de gestion de la complexité des risques auxquels doivent faire face les dirigeants et leur permettra de tirer profit de la contrepartie positive de ces risques.

D’autres risques

- La forte augmentation du niveau de la population: Dans des pays fragiles et aux ressources limitées, la croissance de la population peut être à l’origine de «bombes démographiques», de violences accrues et d’un effondrement de l’Etat.

- La rareté des ressources: les restrictions en termes de nourriture, d’eau et d’énergie limitent la croissance et créent des foyers de conflit.

- La sécurité informatique: Une nouvelle ère commence dans le contrôle des informations – des pirates et des pannes de service importantes à l’éventualité, mal comprise, d’une guerre informatique entre les Etats.

- Le recul de la mondialisation: Tandis que les inégalités économiques ne cessent de croître, un rejet de la mondialisation pourrait mettre un terme à l’intégration économique et politique. Les menaces d’attaques à l’arme nucléaire ou biologique sont un souci accru dans un monde fragile.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle place pour l’Afrique dans l’économie mondiale ?   Aujourd'hui à 15:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle place pour l’Afrique dans l’économie mondiale ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle solution pour un bébé qui n'ira pas dans sa coque jusqu'à 13 kgs?
» où trouver une place pour passer mon certificat d'auxiliare
» un article pour vous MESDAMES !!!
» Quelle formation pour de l'offshore?
» Quel statut pour de la confection?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Union du Maghreb, des pays arabes, musulmans et africains.ma-
Sauter vers: