MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
» Que faire en cas de vice caché au Maroc ?
Hier à 16:21 par Admin

» Le cautionnement bancaire dans le viseur de l’UFC-Que Choisir
Hier à 15:56 par Admin

» L’usine Renault de Tanger : emplois, nouveaux modèles, ….
Lun 22 Sep - 10:35 par Admin

» Les grandes épidémies viennet de l'Est!
Dim 21 Sep - 2:09 par lakhdar omar

» La mairie de Paris a trouvé une solution pour les cadenas de l'amour
Sam 20 Sep - 13:07 par Admin

» La course à la voiture à moins de 2 litres / 100 km
Jeu 18 Sep - 12:29 par Admin

» Boycott de l’Aid el kébir en France ?
Jeu 18 Sep - 12:08 par Admin

» Savoir vers quelle profession se diriger à quinze ans
Jeu 18 Sep - 11:46 par kamelfr

» Un comparateur des offres d’électricité et de gaz naturel
Mer 17 Sep - 23:27 par Admin

Sujets similaires
  • » BREVES - Le Maroc, destination favorite des retraités français
  • » MAROC LEASING (MLE)
  • » Bourse de Casablanca : Baisse de la pondération Maroc dans l’indice « S&P Pan Arab Index »
  • » BERLIET MAROC (BER)
  • » Jeudi 26/03/2009 bourse casablanca maroc
  • » Séance du vendredi 28 mai +weekend
  • » Récupération de copie de sauvegarde
  • » SDB: MAROC SERVICES INTERMEDIATION
  • » après-midi des 24 et 31 décembre-récupération?
  • Septembre 2014
    LunMarMerJeuVenSamDim
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930     
    CalendrierCalendrier
    Partagez | 
     

     Maroc : Retour sur l’opération de départ volontaire DVD

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin


    Nombre de messages: 6473
    Points: 14050
    Réputation: 134
    Date d'inscription: 05/05/2008

    MessageSujet: Maroc : Retour sur l’opération de départ volontaire DVD   Mar 20 Sep - 11:45

    Cette opération est la preuve par l’exemple que quand on confie les choses aux magouilleurs aux malhonnêtes aux incapables ça ne peut que se retourner contre soi.

    Il y a quelques années de ça, le Maroc a eu une subvention de l’Union Européenne pour assainir les effectifs de la fonction publique via un plan de départ volontaire.

    Dans une démarche honnête, on aurait recensé les départements en sureffectif, les agents publics atteints de pathologies lourdes pour permettre à ces gens prioritaires de partir.

    Une opération menée comme ça aurait permet, d’alléger le budget de l’état qui aurait la capacité de recruter par la suite dans les domaines où il en le plus besoin.

    Ne dérogeant pas aux veilles habitudes, l’opération a été entachée de corruption, de pistonnage, de magouilles.

    Après l’opération la masse salariale est restée presque la même. Les départs ont eu lieu là où il ne fallait pas obligeant l’état à re-signer avec les partants. L’état a gardé ses employés gravement malades et souvent absents.

    La prime ne tardera pas à venir : sous effectifs dans les hôpitaux, dans l’enseignement supérieur et plein d’autres domaines.

    En 2011, avec la pression de la rue, le gouvernement a été forcé de recruter les diplômés chômeurs sans marge de manœuvre budgétaire. Le gouvernement se creuse toujours la tête pour trouver les sous pour boucler la fin de l’année.

    BRAVO pour tous ceux qui ont participé à ce désastre.

    Zoom sur l’enseignement supérieur

    Le départ volontaire d’un bon nombre d’enseignants supérieurs reste la cause principale de cette carence surtout qu’il est intervenu à un moment où les universités sont entrées dans une étape d’ouverture et de modernisation qui implique un plus grand encadrement des étudiants. Cette phase a été compromise par cet exode qui a créé une perturbation dont l’université n’est pas prête à se relever.

    Les premières mesures contre le déficit des profs dans l’enseignement supérieur :

    Le principe du passage d l’âge de retraite de 60 à 65 ans a été validé en Conseil de gouvernement en attendant l’arrivée d’un décret d’application.

    Le département de l’enseignement supérieur a créé 1.540 postes budgétaires pour la période 2009-2011. Ce chiffre sera revu à la hausse pour les années à venir.

    D’autres axes portent sur le renforcement de l’encadrement pédagogique par des vacataires et des professionnels qui contribuent notamment aux activités des filières (licence et master), ou encore la création de 50 centres d’études doctorales au sein des universités. L’idée est de contribuer à la formation des futurs enseignants-chercheurs. Sur ce point, le programme d’urgence a prévu la multiplication par 3 du nombre de doctorants formés. Ce dernier passera à près de 2.300 doctorants pour la prochaine année contre 800 en 2009.

    Le flop en chiffres

    Pour l’année en cours, les prévisions du ministère de l’Economie et des Finances pour la masse salariale sont de 76 voire 76,5 milliards de DH. En 2010, elle pourrait atteindre 81 milliards de DH.

    Le niveau actuel de la masse salariale a carrément annulé l’effet départs volontaires (DVD) initiés dans la fonction publique en 2005. Avant cette opération, les effectifs étaient de 770.000 fonctionnaires. Ils sont tombés à 727.000 suite aux départs volontaires pour remonter à 780.000 aujourd’hui.

    - Dans l’Education nationale, les effectifs sont passés de 274.000 personnes en 2005 à 261.000 suite aux DVD avant d’atteindre 275.000 aujourd’hui.
    - L’Enseignement supérieur a quasiment reconstitué les effectifs partis en 2005.
    - La Santé publique est à 44.000 personnes contre 42.000 avant l’opération.

    Le plus grave est qu’avant les départs volontaires la masse salariale était à 56 milliards de DH contre 76 milliards aujourd’hui, soit 20 milliards de plus!

    Pour rappel l'objectif des départs volontaires était d'encourager le départ des fonctionnaires classés «au bas de l’échelle». Dans les faits, elle a vidé la fonction publique de ses cadres. Les recrutements effectués par la suite ont concerné essentiellement les compétences parties dans le cadre des DVD.

    Et voilà comment la corruption a transformé une opération censé alléger le budget de l'état en un véritable flop. La priorité a été donné aux amis et à ceux qui ont versé des pots au détriment de l'intérêt général. Merci messieurs...
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.mizania.com
     

    Maroc : Retour sur l’opération de départ volontaire DVD

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Liste des noms de société existante au Maroc
    » Le Maroc se félicite de l'annonce de la libération de M. Mustapha Selma Ould Sidi Mouloud
    » Les Prisons au Maroc - Renseignements
    » Récupération jour feriés
    » BRASSERIES DU MAROC (SBM)

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    MIZANIA ::  ::  :: -