MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)

Partagez | 
 

 Lecture et lecture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Lecture et lecture   Dim 18 Déc - 0:54

Le chiffre m'a choqué :

Un citoyen arabe passe 6 minutes (sur une année) à lire.

En occident le chiffre passe à 200 heures.

Si on en est à ce point pour la lecture, que devrions nous dire sur l'écriture de livres?!

Savez vous qu'écrire un livre demande plus de 400 heures


Dernière édition par Admin le Jeu 16 Mai - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
simo



Nombre de messages : 274
Points : 299
Réputation : 9
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Lecture et lecture   Sam 24 Déc - 14:50

6 minutes /an, il faut donc 10 ans pour arriver une heure de lecture soit peut être un bouquin tous les 10 ans.

Là on est tranquille, pour rester dernier pour un siècle de plus.

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Lecture et lecture   Jeu 26 Jan - 12:27

Le Maroc compte 500000 adhérents pour un total de 313 bibliothèques, dont 308 médiathèques municipales, points de lecture satellites pour les régions enclavées, et bibliothèques de prison.

En cause, le budget ridiculement bas alloué par le ministère de la culture à la lecture publique, qui n’a guère dépassé les 15,5 millions de DH en 2011.

Sur place : des manuels qui datent, une fréquentation fantomatique, pas de crédits pour les activités culturelles, des vieux ordinateurs.

Chiffres de l’autorité de tutelle

En 2011, acquisition de quelque 79 000 exemplaires et création de 1 250 nouvelles places assises.

Entre 2007 et 2011, 40 médiathèques ont été construites en partenariat avec l’ambassade de France, et 14 avec l’agence du Sud.

Des bibliothèques virtuelles comme alternative

«Ce soir, on publie trois chefs-d’œuvre du prix Nobel colombien Gabriel Garcia Marquez !», entonne un des administrateurs de La Nouvelle Bibliothèque sur une page Facebook forte de plus de 35 000 fans.

Sur le site nouvellebiblio.com, les internautes peuvent télécharger gratuitement plus de 2 000 livres électroniques, dont quelques e-books piratés : «Dans ce cas précis, on ne fait qu’indiquer le lien vers ces livres. Le savoir n’a pas de limites, il doit être gratuit, partagé et à la portée de tous», nous explique un des fondateurs anonymes, deux ingénieurs marocains, un médecin tunisien et une doctorante algérienne.

Selon leurs statistiques, les livres les plus visités sont ceux ayant trait au «développement personnel», aux sciences sociales, à l’économie et enfin, à la littérature. Pour ces diffuseurs de savoir, un seul souhait : «On espère que le nouveau gouvernement et, surtout, le ministère de la Culture réservera plus de fonds au secteur du livre. Les écoliers doivent être initiés très jeunes et l’analphabétisme doit être combattu. La lecture est devenue un critère fondamental de développement des peuples».

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
simo



Nombre de messages : 274
Points : 299
Réputation : 9
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Lecture et lecture   Lun 30 Jan - 0:31

Pour les jeunes je n'ai pas de reproche en matière de lecture : quand j'étais jeune, je ne pensais qu'à jouer au foot. C'est plus tard que j'ai commencé à lire.

Pour les bibliothèques, il faudra faire attention aux vautours de l'immobilier : des immeubles vétustes peu fréquentés .... Il peuvent les récupérer pour leurs projets.

C'est déjà arrivé aux Maarifs où une école primaire a été fermé faute de fréquentation (tout le monde a mis ses enfants au privé). Personne ne connait les détails d'une telle transaction.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Lecture et lecture   Lun 6 Fév - 17:34

J'ai réfléchi à cette question de promoteurs immobiliers et il me semble que la situation peut être profitable à tout le monde.

Si une bibliothèque occupe toute seule un terrain sans rien de construit au dessus, moi je ne voit pas de mal à ce que l'état met aux enchères le terrain.

Le promoteur s'engage à réserver par la suite le rez de chaussée à une médiathèque qu'il va aménager à ses frais sur la même superficie. Il doit l'équiper de matériel moderne et des livres demandés (la liste doit être précise).

Si la démarche est menée en toute transparence ça donnera :

Une médiathèque et un matériel moderne à la place d'une bibliothèque vieillissante
Plus de livres ..
Et des logements pour plusieurs familles avec comme voisin une bibliothèque ce qui n'a rien à voir avec un commerce brouillant.

Le problème chez nous, c'est que ça a plus de chance de se passer ainsi :
- Terrain cédé au promoteur à un prix symbolique
- Le promoteur étant le gendre du ... du ....
- Une fois le projet réalisé : la bibliothèque remplacé par des appartements.
- Vente au noir ...

Donc exit la culture et porte ouverte aux escrocs..





Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin


Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Lecture et lecture   Mar 14 Fév - 18:13

Les avis sont partagés par rapport à la conception de la culture. Certains considèrent qu’il s’agit d’un luxe intellectuel alors que d’autres n’y voient que la dimension liée au patrimoine.

Les jeunes pointent également du doigt les écarts d’investissements dans le domaine culturel entre le centre et les régions. Les politiques liées à la culture ont également prouvé leur limite, dans la mesure où elles n’ont pas réussi à stimuler l’intérêt des jeunes. C’est plutôt le contraire qui s’était produit dans certains domaines, comme la lecture.

En effet, «si en 1963, près de 93% des jeunes faisaient de la lecture une source d’acquisition de la culture», aujourd’hui, cela a changé au profit d’autres supports comme les chaînes satellitaires ou internet.

La réhabilitation de la culture au sein des établissements éducatifs reste aussi incontournable, au même titre que la restructuration du secteur culturel. Le CES recommande en outre de créer une agence ou un fonds national pour la culture et la jeunesse. Il devra avoir pour mission de soutenir et de moderniser la diffusion culturelle, appuyer les projets personnels, adopter un système de «bons ou chèques de lecture»…

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin


Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Lecture et lecture   Jeu 3 Mai - 12:59

«Nod Tkra» (NDLR: littéralement lève-toi et lis). Une initiative nationale qui est né sur les réseaux sociaux.

Son but : de mettre le livre au centre des priorités, et d’intéresser les jeunes (et les moins jeunes aussi) à la lecture.

Organisée en même temps dans plusieurs villes du Maroc, cette initiative rassemblait des amoureux de la littérature en un seul endroit, «pour passer une petite heure à lire ensemble, sous un même ciel». Le 29 avril, journée mondiale du livre et du droit d’auteur, a été choisi comme date symbolique pour le lancement de cette manifestation culturelle.

Chacun se devait de venir avec un livre, voire plusieurs, pour en donner à ceux qui n’en ont pas. Le surplus était exposé sur une petite table et mis à disposition du public.

Vers la fin de l’heure convenue, les participants se sont tous levés, lisant leur livre à voix haute. «Un beau mélange de décibels, pour unir nos voix au nom de la lecture», déclare une jeune femme.

Tout le monde s’est réuni par la suite pour scander le message de cette manifestation culturelle. Livres levés, ils ont exhorté leurs concitoyens à «se lever et à lire».

Agadir, Casablanca, Errachidia, Fès, Fnideq, Marrakech, Oujda, Rabat, Tétouan et Tanger: l’heure et l’endroit ont été publiés sur internet. Certaines villes (comme Oujda) n’étaient pas prévues au programme, mais se sont rapidement structurées pour «être parmi les ville marocaines participantes».

A Tanger aussi, le concept a drainé les foules, autant dans la ville en elle-même que dans ses provinces. Ainsi, Tétouan, Larache, Martile et M’Diq ont aussi eu droit à leur heure de lecture. Pourtant, le succès n’a pas été le même partout, pour différentes raisons.

La pluie, d’abord, en a découragé plus d’un.
A Rabat, les «Nod Tkra» ont été assimilés aux 20 févriétistes, et le rassemblement n’a tout bonnement pas eu lieu. Des agents en civil ont «encouragé» les lecteurs à «rentrer lire chez eux».

Il n’empêche que tous ont envie de réitérer l’expérience. Tanger s’est déjà donné rendez-vous la semaine prochaine, pendant que les autres villes s’organisent pour la suite.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lecture et lecture   Aujourd'hui à 3:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture et lecture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture....bien de chez nous....
» Sur la démonétisation du silver...bonne lecture
» lecture du wend , un topo tres complet de la crise
» Évocation: cinquante ans deja,que Mouloud Feraoun fut assassine...
» Un peu de lecture!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Union du Maghreb, des pays arabes, musulmans et africains.ma-
Sauter vers: