MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)

Partagez | 
 

 Pétrole au Maroc : L'interminable suspens

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Pétrole au Maroc : L'interminable suspens    Jeu 5 Avr - 14:25

L’information suscite la prudence surtout après l’affaire Talsint. Les faux espoirs suscités à l’époque par la découverte du pétrole, sont encore dans toutes les mémoires. En 2000, le ministre de l’Energie avait annoncé en grande pompe près de 2 milliards de barils de réserves, suscitant de l’enthousiasme dans la population. Le tout ponctué par un discours du Roi. Même la Bourse a été prise d’assaut par les entreprises qui pouvaient avoir un lien avec les activités de mise en exploitation. Il y a également le cas Areva : Les faux espoirs suscités à l’époque par la découverte du pétrole, sont encore dans toutes les mémoires. En 2000, le ministre de l’Energie avait annoncé en grande pompe près de 2 milliards de barils de réserves, suscitant de l’enthousiasme dans la population. Le tout ponctué par un discours du Roi. Même la Bourse a été prise d’assaut par les entreprises qui pouvaient avoir un lien avec les activités de mise en exploitation.

Il y a également le cas Areva : http://mizania.forumdediscussions.com/t3502-areva-aurait-ete-victime-d-une-escroquerie

Le Maroc disposerait de «réserves abondantes» de pétrole et de gaz à Foum Draa du côté de Tan-Tan et à Sidi Moussa : les estimations pour les deux sites seraient en moyenne de 2,1 milliards de barils de pétrole et de 1.000 milliards de pieds cubes de gaz.

Le prospect le plus important, Apricot, présenterait des ressources estimées à 584 millions de barils de pétrole.

Ces informations ont été publiées presque en catimini sur le site de la compagnie britannique Longreach Oil & Gas qui détient 7,5% des licences de Foum Draa et de Sidi Moussa. La compagnie s’appuie sur les résultats des évaluations réalisées par le groupe Netherland, Sewel &Associates (NSAI).

A en croire, les informations publiées sur le site de la compagnie britannique Longreach Oil & Gas, des forages seraient programmés mais auparavant, le groupement détenteur de la licence sur les deux sites serait à la recherche de partenaires industriels.

Sous-exploré, le Maroc a mis en place depuis 2003 un cadre fiscal incitatif qui a permis de drainer une trentaine de sociétés pétrolières internationales. Les concessions d’exploitation pour les gisements qui s’y prêteront sont accordées pour une durée de validité de 25 ans. Une prorogation de 10 années est possible. La part d’intérêt de l’Etat étant fixée à 25% maximum. Les entreprises bénéficient d’une exonération totale de l’IS pendant 10 années à compter de la date de mise en production régulière de toute concession d’exploitation. Aucune surtaxe n’est appliquée et tous les équipements sont exemptés des droits de douane et de la TVA. Les bénéfices et les dividendes des concessions d’exploitation et les actionnaires des sociétés concessionnaires sont exonérés de la taxe sur les produits des actions, parts sociales et revenus assimilables. Ils sont aussi librement transférables en dehors du Maroc sans limitations pour les entités étrangères.

Un gazoduc de 55 km dans le Gharb
C’est au niveau de la région du Gharb et d’Essaouira, que l’Onhym dispose de gisements de production du gaz. Dans le Gharb, les gisements ne posent pas de problèmes d’exploitation et de commercialisation. Ils alimentent les usines de la région. L’Onhym dispose de réseaux de gazoducs d’une longueur globale de 213 Km dans le bassin du Gharb et de 160 Km dans le bassin d’Essaouira. Depuis février 2012, l’Office en partenariat avec Circle Oil a réalisé un nouveau gazoduc sur 55 km dans la région du Gharb. Ce qui permettra d’accroître la capacité de transport afin d’alimenter les industries.


Dernière édition par Admin le Dim 24 Mar - 1:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Pétrole au Maroc : L'interminable suspens    Sam 5 Mai - 22:52

Les prédictions du directeur général de Pura Vida Energy, une compagnie pétrolière australienne, sont prises très au sérieux.

Selon Damon Neaves, le Maroc fera partie bientôt des producteurs mondiaux de pétrole et de gaz.

Dans une déclaration à l’agence d’information australienne ABC Rural, Neaves estime que «la longue côte marocaine donnant sur l’océan atlantique est sous-explorée par rapport aux voisins ghanéen et mauritanien».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
mustapha mennane



Nombre de messages : 3
Points : 10
Réputation : 1
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 53

MessageSujet: nouveaux gisements pètrolieres.   Jeu 13 Déc - 22:43

en plus de ces donnès il est tès probable de trouver d autre gisements près de esmara et de la zone sud est du maroc selon des test thermique de la croute continentale du maroc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pétrole au Maroc : L'interminable suspens    

Revenir en haut Aller en bas
 
Pétrole au Maroc : L'interminable suspens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» stats pétrole IEA bidonnées / stats gaz pas mieux
» pétrole / le standart us WTI est en train d'être déboulonné !
» le point sur ratio or / pétrole et silver / pétrole
» Maroc : un dessin animé koweitien suscite la colère des internautes ...
» Peine de mort au Maroc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Eau, electricité, poste....ma-
Sauter vers: