MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Internet : est ce une priorité pour améliorer les conditions des pays pauvres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Vous êtres d’accord avec le quel des deux personnes citées dans l’article ?
Je suis d’accord avec Mark Zuckerberg
0%
 0% [ 0 ]
Je suis d’accord avec Bill Gates
0%
 0% [ 0 ]
Je ne sais pas
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Internet : est ce une priorité pour améliorer les conditions des pays pauvres ?    Mer 6 Nov - 12:34

Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, veut faire de l'accès à Internet dans le monde entier une préoccupation humanitaire.
 
Joignant les actes aux paroles :
 
"L'Internet est un fondement important pour améliorer le monde", avait déclaré Mark Zuckerberg à Wired au mois d'août 2013, au moment de présenter – en collaboration avec Samsung, Ericsson, Nokia, Qualcomm, Mediatek et Opera Software – son projet Internet.org, visant à étendre l'accès à Internet à 5 milliards de personnes dans les pays pauvres.
 
Pour y parvenir, Internet.org propose de réduire drastiquement le coût des services internet de base sur les téléphones mobiles dans les pays en voie de développement.
 
Vu la saturation du marché dans les pays riches, certains mal intentionnés – dont je fais partie- y ont vu un  moyen, pour Facebook et ses partenaires, pour gagner de nouveaux marchés dans des pays à potentiel de croissance.
 
Et le vieux sage est passé par là pour gâcher la fête :
 
Bill Gates, le cofondateur de Microsoft, a tenu à rappeler, dans les colonnes du Financial Times qu'aussi "incroyable" soit la technologie elle ne sauvera pas le monde, et que les priorités sont ailleurs.
 
"J'adore vraiment la technologie. Mais, si nous voulons améliorer la vie sur terre, il y a des priorités plus fondamentales à gérer, comme la survie et la nutrition des enfants (...). Les PC ne sont pas, dans la hiérarchie des besoins humains, dans les cinq premiers échelons", confie le philanthrope, faisant ainsi référence à la pyramide des besoins de Maslow – des besoins physiologiques de survie (manger, boire, dormir) au besoin d'accomplissement de soi.
 
Si Bill Gates ne remet pas en question l'idée de connecter toute l'humanité, il sonne la charge contre le sens des priorités et les valeurs de Mark Zuckerberg. Interrogé par le Financial Times qui lui a demandé si la connectivité globale à Internet était plus importante que, par exemple, trouver un vaccin contre le paludisme, l'ardent défenseur de la recherche sur cette maladie répond : "En priorité ? C'est une blague? [...] Qu'est-ce qui est le plus important, la connectivité ou un vaccin contre le paludisme ? Si vous pensez que la connectivité est l'élément-clé, c'est super. Mais moi, non."
 
Analyse que je partage : pour qu’un enfant puisse se connecter sur internet , il faut plusieurs étapes :
-          Il faut qu’il puisse survire aux divers maladies qui guettent les enfants dans ces parties du monde
-          Il faut qu’il puisse aller à l’école pour savoir lire et écrire
 
Une fois que ces deux étapes remplies, c’est après qu’on peut chercher à le connecter sur internet. Qui au passage nécessite un accès à l’électricité.
 
 
En août déjà, Bill Gates n'avait pas hésité à attaquer le projet "Google Loon", l'Internet via des ballons-sondes imaginé par Google pour apporter une connexion dans des zones reculées. Là encore, le milliardaire n'avait pas trouvé l'idée mauvaise mais avait invoqué la nécessité de s'intéresser à des problématiques plus urgentes : la faim, les soins médicaux ou l'éducation.
 
Depuis qu'il n'est plus PDG du groupe, fonctions prises par Steve Ballmer en 2000, le technocrate de 58 ans s'est pleinement investi dans l'organisation d'actions philanthropiques au sein de sa fondation Bill & Melinda Gates et a investi des milliards de dollars dans la lutte contre le paludisme.
 
Deuxième fortune mondiale, Bill Gates a déjà donné 20 milliards d'euros et compte céder 95 % de ses biens à des œuvres humanitaires, encourageant, via sa campagne "The giving pledge", les plus fortunés des Américains à suivre son exemple et à donner plus de la moitié de leur patrimoine à des œuvres philanthropiques.
 
 
Extrait du : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/11/04/combat-de-coqs-bill-gates-accuse-mark-zuckerberg-de-preferer-internet-aux-vaccins/
 
 

Les 2,267 milliards d'utilisateurs d'Internet, selon les chiffres Internet World Stats pour 2011, restent localisés dans les pays occidentaux : l'Afrique ne compte que 13,5 % de personnes connectées et l'Asie 26,2 %, quand l'Europe en totalise 61,3 % et l'Amérique du Nord 78,6 %.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Internet : est ce une priorité pour améliorer les conditions des pays pauvres ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ergonomie : 5 idées pour améliorer son tunnel de conversion
» complement d'activité
» Une feuille de route pour améliorer la situation des établissements hospitaliers
» Un questionnaire pour améliorer les choses...
» #TMCweb3 #éducation : #Ecole : 47 recommandations pour améliorer l'#apprentissage de la #lecture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Union du Maghreb, des pays arabes, musulmans et africains.ma-
Sauter vers: