MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)

Partagez | 
 

 Le début de l’année amazigh au Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lakhdar omar



Nombre de messages : 25
Points : 73
Réputation : 0
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Le début de l’année amazigh au Maroc   Mar 13 Jan - 14:49

Le début de l’année amazigh au Maroc

On est étonné de constater que la date du 1er jour de ce comput ne soit pas la même dans le monde amazigh, alors que ce calendrier est d’une création  historiquement récente. Apparemment, il était instauré pour la première fois en Algérie vers 1980. Ce comput, est basé sur le principe du calendrier dit « julien », avec comme point départ l’intronisation du souverain berbère Shichaq ou Chichonq sur le trône égyptien à la place du Pharaon  Psousennis II.

Dans l’encyclopédie libre Wilpédia :
 
Yennayer est le premier jour de l'an du calendrier agraire utilisé depuis l'antiquité par les Berbères à travers l'Afrique du Nord. Il correspond au premier jour de janvier du Calendrier julien, qui aujourd'hui est décalé de 13 jours par rapport au Calendrier grégorien, soit le 14 janvier de chaque année. Suite probablement à une erreur des premières associations culturelles qui ont prôné le retour à cette fête traditionnelle, menacée de disparition, la date traditionnelle du 12 janvier est très répandue , surtout en Algérie.

La mémoire historique des Marocains n'en est pas à une confusion de ce genre près, une certaine époque de l’histoire des traditions ancestrales s’est estampée sous le poids des années, comme c’est mentionné dans les archives du Maroc de 1904 :
«  … mais ils oublient (les Marocains) que, pour être exacte, la dernière année du siècle ( c.à.d. 1900) doit être normale; ils la font bissextile, aussi ont-ils un jour de retard par siècle … »
- Sources : Archives du Maroc 1904 – Une tribu marocaine par G. Salmon


- Charles TISSOT  dans - Géographie comparée  de la province d’Afrique (1884)
« … Je n'ai pas besoin d'ajouter que le 1er janvier de ce calendrier (marocain) correspond au 13 janvier de notre style. De même la grande fête de l'agriculture, l’Ansséra, qui se célèbre au solstice d’été, tombe    13 jours après la Saint-Jean du 24 juin.   »

D’après ce qui précède le début de l’année amazigh au Maroc ( 13 janvier ) est décrété et non pas d’origine historique.

- Principe du calendrier amazigh ancien
Le calendrier amazigh sur lequel vint se greffer le calendrier dit ‘ filahi ‘ qui est connu depuis plusieurs siècles au Maroc, se réfère au calendrier julien.

Rappel du principe du calendrier julien  
Au début de sa création par Jules César, ce calendrier a été mis au point avec le principe de l’année dit ‘ année bissextile’  qui consiste à ajouter 1 jour de plus aux années dont le numéro d’ordre (millésime) est divisible par 4. Le jour supplémentaire est attribué au mois de février, dernier mois de l’année chez les Romains.

- Inexactitude du calendrier julien
L’année julienne est entachée d’une erreur de 0.0078 jour, c’est-à-dire de 11 minutes 14 seconde, sur l’année astronomique des saisons. Le système de César ne remplit pas donc strictement les conditions nécessaires à une fixité définitive. En un siècle de cent années juliennes, l’excès atteint 0.78 jour, soit trois quarts de jours environ. Au bout de de quatre siècles, le calendrier julien est en retard de 3 jours sur les saisons. Ainsi, après plusieurs siècles les imperfections du système du calendrier julien se révèlent. Il devient clair que le calendrier dérive lentement dans le temps par rapport aux vraies saisons.
 
- La réforme grégorienne (1582)
 Les dispositions immédiates destinées à rectifier les erreurs du passé à remettre l’année civile en accord avec l’année solaire :
- L’équinoxe de printemps tomba le 11 mars en l’an 1582, en avance de 10 jours par rapport à la date qui lui a été assignée.
- Il suffit de de couper 10 jours à l’année 1582.
- Le lendemain du jeudi 4 octobre 1582 fut le 15 octobre 1582.
- La loi destinée à conserver indéfiniment cette coïncidence est importante à connaître :
- Il faut supprimer 3 jours en 400 ans, correction partielle mais d’application simple :
Il faut supprimer le caractère bissextile de trois années parmi la centaine que le calendrier julien introduit en 400 ans :
- 1°- Les années continuent d’être bissextiles de 4 en 4 ans, suivant la règle julienne ;
- 2°- Toutefois les années séculaires dont le millésime se termine par deux zéros, qui toutes sont bissextiles dans le calendrier julien, cessent de l’être et deviennent communes, sauf celles dont le nombre de siècles est divisible par 4.
   Ex : dans le calendrier julien 1600, et 2000 restent seules bissextiles car 16 et 2000  sont divisibles par 4. Les années séculaires 1700, 1800,1900 ont été communes. Ainsi on a obtenu claire et homogène la suppression de 3 jours juliens en 4 siècles.
" />
Revenir en haut Aller en bas
 
Le début de l’année amazigh au Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calendrier Amazigh 2963
» Bonne année de paie.
» rachat des années d'études ?
» transférer les chèques en circulation dans ma nouvelle année
» année courante / information societe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Spectacle, loisirs, sport et culture.ma-
Sauter vers: