MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)

Partagez | 
 

 J'aime Mon Proprète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
justice



Nombre de messages : 481
Points : 624
Réputation : 2
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 64
Localisation : grenoble france

MessageSujet: J'aime Mon Proprète   Mar 13 Jan - 17:12

En réponse aux prochaines caricatures du Prophète Muhammad ( Paix d'Allah et salut sur lui ). Un appel à la responsabilité de chacun.
Au lendemain des attentats ayant touché la France, les médias et les politiques pensent que réaffirmer les valeurs de la liberté d’expression et du principe de la laïcité passent par la rediffusion des caricatures du Prophète de l’Islam, celui des musulmans, Muhammad ( Paix d’Allah et salut sur lui ).
Alors que les musulmans du monde et de nombreux représentants diplomatiques insistent sur l'attachement sacré et profond de plus d'1 milliard de musulmans et donc sur le caractère blasphématoire de ce genre de communication, le gouvernement Français et les médias continuent d'adopter une position psychorigide quant à la légitimité des caricatures et des valeurs qu'elles seraient censées représenter, en stigmatisant et en déformant, cette fois-ci sur la chaine publique France 2, l'image du Prophète Muhammad et l’interprétation du Coran.
Sous prétexte d’avoir pour intention d’innocenter les musulmans des dernières attaques perpétrées contre Charlie Hebdo, les médias s’entêtent à ne pas vouloir comprendre que les citoyens musulmans sont à chaque fois meurtris par le blasphème que représente ce genre de spectacle, à savoir la caricature impudique d'un prophète aimé et considéré comme le joyau de nos coeurs.
Nous nous rappelons alors la sagesse et le « savoir vivre ensemble » qui a été révélé et que nous enseigne notre bien aimé Prophète sur la paix inter-communautaire quand Allah dit :
{"N’injuriez pas ceux qu’ils invoquent, en dehors d’Allah, car par agressivité, ils injurieraient Allah, dans leur ignorance. De même, Nous avons enjolivé (aux yeux) de chaque communauté sa propre action.
Ensuite, c’est vers leur Seigneur que sera leur retour; et Il les informera de ce qu’ils œuvraient. "}
وَلَا تَسُبُّواْ ٱلَّذِينَ يَدۡعُونَ مِن دُونِ ٱللَّهِ فَيَسُبُّواْ
ٱللَّهَ عَدۡوَۢا بِغَيۡرِ عِلۡمٍ۬*ۗ كَذَٲلِكَ زَيَّنَّا لِكُلِّ أُمَّةٍ
عَمَلَهُمۡ ثُمَّ إِلَىٰ رَبِّہِم مَّرۡجِعُهُمۡ فَيُنَبِّئُهُم بِمَا
كَانُواْ يَعۡمَلُونَ (١٠٨)
[sourate 6 verset 108]
____________________________________________
Ibn Kathîrرحمة الله a dit à ce sujet:
"Allâh a interdit au Prophète - صلى الله عليه و سلم et aux croyants
d'insulter les fausses divinités et autres idoles des associateurs."
[Tafsîr Ul Qur°ân Il 'Azîm].
À défaut d'avoir sous la main une organisation responsable et courageuse qui représente et défend la communauté musulmane et les valeurs sublimes qu’elle porte, nous en appelons à la responsabilité des mosquées, des prêcheurs, et des organismes tels que l’UOIF, le CFCM, ainsi que les organisations islamiques en général dont le travail quotidien est poussé par leur foi, à savoir la mission de protéger le message de notre Prophète à travers les temps et donc sa personne, dont ils se revendiquent s’en inspirer.
Nous appelons au vivre ensemble en rappelant aux médias que ces caricatures sont une atteinte à la dignité et aux valeurs des musulmans, une atteinte à la tolérance, à la paix, une atteinte à l’intégrité de la religion et aux religieux dans leur ensemble, des coups qui ne peuvent être tolérés, surtout dans ces moments difficiles pour tous.
Bien évidemment, nous espérons que notre modeste contribution envers la communauté musulmane pourra permettre une réponse intelligente, pacifique mais ferme et déterminée qui s’inscrira dans la durée.
Car si les politiques n’ont ni la sagesse ni la diplomatie qui leur permettent de comprendre et d'accepter que les médias et de nombreux "partis pris" blessent sincèrement 1 milliard de personnes, comment osent-ils nous demander que nous ne les imitions pas en usant de notre droit à la liberté d’expression pour dire et faire valoir notre droit au respect de notre bien aimé Muhammad ( Salut d’Allah et paix sur lui ) ?
Nous craignons une déchirure tout droit venue de la stratégie du déni qui cible intentionnellement et systématiquement les musulmans et ses organisations.
Nous rappelons que plusieurs agressions sur des musulmans ont été signalées par le C.C.I.F, des mosquées ont été vandalisées, taguées, que des menaces de mort sont scandées, et que des tirs ont eu lieu dans certains endroits.
Le monopole de la liberté d'expression n'appartient à personne ou il appartient à tous : les responsables politiques et les médias le savent très bien et en mesurent très clairement les conséquences.
Ce climat engendré est malsain et l'entretenir est tout simplement irresponsable de la part d'un gouvernement qui de façon incohérente, face à ces évènements, décide d'inviter en tête d'un cortège national pour la lutte contre le terrorisme, un homme qui fait l'unanimité internationale quant à ses exactions et sa politique meurtrière, Benjamin Netanyahu, dont le dernier bilan de la terreur est aussi ignoble que les actes eux mêmes : des raids meurtriers sur 17 journalistes, 475 enfants et 1444 civils, dont les conséquences sont encore aujourd'hui invraisemblables.
Aussi nous entendons user de la liberté d'expression mais pour engendrer la paix : si nous devons faire face au mutisme et à la passivité concernant les attaques ciblées des mosquées, des femmes voilées et des musulmans qui pousse à multiplier les ignominies répétitives, nous appelons les musulmans à la responsabilité individuelle de contester haut et fort ce climat, les atteintes physiques et morales et dénoncer cette liberté à sens unique en usant de cette même liberté que chacun défendra jusqu'à ce qu'elle ne fasse plus de mal à personne.
Lorsque le droit à la liberté d’expression, à la tolérance des valeurs islamiques ne sont plus possibles, il est du devoir des mouvements intelligents, pacifiques et déterminés de se lever contre toute forme de ségrégation intellectuelle et physique, car si la communauté musulmane a perdu son porte parole et son leader, il n'en demeure pas moins que nous sommes son relai, chacun d'entre nous est une voix qui fera entendre une voix unique celle de notre droit à l'honneur et au respect.
Une voix qui, assurément est en marche.
Ceci est clair et ferme
‪#‎touchepasamonprophete‬ !
BarakaCity France











Revenir en haut Aller en bas
http://bouyafar.com
 
J'aime Mon Proprète
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» moi-même vous aime
» Nanou53 : Petit message a celui que j'aime
» Présentation de mon projet !!
» Nouvelle recrue !!!
» Mampreneur dans le 77

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Religion.ma-
Sauter vers: