MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Des élans de solidarité à travers le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Des élans de solidarité à travers le monde    Jeu 5 Fév - 17:42

L'histoire de cet habitant de Detroit a provoqué un élan de solidarité. En deux jours, plus de 160 000 dollars ont afflué.

Qu’il neige, qu’il pleuve, qu’il vente… James Robertson marche. Cet habitant de Détroit, parcourt 33 km pour se rendre à pied à son usine. A 56 ans, il n’a pas le choix car aucun bus n’assure ce trajet. Et son salaire (10,55 dollars de l’heure) ne lui permet pas de s’offrir une nouvelle voiture. La dernière qu’il ait eue, un Honda Accord, l’a lâché il y a 10 ans, après l’avoir transporté pendant près de 25 ans.

Comme le raconte le journal local Détroit Free Press, James Robertson marche 8 heures et demie par jour. Du lundi au vendredi, c’est le parcours du combattant.

Lever à 6 heures. Départ à 8 pour prendre le bus de 8 h 30. Arrivée à 9 h 30, puis 3 heures de marche, jusqu’à son usine à Rochester Hills.

Le soir, il termine à 22 h. Trois heures jusqu’au bus qu’il prend à 1 h. Après avoir traversé à pied des quartiers pas très sûrs, il arrive à 4 heures du matin chez lui, où il s’offre seulement deux heures de sommeil avant de se lever à 6 heures.

Pour tenir le coup, ce marcheur boit des litres de Coca-Cola et de Mountain Dew, un soda caféiné au goût d’agrumes.

Lorsque ses collègues lui demandent pourquoi il ne déménage pas, il répond qu’il veut garder la maison dont sa petite amie a hérité. Et il ne se voit pas arrêter de travailler.

Cette histoire, publiée a été largement diffusée sur les réseaux sociaux et a créé un élan de solidarité incroyable aux Etats-Unis. En deux jours, il a déjà récolté plus de 160 000 dollars de dons, comme le raconte un second article de Détroit Free Press.

Une Chevrolet et des vélos

Un des nombreux lecteurs émus par l’histoire de James, un étudiant en informatique, a décidé de créer un site de crowfunding (financement participatif) pour permettre aux internautes de faire un don et de l’aider. Le résultat n’a pas tardé : en moins d’une heure, l’étudiant avait récolté près de 2 000 dollars (1 763 euros). Et deux jours après, 161 000 dollars avaient été versés.

Dans cette vague de soutien, certains ont même offert une voiture. Une personne a proposé de lui fournir un chauffeur personnel, un concessionnaire lui a proposé de choisir entre une Chevrolet Cruz 2014 ou une Sonic donner. Et d’autres ont envoyé des billets de bus et des vélos.

«Vous êtes sérieux ?», s’est exclamé James Robertson, face à un journaliste venu lui demander sa réaction. Il a expliqué qu’il était «étonné que des inconnus se soient montrés si généreux» et s’est dit «flatté».

L’idée d’un service de minibus temporaire, qui emmènerait James Robertson de chez lui à son usine, a même été proposée, mais aussitôt écartée par le principal intéressé : «Je préfère que cet argent soit consacré à un système de bus qui fonctionne jour et nuit plutôt qu’à un petit bus qui me serait réservé. Cette ville a besoin de bus disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Vous pouvez rapporter mes propos au maire de la ville.»
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin


Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Des élans de solidarité à travers le monde    Mar 1 Sep - 15:08

Le 25 août 2015, Gissur Simonarson, fondateur du site Conflict News, poste sur son fil Twitter la photo d'un Syrien vendant des stylos dans les rues de Beyrouth, sa fille endormie sur ses épaules.

La détresse qui se lit sur le visage de cet homme émeut alors le web, qui se mobilise pour lui venir en aide.

Gissur crée spécialement un compte Twitter, @Buy_Pens, et un hashtag, #BuyPens, pour essayer de retrouver et localiser l'homme, dans le but de lui venir en aide.

Repéré par un habitant de Beyrouth deux jours plus tard, Abdul Haleem al-Kader vit seul dans la capitale libanaise avec ses deux enfants de 4 et 9 ans. Ancien employé d'une chocolaterie aujourd'hui fermée, il a fui le camp de réfugiés de Yarmouk, en Syrie. Après un premier exil en Egypte, sa femme a souhaité retourner en Syrie, alors qu'Abdul ne veut plus y mettre les pieds.

Pour l'aider, Gissur Simonarson a lancé une collecte en ligne sur Indiegogo, qui avait recueilli lundi 31 Aout plus de 161.000 dollars, soit un peu plus de 143.000 euros. Une somme bien supérieure à l'objectif de 5.000 dollars fixé au début de la collecte, et qui témoigne de l'élan de solidarité qui s'est manifesté à travers le monde.

Interrogé par BuzzFeed, le Syrien a avoué avoir été ému aux larmes en apprenant cela. A présent, il souhaite aider d'autres Syriens avec cet argent, et emmener ses enfants en Europe et y vivre. Si cela ne marche pas, il a déjà prévu un plan B : ouvrir un magasin de chocolat au Liban.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Des élans de solidarité à travers le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» los indignados ...les indignes...1000 villes au rendez vous a travers le monde...
» Allocation de Solidarité Spécifique
» congés , journée solidarité, changement contrat ...
» lundi de pentecôte - Journée de solidarité - 28 mai 2007 -
» CONGE PARENTAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Le coin des bonnes nouvelles-
Sauter vers: