MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Marrakech : le spectacle des serpents en danger

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Marrakech : le spectacle des serpents en danger   Jeu 14 Mai - 18:17

Une pétition lancée sur internet depuis 2008 par un Français installé au Maroc a recceuilli plus de 700 signataires d'une dizaine de pays. Elle vise les charmeurs de serpents.

L'initiateur de la pétition accuse les charmeurs de serpents d'amputer cobras et vipères heurtantes de leurs crochets venimeux ou de leurs glandes et de les contraindre à des "positions de défense stressantes" afin qu'ils se dressent devant les touristes. Selon lui, les serpents sont privés d'eau et de nourriture, si bien que "tous meurent d'épuisement au bout de 2 ou 3 mois".

La manipulation des serpents est rattachée aux rites magiques des Aissaouas, une des plus célèbres confréries du Maroc. Ils capturent leurs serpents dans les sanctuaires de Guelmin et de Tan-Tan, au sud d'Agadir
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Marrakech : le spectacle des serpents en danger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon couple en danger !
» Investir argent métal /fondamentaux marché de l'argent
» Censure sur Internet
» DIEUDONNÉ PRÉSENTE, “MAHMOUD” À ALGER ...
» Les religieux du dernier matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Tourisme.ma-
Sauter vers: