MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)

Partagez | 
 

 16 plages marocaines obtiennent le «Pavillon bleu»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: 16 plages marocaines obtiennent le «Pavillon bleu»   Mer 10 Juin - 23:09

Les gagnants sont :

- Saidia municipale,
- Mdiq,
- Fnideq,
- Achakar,
- Asilah,
- Moulay Bousselham,
- Skhrirate, Bouznika,
- Ain Diab,
- Haouzia,
- Sidi Rahal,
- Safi municipale,
- Souiria Lkdima,
- Essaouira,
- Agadir
- Foum El Oued/Laâyoune.

L'octroi de ce label sur une plage est tributaire du respect d'un nombre de critères classés en 4 familles portant sur :
- la qualité des eaux de baignade,
- l'information,
- la sensibilisation et l'éducation à l'environnement, l'hygiène et la sécurité,
- l'aménagement et la gestion.

La conformité par rapports à ces critères est vérifiée pendant la saison estivale par les membres d'un comité national animé par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement.

Le nombre de pavillons décernés a connu une nette évolution passant ainsi de 2 plages en 2005 à 16 plages pour la compagne estivale 2009.

Ce label est géré à l'échelle internationale par la FEE, réseau d'ONG de 58 pays visant à promouvoir et à mettre en œuvre des programmes de sensibilisation et d'éducation à l'environnement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: 16 plages marocaines obtiennent le «Pavillon bleu»   Lun 27 Juil - 22:07

Le rapport national 2008-2009 sur la surveillance de la qualité des eaux a été présenté le 23 juin à Rabat (rien à voir avec le pavillon bleu). Ainsi, «283 stations de baignade ont été déclarées conformes aux normes». Echantillonnage, prélèvements et analyses des eaux ont été réalisés entre mai 2008 et février 2009.

Le choix des stations s’est basé sur :
- la fréquentation,
- la nature des lieux
- les risques de pollution.

L’étude a été réalisée par le ministère de l’Equipement et du Transport et le secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement. Pour la petite histoire, l’initiative «Plages propres» et le label «Pavillon bleu» viennent de fêter leurs 10 ans d’existence.

On distingue 3 zones:
- Méditerranéenne,
- Atlantique nord
- Atlantique sud.
Côté Méditerranée, le rapport avance «qu’un peu plus de 90% des stations sont conformes aux normes de la qualité microbiologique».

La zone atlantique nord compte 180 stations de surveillance disséminées entre Tanger et Essaouira. Là aussi, les taux sont plus que positifs. A peine 7 d’entre elles sont à l’écart des paramètres microbiologiques de la norme NM 03.7.200.

La zone atlantique sud, qui s’étend d’Agadir à Dakhla, reçoit elle aussi une notation plus qu’encourageante: «ses 46 stations présentent des résultats positifs qui dépassent les 93%»!

Les plages marocaines sont-elles aussi propres qu’on le prétend?
En tout cas, le rapport propose à ce titre de «renforcer l’infrastructure d’hygiène, l’élimination des sources de pollution le long d’oued Martil…». Il cite également El Jadida en proposant «le pré-traitement des eaux pluviales déversées au milieu de la plage». Inutile de relever que Mazagan a été intégrée au plan Azur et qu’un complexe touristique du même nom ouvrira bientôt. Il est question par ailleurs de la «dépollution de la marina et du port de plaisance d’Agadir». Le littoral subit indiscutablement une pression urbaine, accentuée par la rareté du foncier. Il suffit d’aller faire un petit tour à la plage des Sablettes à Mohammedia… Le taux d’urbanisation, selon le secrétariat de l’Environnement, est passé au Maroc de 29% en 1960 à 60% en 2004. A lui seul, l’axe Kénitra-El Jadida concentre plus de la moitié de la population urbaine.

Ces chiffres ont leur poids. Car, parallèlement, un Programme national d’assainissement liquide et d’épuration des eaux usées existe. D’après ses données, le volume d’eaux usées rejetées atteindra d’ici une décennie plus de 800 millions de m3. Une évolution rapide puisqu’en 1990 ce volume dépassait à peine les 200 millions de m3. Quoi qu’il en soit, les rejets des eaux usées en pleine mer coûte 4,3 milliards de DH par an.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
16 plages marocaines obtiennent le «Pavillon bleu»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vends golf 6 II, le retour !
» Blague plage.
» TELECHARGER: Projet de loi sur les activités de protection des navires
» #TMCweb3 #FaitsDivers : #Gironde : #Bagarre entre «culs nus» et baigneurs en maillot sur une plage naturiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Tourisme.ma-
Sauter vers: