MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

 

 La crise favorise la finance "éthique"

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

La crise favorise la finance "éthique" Empty
MessageSujet: La crise favorise la finance "éthique"   La crise favorise la finance "éthique" Icon_minitimeVen 14 Aoû - 17:32

Lassés de ne pas savoir où disparaissent leurs placements, agacés par les profits réalisés à leurs dépens, nombreux sont les Français qui se tournent vers les placements estampillés "responsables", "durables" ou "solidaires". Ces différentes appellations recouvrent cependant des réalités très différentes.

L'investissement social et responsable :
Plus communément désignée par le sigle ISR, c'est la partie la plus visible de la finance éthique. Poussés par l'engouement pour les thématiques liées au développement durable, les grandes banques ont toutes mis en place des fonds de placement contenant des actifs liés à des entreprises ayant pris des engagements en termes d'environnement, de responsabilité sociale et de bonne gouvernance.

La transparence de ces produits reste par contre limitée. Le caractère social et responsable des entreprises qui proposent des titres est en principe évalué par des agences de notation extra-financières dont l'indépendance n'est pas toujours garantie. Autre frein à leur développement, les fonds ISR sont encore mal connus au sein même du monde bancaire. Une étude (PDF) réalisée par Altédia Investment Consulting et rendue publique en juillet montre pourtant que les fonds ISR résistent bien en contexte de crise : leurs performances sont en ligne avec les indices de référence et leur volatilité est légèrement moins forte que celle des fonds traditonnels.

Finance solidaire:

La finance solidaire permet aux investisseurs d'affecter leur épargne à des projets concrets et clairement identifiés. Par l'intermédiaire de produits financiers développés soit par des banques coopératives (Crédit coopératif, Banque populaire – Caisse d'épargne...), soit par des organismes spécialisés comme la NEF (Nouvelle Economie fraternelle), l'investisseur peut affecter son épargne, ainsi que tout ou partie de son produit, au soutien d'initiatives diverses : création d'entreprise, logements sociaux, projets de solidarité internationale...

La loi de modernisation de l'économie de 2008 oblige désormais les entreprises à proposer au moins un placement solidaire dans leurs plans d'épargne. Si l'on y ajoute la multiplication des produits disponibles sur le marché, la finance solidaire semble s'installer durablement dans le paysage bancaire français.

Banques solidaires

Les banques coopératives, qui en plus de proposer des placements prévoient également des comptes chèques, des cartes de paiement et des outils de tenue de compte en version "solidaire".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

La crise favorise la finance "éthique" Empty
MessageSujet: Re: La crise favorise la finance "éthique"   La crise favorise la finance "éthique" Icon_minitimeJeu 8 Oct - 18:10

Novethic, filiale de la Caisse des dépôts et consignation spécialisée dans la recherche sur la responsabilité sociale et environnementale (RSE) et sur l'investissement socialement responsable (ISR), a présenté le 29 septembre les fonds de placement retenus par son nouveau label.

Sur les 120 dossiers déposés par les sociétés de gestion, Novethic en a sélectionné 92. Parmi les sociétés ayant reçu le label, on retrouve Dexia (10 fonds labellisés), suivi par Natixis (9) et UFG-Sarasin (Cool, la Banque Postale, (3).

Pour bénéficier de ce certificat qui sera décerné chaque année, les fonds ont à respecter 4 exigences principales :

- Ils doivent être constitués d'au moins 90 % de valeurs qui rendent publique leur analyse environnementale, sociale et de gouvernance (ESG).
- Les gestionnaires de fonds ont à présenter leur dossier "de façon transparente et publique" et à effectuer un reporting extra-financier de l'OPCVM.
- La liste des valeurs qui composent le fonds doit être publiée régulièrement et accessible au grand public.

Novethic entend ainsi améliorer la transparence du secteur en incitant les gestionnaires de fonds à mieux expliquer leur processus de sélection et de gestion ISR. Pour le centre de recherche, ce marché, qui a été multiplié par 8 en 5 ans, "souffre encore de nombreuses lacunes, notamment dans l'harmonisation du vocabulaire et la qualité de l'information sur les données extra-financières des fonds".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

La crise favorise la finance "éthique" Empty
MessageSujet: Re: La crise favorise la finance "éthique"   La crise favorise la finance "éthique" Icon_minitimeJeu 6 Oct - 23:36

L'investissement socialement responsable (ISR) ne parle pas à grand monde. Près des deux tiers des Français (64% exactement) assurent n'en avoir jamais entendu parler, d'après un sondage réalisé par Ipsos et publié jeudi, quelques jours avant l'ouverture, lundi, d'une semaine de manifestations organisées par le ministère de l'Ecologie pour promouvoir ce type de placements réputés vertueux.

A peine 3% des Français ont déjà investi dans un fonds ISR

Résultat, 8% seulement des personnes interrogées sont à même de définir l'ISR, une philosophie d'investissement qui ne repose pas sur les seuls critères financiers d'une entreprise, mais prend également en compte le respect de l'environnement, le climat social et la qualité de la gouvernance (transparence de la rémunération des dirigeants, etc...). Pas étonnant, du coup, qu'à peine 3% des Français aient déjà investi dans un fonds ISR, selon l'enquête Ipsos.

Pourtant, les sommes placées dans des investissements socialement responsables, en France, ont bondi de 35% en 2010, à 68,3 milliards d'euros. Un montant qui ne représente certes que 2,6% du marché français de la gestion d'actifs mais qui a tout de même plus que triplé par rapport à son niveau de 2007, au tout début de l'ISR. Ce sont les investisseurs institutionnels qui tirent ce marché. Les caisses de retraite et de prévoyance et autres "zinzins" détiennent en effet 70% des encours.

"L'offre de placements éthiques à destination des particuliers est encore trop balbutiante dans les réseaux bancaires et d'assurance", avait regretté Anne-Catherine Husson-Traoré, directrice générale du centre de recherche Novethic, filiale de la Caisse des dépôts, en avril, lors de la présentation de son enquête annuelle sur le marché français de l'ISR. De fait, les trois quarts des personnes sondées par Ipsos soulignent que le manque d'informations sur ce type de placements les décourage d'y recourir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé





La crise favorise la finance "éthique" Empty
MessageSujet: Re: La crise favorise la finance "éthique"   La crise favorise la finance "éthique" Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La crise favorise la finance "éthique"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un concours pour traduire "chat", "buzz" et "newsletter"
» Virus "Conficker" , "Downadup" ou "Kido"
» La mode "éthique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Economie et entreprises.ma-
Sauter vers: