MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Août 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 CMU : couverture-maladie universelle

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

CMU : couverture-maladie universelle Empty
MessageSujet: CMU : couverture-maladie universelle   CMU : couverture-maladie universelle Icon_minitimeSam 12 Sep - 17:19

Instaurée par la loi du 27 juillet 1999, la CMU avait deux grands objectifs initiaux :

- Il s'agissait d'abord de garantir à tout le monde un accès à l'assurance-maladie. A l'époque, on estimait que 150 000 personnes ne disposaient d'aucune couverture-santé. Avec la CMU de base, une adresse en France depuis plus de 3 mois suffit en effet pour bénéficier du remboursement de soins et des médicaments aux taux habituels. Près de 1,7 million de personnes sont aujourd'hui concernées.

- La création de la CMU complémentaire. En remplaçant l'ancienne aide médicale départementale, elle a permis à 10 % des Français, soit 5 millions de personnes, qui ne disposaient d'aucune complémentaire santé de bénéficier de soins entièrement gratuits. Contrairement à la CMU de base, la complémentaire est soumise à conditions de ressources, et les barèmes dépendent de la composition du foyer. Elle couvre actuellement 4,3 millions de personnes.

"Le problème, c'est que ce seuil de revenu (685 euros par mois pour une personne seule – NDLR) ne permet pas aux gens disposant de ressources légèrement supérieures de bénéficier de la complémentaire", observe Jean-François Chadelat. C'est pour pallier ce manque que la loi du 13 août 2004 a créé l'ACS. Cette aide à l'acquisition d'une complémentaire-santé, de 100 à 500 euros par an, profite aujourd'hui à 500 000 personnes, mais reste encore largement inconnue.

REFUS DE SOINS

Autre ombre au bilan de la CMU, "l'accès aux soins ne veut pas dire l'accès à la santé", note Pierre Micheletti. Pour l'ancien président de Médecins du monde, il ne faut pas faire l'impasse sur la prévention, puisque "certaines pathologies comme le diabète, l'alcoolisme ou les maladies cardio-vasculaires continuent de toucher en priorité les plus pauvres". Par ailleurs, les problèmes d'éloignement géographique et les handicaps culturels (langue, analphabétisme) demeurent.

Certains professionnels de santé s'obstinent à refuser de les soigner. Selon une étude rendue publique le 1er juillet, un quart des médecins et dentistes installés à Paris refusent de recevoir des bénéficiaires de la CMU complémentaire, déplorant notamment d'être obligés de leur appliquer les tarifs de base de la Sécurité sociale. Réalisée par testing auprès d'un échantillon de 900 dentistes, médecins généralistes et spécialistes, cette enquête confirme la persistance de pratiques de discrimination envers les plus démunis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
CMU : couverture-maladie universelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’Espagne renonce à la “juridiction universelle”
» Privé de couverture de santé à cause d'une erreur de la CMR
» Un Espagnol de 7 ans a guéri d'une grave maladie grâce au sang du cordon ombilical de son petit frère, sélectionné génétiquement pour soigner son frère aîné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Santé.fr-
Sauter vers: