MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
-35%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur électrique mobile – TECTRO TP2520 2000 W
114 € 176 €
Voir le deal

 

 Réforme du foot marocain et du sport plus généralement

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Réforme du foot marocain et du sport plus généralement Empty
MessageSujet: Réforme du foot marocain et du sport plus généralement   Réforme du foot marocain et du sport plus généralement Icon_minitimeDim 22 Nov - 23:30

Ce que prévoir la réforme :

- Le footballeur aura le statut d’un salarié à part entière : contrats de travail, salaires, couverture sociale, assurance maladie, retraite…

- Pour les clubs, le ministère de tutelle est en train de mener un travail avec la fédération autour de la loi sur l’éducation physique et sportive.

- Mise à niveau de la législation marocaine par rapport à l’environnement international, tant au niveau des règles, de l’image, du sponsoring, du marketing, des intermédiaires… ». L’environnement du football sera désormais régulé par des textes de loi.

- Modernisation des associations sportives et autres clubs. favoriser davantage l’émergence des clubs omnisports. Par club omnisports, la tutelle entend «des associations sportives ayant au minimum 6 sections (disciplines) dont au moins deux professionnelles». La condition d’avoir un minimum de deux sections regroupant des acteurs professionnels.

- Championnat national professionnel dès la saison 2011/2012.

- Les grands clubs de se transformer en société anonyme (SA). La loi actuelle oblige toutes les associations à faire leur déclaration fiscale. Sauf que, reconnaît le ministre, «rares sont celles qui le font».

La Fédération de football (FRMF) compte 750 clubs, 11 ligues et quelque 57.000 licenciés.

- Les résultats d’un benchmark récent entre les clubs au Maroc, en Tunisie, en Egypte… montrent à quel point les disparités sont grandes: alors que la moyenne du budget d’un club marocain est entre 10 et 30 millions de DH, elle est de 30 à 100 millions en Tunisie et de 70 à 300 millions de DH en Egypte.

CSPI


Parmi les pistes de réforme retenues par le département de la Jeunesse & Sports, les Centres socio-sportifs de proximité intégrés (CSPI). L’objectif à court terme est de construire 350 centres. A l’horizon 2016, leur nombre devra atteindre 1.100 unités à travers tout le pays.

Cette démarche vise à élargir la base des pratiquants du sport (écoliers, femmes, fonctionnaires, professionnels…) afin de promouvoir la culture du sport dans les quartiers. La particularité de ces CSPI est qu’ils seront cédés en gestion à des privés. Ce qui devra générer tout un écosystème financier, de l’emploi et du business autour du sport. Le ministère œuvrera pour assurer les moyens financiers et humains nécessaires pour la gestion de ces centres.

Financement


En plus du budget de l’Etat, qui est revu à la hausse (il passe de 0,6 à 0,8%, soit 1,4 milliard de DH, la nouvelle politique consiste à générer d’autres sources de financement à travers des moyens créatifs tels que la valorisation du patrimoine foncier du MJS, l’augmentation des ressources du FNDS et la création d’une régie publicitaire pour le sponsoring via la filiale Sonarges (Société nationale de réalisation et de gestion des stades), qui est le bras armé de la mise en application de la politique de la tutelle.

Animateur sportif


La relance de l’Institut royal de la formation des cadres (IRFC) s’inscrit en droite ligne de la stratégie du ministère en matière de formation. La formation revêt d’ailleurs une importance capitale dans la promotion et le développement du secteur de la jeunesse et des sports. L’Institut accueille actuellement 180 étudiants. Il devrait connaître un important changement en matière de formation académique continue dans la mesure où ce dernier permettra aux étudiants, non diplômés, mais jouissant d’une bonne expérience, d’accéder à un cursus de formation de 2 ans, sanctionné par un diplôme d’animateur sportif.

Doubler le nombre de licenciés


La stratégie Belkhayat ambitionne de doubler le nombre de licenciés aux activités sportives pour passer de 260.000 actuellement à 520.000 à l’horizon 2016. Mais aussi permettre l’accès pour tous les citoyens à des infrastructures sportives de qualité (CSPI) gérées par des éducateurs socio-sportifs, dans un rayon de 5 km au maximum dans le milieu urbain et pour tous les 20.000 habitants en milieu rural.

Une loi EPS


Le projet de loi adopté en septembre dernier relatif à l’éducation physique et sportive vise la réforme de l’actuel cadre juridique du sport, l’harmonisation de l’arsenal juridique du sport avec les législations sportives internationales. Mais aussi le renforcement de la compétitivité et de la transparence chez les acteurs sportifs, la promotion de l’investissement privé dans le sport. Sa vocation répond également au besoin de création d’un cadre relatif au sport professionnel, tout en régissant certaines pratiques (l’arbitrage, la profession d’agent de joueurs…).

Athlétisme


La fédération (FRMA) cherche à bâtir une stratégie de mise en place de l’infrastructure. En plus de l’académie Mohammed VI à Ifrane, 5 centres de formation sont en cours de construction. Le ministère a signé un partenariat avec la fédération à travers l’IRFC. Ce partenariat consiste en la mise à la disposition de la fédération 60 cadres et techniciens en athlétisme sur 3 ans.


Dernière édition par Admin le Ven 14 Fév - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Réforme du foot marocain et du sport plus généralement Empty
MessageSujet: Re: Réforme du foot marocain et du sport plus généralement   Réforme du foot marocain et du sport plus généralement Icon_minitimeMar 9 Fév - 17:09

FOOT.

Un contrat a été signé, entre le ministère de la Jeunesse et des Sports et la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Ce contrat est fondé sur 4 axes majeurs:
- la bonne gouvernance,
- la promotion de la pratique du football,
- la formation
- l’amélioration des performances sportives

Avant d’ajouter que la particularité de cet accord est la détermination des engagements à respecter par chacune des parties selon un échéancier couvrant les 4 prochaines années.

Infrastructures
Pour respecter ses engagements, le ministère va mobiliser une enveloppe de 250 millions de DH. Parmi ces engagements :
- une subvention annuelle de fonctionnement de 8 millions de DH qui sera accordée à la FRMF.
- Le département des sports s’engage à livrer annuellement, clés en main, 6 pelouses synthétiques dernière génération. C’est la FMRF qui doit établir la liste des clubs bénéficiaires.

Il convient de signaler un programme de construction de 1.000 centres sociaux sportifs de proximité (omnisports) dans les différentes localités urbaines et rurales à l’horizon 2016. D’ici fin 2010, on prévoit la livraison de 100 centres dont 20 seront opérationnels en avril prochain.

Formation
La formation des encadreurs qui figure parmi les priorités de cet accord. Une meilleure qualification sportive des catégories minimes et cadets va certainement contribuer à la constitution d’une pépinière pour les clubs ainsi que pour l’équipe nationale.

Sur ce chapitre, le ministère s’engage à la construction de 2 centres de formation par an relevant des clubs d’élite. A cela, s’ajoute un total de 4 centres régionaux de formation qui seront gérés directement par la Fédération. Ces centres vont délivrer des BTS de formateur après une année de formation.
Il faut aussi signaler un soutien financier, en nature et en numéraire, à hauteur d’un million de DH par centre pour contribuer à l’opération d’équipement de départ.

Au menu également, l’engagement du ministère de financer, à hauteur de 50%, l’acquisition de 35 cars de 45 places chacun destinés au transport des équipes de jeunes des clubs de 1re et 2e division élite.

La fédération devra mettre les bouchées doubles pour réaliser leurs engagements.
Sur le volet de la gouvernance, il faut :
- Améliorer la comptabilité et le contrôle de l’utilisation des fonds par la Fédération et aussi par les clubs.
- la promotion de la pratique de ce sport pour le grand nombre de la population, notamment les jeunes.
- le développement du football de haut niveau.

Tout cela pour permettre aux deux partenaires de réaliser des objectifs chiffrés prévus dans le contrat.
1- Une augmentation annuelle du nombre de licenciés de 5% pour arriver à 66.500 licenciés en 2014.
2- La création d’une ligue professionnelle en 2012 .

Pour les résultats dans les compétitions internationales, le contrat vise la qualification de l’équipe nationale aux :
- Jeux Olympiques (2012)
- aux prochaines Coupe d’Afrique et Coupe du Monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Réforme du foot marocain et du sport plus généralement Empty
MessageSujet: Re: Réforme du foot marocain et du sport plus généralement   Réforme du foot marocain et du sport plus généralement Icon_minitimeJeu 3 Mai - 11:57

Un exemple de la nécessité de professionnalisation du foot et plus spécialement des clubs. Le MAS (Maghreb de Fès) qui a été au sommet de l’Afrique en remportant diverses compétitions se trouve dans une situation de crise.

Le président du club et le maire de la ville sont en conflit judiciaire. Le dernier a accusé le premier de dilapider les deniers du club. Selon le maire de Fès, «la ville et les sponsors ont versé quelque 11,5 millions de DH. Où est passé cet argent? Le président du club a déposé une plainte contre le maire pour «injures et atteinte à sa personne». La justice tranchera mais ce n’est pas les meilleures conditions pour une équipe.

Les dirigeants du MAS ont découvert des tickets falsifiés.

Sur le volet sportif, l’Union marocaine du football a décidé de suspendre l’entraîneur Taoussi pour 3 matchs pour manquement à la discipline lors du match contre l’équipe d’El Jadida. Le défenseur du MAS, Samir Zekroumi, est lui suspendu pour 2 matchs…Chose qui arrive ailleurs mais cumulé à d’autres problèmes peut peser.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Réforme du foot marocain et du sport plus généralement Empty
MessageSujet: Re: Réforme du foot marocain et du sport plus généralement   Réforme du foot marocain et du sport plus généralement Icon_minitimeVen 14 Fév - 12:44

La réforme parle de gouvernance. Voici comment certains dirigeants agissent. 


 
Alors que les supporters du RAJA et une bonne partie du pays savouraient la prestation honorable de l’équipe casaouie lors du mondial des clubs, certains dirigeants avaient la tête ailleurs.
 
Cette prestation leur a ouvert les portes du palais royal. Et il faut s’y préparer.
 
A quoi alors à quoi ont pensé ces dirigeants ?
 
-         présenter au roi un projet sportif pour leur club
-         présenter une vision pour développer le sport au Maroc
- ………………………………………
 
 
Que nini.
 
Tels de vulgaires SDF, ils ont demandés des terrains et des agréments –grima- pour eux même.
 
Pitoyable
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé





Réforme du foot marocain et du sport plus généralement Empty
MessageSujet: Re: Réforme du foot marocain et du sport plus généralement   Réforme du foot marocain et du sport plus généralement Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Réforme du foot marocain et du sport plus généralement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le foot, est il toujours un sport populaire ?
» A-t-on le droit de jouer au foot avec un foulard ?
» loisirs et sport (ex: La peche au maroc)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Spectacle, loisirs, sport et culture.ma-
Sauter vers: