MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment : -38%
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
Voir le deal
19.91 €

 

 Electricité : l’Etat veut mettre fin à une anomalie tarifaire vieille de 55 ans

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Electricité : l’Etat veut mettre fin à une anomalie tarifaire vieille de 55 ans Empty
MessageSujet: Electricité : l’Etat veut mettre fin à une anomalie tarifaire vieille de 55 ans   Electricité : l’Etat veut mettre fin à une anomalie tarifaire vieille de 55 ans Icon_minitimeJeu 17 Déc - 19:05

Un projet de loi du ministère des affaires économiques et générales (MAEG) qui devait être présenté, jeudi 10 décembre, au conseil de gouvernement comporte quelques modifications qui se traduiront par une baisse des prix pour certains usagers et par une légère hausse pour d’autres. Les voilà :

- Suppression des dispositions d’un dahir qui est appliqué depuis 1955. Adopté en décembre 1954, ce texte de loi instituait un tarif optionnel dit avec ou sans minimum. Ainsi, les abonnés qui choisissent l’option sont astreints à «la garantie d’un minimum de consommation», ce seuil minimal étant fixé en fonction du type des clients et des contrats souscrits pour bénéficier d’un tarif réduit.

Quand le client n’arrive pas à consommer la totalité du quantum sur lequel il s’est engagé, le distributeur va lui facturer le différentiel à un tarif égal à 70% du tarif normal. Ce type de tarification optionnelle avec ou sans minimum est aujourd’hui proposée à certaines catégories de clientèle notamment les professionnels, les commerçants, les administrations et les clients utilisant ce qu’on appelle la force motrice essentiellement de petites et moyennes entreprises.

- le client doit payer pour de l’énergie qu’il n’a pas consommée.
- les clients qui ont souscrit des contrats dits «avec minimum» auront tendance naturellement à consommer plus que leurs besoins de manière à ne pas être pénalisés.

La mesure aura forcément des répercussions sur la facture des clients qui optaient auparavant pour la tarification avec minimum puisqu’ils se verront appliquer désormais les tarifs normaux sans réduction.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Electricité : l’Etat veut mettre fin à une anomalie tarifaire vieille de 55 ans Empty
MessageSujet: Re: Electricité : l’Etat veut mettre fin à une anomalie tarifaire vieille de 55 ans   Electricité : l’Etat veut mettre fin à une anomalie tarifaire vieille de 55 ans Icon_minitimeJeu 25 Mar - 22:31

Baisse de la facture d’électricité… C’est l’impact attendu de la suppression du double régime de tarification du dahir de 1954 relatif au prix de l’électricité.

Ce texte entraînera le basculement de près de 1,33 million de nouveaux ménages vers le régime de tarification «usage domestique» en vigueur depuis quelques années.

Ce régime est plus simple et plus équitable dans le sens où il opère une facturation sur la base de l’électricité effectivement consommée et à un tarif non majoré.

Aujourd’hui, 3 régimes coexistent:
- usage domestique,
- l’abonnement avec un minimum de consommation
- l’abonnement sans garantie de consommation.

Dans le cas de l’abonnement avec garantie d’un minimum de consommation, l’usager est facturé pour l’électricité effectivement consommée. Mais il s’acquitte aussi d’un surplus à la fin de l’année pour l’électricité non consommée. Celle-ci est facturée à 70% du tarif et à concurrence du forfait souscrit. Cette tarification concerne près de 980.000 ménages et encourage la consommation pour l’épuisement du forfait choisi. Ce qui va à l’encontre de la politique du ministère de l’Energie et des Mines qui a mis en place une stratégie d’efficacité énergétique.

Par rapport à l’abonnement sans garantie de minimum de consommation, l’usager est facturé à 120% du tarif pour l’électricité consommée afin d’échapper à l’astreinte du minimum de consommation. Ce qui renchérit la facture puisqu’elle est majorée de 20% du tarif. Ce système touche 350.000 ménages.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Electricité : l’Etat veut mettre fin à une anomalie tarifaire vieille de 55 ans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'ARCEP veut mettre de l'ordre dans les numéros à tarifs spéciaux
» ONCF: Nouvelle politique tarifaire
» Royal Air Maroc lance une nouvelle politique tarifaire sur les vols intérieurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Eau, electricité, poste....ma-
Sauter vers: