MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Août 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

 

 L'Etat marocain passe d'une comptabilité budgétaire à une comptabilité générale et analytique

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

L'Etat marocain passe d'une comptabilité budgétaire à une comptabilité générale et analytique Empty
MessageSujet: L'Etat marocain passe d'une comptabilité budgétaire à une comptabilité générale et analytique   L'Etat marocain passe d'une comptabilité budgétaire à une comptabilité générale et analytique Icon_minitimeDim 7 Mar - 22:28

«Une révolution» : c’est ainsi que le chef de la division de la gestion et du recensement du patrimoine à la direction des Domaines, Bougrine El Baz, qualifie la modification, très récente, de l’article 57 du décret de 1967 sur la comptabilité publique.

De quoi s’agit-il ?
Rien moins que de transposer, grâce à cette modification, les règles comptables appliquées dans l’entreprise à la comptabilité de l’Etat ! Autrement dit, il s’agit de passer, pour schématiser, d’une comptabilité de caisse et budgétaire, qui n’enregistre que les entrées et sorties, à une comptabilité générale et analytique qui permettra, entre autres, de connaître la consistance et la valeur du patrimoine de l’Etat, et de dresser les états financiers : bilan, compte de produits et charges et compte de résultat.

Le ministre des finances a également signé, vers la fin de 2009, une circulaire visant la création de commissions locales devant procéder à la mise à jour de la valeur du patrimoine de l’Etat. Et ce travail devrait être achevé le 30 mars prochain.

Pour cette année, la mise à jour du patrimoine de l’Etat concerne seulement les actifs immobilisés relevant du domaine privé de l’Etat (qui relèvent, du reste, de la compétence de la direction des Domaines). C’est progressivement que les immobilisations relevant du domaine public (routes, chemins de fer, plages, ouvrages hydrauliques…) seront intégrées dans le nouveau plan comptable.

Les normes internationales donnent 5 ans pour être exhaustif.

Grâce à cette réforme, le Maroc rejoindra le club des rares pays ayant adopté les règles de la comptabilité générale dans la gestion de leurs finances publiques. L’enjeu est évidemment énorme : avec une vision patrimoniale de l’Etat, il ne sera plus seulement question de savoir ce que l’Etat possède dans ses caisses à un temps t, mais d’évaluer ses biens, ses dettes, ses engagements...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
L'Etat marocain passe d'une comptabilité budgétaire à une comptabilité générale et analytique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cabinets de comptabilité et fiduciaires : devenir agréé ou mourir…
» «i-transfert» : Une offre de la société générale destinée aux MRE
» Société Générale lance les cartes caritatives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Administation et services de l'état.ma-
Sauter vers: