MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Le deal à ne pas rater :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : où le précommander ?
9.90 €
Voir le deal

 

 Des agents de France Télécom inquiets de l'impact sanitaire de parafoudres radioactifs

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Des agents de France Télécom inquiets de l'impact sanitaire de parafoudres radioactifs Empty
MessageSujet: Des agents de France Télécom inquiets de l'impact sanitaire de parafoudres radioactifs   Des agents de France Télécom inquiets de l'impact sanitaire de parafoudres radioactifs Icon_minitimeJeu 18 Mar - 0:34

Des centaines de milliers d'équipements très faiblement radioactifs, disséminés sur le réseau de France Télécom depuis des décennies, présentent-ils un risque sanitaire pour les agents ?

La question, posée avec insistance depuis des années par les représentants du personnel, pourrait connaître un début de réponse dans les prochains mois : l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) analyse actuellement, à la demande de l'opérateur téléphonique, les niveaux d'exposition aux rayonnements des agents au contact de parafoudres radioactifs.

Sans attendre ces résultats, un rapport commandé par la CGT FATP (Fédération des activités postales et de télécommunications) du Cantal à la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (Criirad), rendu public lundi 15 mars, estime que "les expositions aux rayonnements ionisants émis [par ces dispositifs] n'étaient certainement pas négligeables".

Destinés à éviter des surtensions sur les réseaux, ils ont été installés entre 1940 et la fin des années 1970. Il en subsiste un nombre indéterminé, mais sans doute important : en 2002, un rapport commandé par France Télécom avançait le chiffre de 700 000 à un million de ces parasurtenseurs, avec une marge d'erreur de 50 %.

L'étude de la Criirad porte sur certains modèles manipulés par des agents de la CGT du Cantal, contenant essentiellement du radium 226 et du tritium. Bruno Chareyron, responsable du laboratoire, reconnaît que l'on reste dans le domaine des très faibles doses et ne souhaite pas engendrer de "psychose", mais il souligne que, selon des calculs "très estimatifs", certains scénarios laissent penser que la limite d'exposition annuelle pour la population (hors sources naturelles et médicales), à savoir un millisievert (mSv), a pu être dépassée. A titre de comparaison, l'exposition d'origine naturelle est d'environ 2 mSv/an.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Des agents de France Télécom inquiets de l'impact sanitaire de parafoudres radioactifs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offre telecom de Maroc telecom pour les entreprises nouvellement créés
» Le détail du nouveau statut des agents d’autorité
» Areva prépare un réacteur nucléaire éliminant les éléments radioactifs lourds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: _Alerte conso.fr-
Sauter vers: