MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Les crédits à la consommation pré-acceptés sont-ils un facteur de surendettement potentiel ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Les crédits à la consommation pré-acceptés sont-ils un facteur de surendettement potentiel ? Empty
MessageSujet: Les crédits à la consommation pré-acceptés sont-ils un facteur de surendettement potentiel ?   Les crédits à la consommation pré-acceptés sont-ils un facteur de surendettement potentiel ? Icon_minitimeDim 11 Avr - 21:15

La formule du crédit dit pré-accepté qui a pris de l’ampleur récemment. Dans les mailings que reçoivent les clients, la formule met en avant 2 avantages de taille :
- la disponibilité rapide des fonds (le délai de 48 heures est souvent mis en avant)
- la simplification de la procédure d’octroi du crédit.

En effet, le client désireux de contracter un crédit à la consommation a simplement besoin de présenter, en plus du mailing qu’il aura reçu auparavant :
- une pièce d’identité,
- un relevé bancaire
- un justificatif de revenus (le plus souvent, il s’agit d’un bulletin de paie)
pour bénéficier d’un montant de crédit pré-accepté par la société de financement pouvant atteindre, dans certains cas, 70 000 DH.

Jugée trop dangereuse par les associations de défense de consommateurs à cause des risques de surendettement et parce qu’elle va à l’encontre du projet de loi relatif à la protection des consommateurs (délai et modalités de rétractation), cette nouvelle formule fait débat.

Les offres actuellement commercialisées par les sociétés de financement précisent dans leur majorité que les crédits qui sont préalablement acceptés par la société de financement sont «disponibles sous 48 heures», sans aucune mention du délai de rétractation ni du formulaire détachable tel que stipulé dans les articles 80 et 82 du projet de loi .

Les sociétés de financement précisent que la pratique des crédits pré-acceptés est généralement proposée aux clients qui ont déjà obtenu un crédit à la consommation et surtout qui n’ont jamais eu d’incidents de paiement ou d’impayés. En somme, les sociétés ciblent les bons clients.

Il reste que, même solvable, le client qui n’aurait pas pensé à prendre un crédit à l’heure actuelle, réviserait peut-être son jugement et se lancerait dans des dépenses non nécessaires pour le moment. En somme, on le pousse à la consommation...

Moi perso je suis contre, à vous
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Les crédits à la consommation pré-acceptés sont-ils un facteur de surendettement potentiel ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Banque Postale se lance dans la vente de crédits à la consommation
» Environ 40% des crédits, notamment immobiliers, sont souscrits à taux variables.
» Méga-potentiel agroalimentaire de l'Afrique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Banques.ma-
Sauter vers: