MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Août 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

 

 Fruits et légumes : la grande distribution s'engage à modérer ses marges

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Fruits et légumes : la grande distribution s'engage à modérer ses marges Empty
MessageSujet: Fruits et légumes : la grande distribution s'engage à modérer ses marges   Fruits et légumes : la grande distribution s'engage à modérer ses marges Icon_minitimeMar 18 Mai - 0:37

La grande distribution française s'est engagée lundi à modérer ses marges sur les fruits et légumes. La signature de cet accord intervient à la veille du début de l'examen d'une nouvelle loi de modernisation de l'agriculture.

Les 7 grands distributeurs hexagonaux, Carrefour, Leclerc, Auchan et Casino en tête, risquaient une taxe supplémentaire s'ils n'obtempéraient pas.

La signature de cet accord hautement symbolique est intervenue à la veille du début de l'examen, par le Sénat, d'une nouvelle loi de modernisation de l'agriculture (LMA) qui incite les agriculteurs et leurs grands clients - distributeurs et industriels - à contractualiser leurs relations commerciales.

Elle intervient également avant la période estivale, régulièrement marquée par des actions contre la grande distribution de la part de producteurs de fruits confrontés à une chute des cours de leurs produits.

Concrètement, l'accord signé lundi établit qu'en situation de "crise conjoncturelle avérée", quand le prix payé au producteur est "significativement inférieur" à sa moyenne des années précédentes, les distributeurs s'engagent à ne pas augmenter leur marge brute sur le produit concerné.

L'idée est que la faiblesse des cours profite aux consommateurs et dope ainsi la demande.

Le président de la FNSEA, le principal syndicat agricole, a estimé que l'accord devrait plus profiter aux consommateurs qu'aux producteurs et dit attendre plus des dispositifs de contractualisation prévus par le projet de loi LMA.

"Si on veut vraiment franchir un pas déterminant pour sécuriser le revenu des producteurs, y compris du secteur des fruits et légumes, il faut aller plus avant dans la contractualisation", a dit Jean-Michel Lemétayer.

Cette contractualisation obligatoire reposera sur des accords interprofessionnels, l'Etat étant prêt à agir par décret pour deux filières si les discussions n'y aboutissent pas d'ici la fin de l'année : le lait et les fruits et légumes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Fruits et légumes : la grande distribution s'engage à modérer ses marges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le froid chauffe les prix des fruits et légumes
» Les producteurs de fruits et légumes sont encore en crise
» Plus de fruits légumes marocains vers les marchés européens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Commerce et industrie.fr-
Sauter vers: