MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
-38%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
19.91 € 31.99 €
Voir le deal

 

 Maisons individuelles : que se passe-t-il en cas de faillite du constructeur ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Maisons individuelles : que se passe-t-il en cas de faillite du constructeur ? Empty
MessageSujet: Maisons individuelles : que se passe-t-il en cas de faillite du constructeur ?   Maisons individuelles : que se passe-t-il en cas de faillite du constructeur ? Icon_minitimeDim 14 Nov - 0:33

Tout dépend de la société à laquelle le client a fait appel.

- S'il a choisi de passer par une entreprise générale ou un maître d'oeuvre, le prix et le délai de livraison ne sont pas garantis. En cas de faillite, l'acheteur devra supporter seul l'achèvement des travaux car il n'existe actuellement aucune assurance couvrant l'acheteur.

Quelques précautions peuvent toutefois être prises pour limiter d'éventuelles pertes financières :
- régler uniquement les travaux réalisés,
- ne procéder à aucune avance de fonds
- vérifier la solvabilité de l'entreprise (il existe des sites qui donnent l'info),
- imposer un chiffrage des travaux nécessaires à « l'habitabilité de sa maison », en négociant, au plus juste, le coût supplémentaire que représenteront les honoraires du maître d'oeuvre.

- S'il s'agit d'un promoteur, le risque reste présent car il impose son opération et ses produits standardisés. Il n'est pas assujetti par la Loi à une « garantie de bonne fin ». En cas de faillite, l'acheteur risque donc de ne jamais prendre livraison du bien achevé. Il faut donc vérifier si le promoteur a souscrit une garantie de livraison et exiger un descriptif qualitatif et quantitatif complet.

- les constructeurs de maisons individuelles (CMI), qui fournissent les garanties les plus sécurisantes pendant les travaux et en cas de faillite. Ces sociétés doivent apporter des garanties de « parfait achèvement du bien » à prix et délais convenus ; et sécuriser les sous-traitants. Elles ont aussi obligation de chiffrer, par contrat, tous les travaux nécessaires à l'habitabilité de la maison. L'acheteur n'a qu'une précaution à prendre : vérifier que le contrat du CMI est conforme aux dispositions de la loi du 19 décembre 1990.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Maisons individuelles : que se passe-t-il en cas de faillite du constructeur ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La CNOPS : risque de faillite
» Diac : la faillite d'une société de crédit
» La Grèce : quand un pays fait faillite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Logement et habitations.fr-
Sauter vers: