MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment : -35%
Climatiseur électrique mobile – TECTRO ...
Voir le deal
114 €

 

 Etrange agression ou tentative d’assassinat d’un cadre supérieur du journal Al Massae ?

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
justice




Nombre de messages : 481
Points : 624
Réputation : 2
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 69
Localisation : grenoble france

Etrange agression ou tentative d’assassinat d’un cadre supérieur du journal Al Massae ? Empty
MessageSujet: Etrange agression ou tentative d’assassinat d’un cadre supérieur du journal Al Massae ?   Etrange agression ou tentative d’assassinat d’un cadre supérieur du journal Al Massae ? Icon_minitimeVen 17 Juin - 17:47

Etrange agression ou tentative d’assassinat d’un cadre supérieur du journal Al Massae ?



Etrange agression ou tentative d’assassinat d’un cadre supérieur du journal Al Massae ? Hattach1

Abdellah El Hattach, quelques minutes après son agression (Photo : Karim Fizazi)

Casablanca.- Abdellah El Hattach, le conseiller du président du conseiller d’administration du groupe Massae Media, qui édite le quotidien Al Massae, a été victime hier, vers 22h40, d’une violente agression qui aurait pu mal finir.
Trois hommes, à l’allure sportive et à visage découvert, l’ont attendu devant le 219 du boulevard d’Anfa à Casablanca, avant de se ruer vers lui et quand il est sorti de l’immeuble où il rendait visite à une collègue.
Les trois assaillants, qui l’ont attendu, selon un témoin, de 19h00 jusqu’à 22h40, étaient armés de battes de baseball.
Frappé violemment à la tête et aux membres supérieurs, durant plusieurs minutes, El Hattach a perdu connaissance et est tombé par terre. Après le départ de ses agresseurs, qui ont quitté tranquillement les lieux sans se soucier des témoins, il a pu contacter des amis et des collègues qui ont rapidement accouru.
Transporté à la clinique Al Andalous, les médecins ont diagnostiqué un traumatisme crânien et la fracture des deux bras avec lesquels il s’est servi pour se défendre. Selon une source médicale, l’agression aurait pu être fatale à El Hattach, la victime souffrant de problèmes cardiaques. Hier, une grosse tâche de sang était toujours visible sur les lieux de l’agression.

Etrange agression ou tentative d’assassinat d’un cadre supérieur du journal Al Massae ? El-hattach

Traces de sang sur les lieux de l'agression (Photo : A.L.)

Selon toute probabilité, l’agression n’aurait rien à voir avec un crime de droit commun, puisque ce cadre supérieur du quotidien Al Massae n’a pas été cambriolé. On ne lui a rien pris, ni ses deux portables neufs ni son portefeuille.
« Les coups portés étaient vraiment terribles. Ce types sont venus pour le tuer, pas pour lui faire peur« , insiste Mustapha El Fanne, un journaliste d’Al Massae qui a été le premier arrivé sur les lieux.
Deux témoins oculaires, dont l’un, le gardien de voitures qui avait repéré les agresseurs dès 19h00, ont indiqué à un reporter de Demain qu’ils ont bien dévisagé les agresseurs d’Abdellah El Hattach. Et selon une source policière, les témoignages oculaires des deux témoins ainsi que les cheveux arrachés à l’un des agresseurs, que la police scientifique a récupérés, sont autant d’éléments qui promettent « une résolution rapide du crime ».
Il n’empêche, ce n’est pas la première fois qu’un journaliste ou une personnalité du monde de la culture sont agressés en pleine rue sans qu’il y ait « résolution rapide du crime ».
Le directeur d’Al Massae, Rachid Niny, ainsi qu’un ex-journaliste de ce quotidien, Abdelilah Sakhir, et l’ex-rescapé de Tazmamart, Mohamed Marzouki (celui-là à Bruxelles) ont été violemment agressés par des inconnus parlant marocain sans qu’on connaisse aujourd’hui les noms de leurs agresseurs ou de leurs commanditaires.
De même, l’humoriste marocain Ahmed Snoussi, « Bziz » se plaint depuis plusieurs mois de menaces de mort sans que le parquet, si prompt à diligenter des enquêtes contre des journalistes et des dissidents, ne daigne bouger le petit doigt.
Hier, certains journalistes présents à la clinique A Andalouss étaient formels : l’agression d’El Hattach est un message qu’on envoie à ceux qui seraient tentés d’évoquer des sujets sensibles en ces temps incertains.
Revenir en haut Aller en bas
http://bouyafar.com
NIKARAGWA

NIKARAGWA


Nombre de messages : 77
Points : 110
Réputation : 7
Date d'inscription : 15/12/2008
Localisation : somewhere on earth

Etrange agression ou tentative d’assassinat d’un cadre supérieur du journal Al Massae ? Empty
MessageSujet: Re: Etrange agression ou tentative d’assassinat d’un cadre supérieur du journal Al Massae ?   Etrange agression ou tentative d’assassinat d’un cadre supérieur du journal Al Massae ? Icon_minitimeSam 18 Juin - 16:34


c'est totalement inacceptable de toucher aux journalistes , il doit y avoir une investigation pour y arriver à la vérité et que

tout responsable sur cette agression soit puni pour etre l'exemple aux autres .
Revenir en haut Aller en bas
 
Etrange agression ou tentative d’assassinat d’un cadre supérieur du journal Al Massae ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
»  Etrange affaire d’équivalence de diplômes !!!
» Caméra cachée et dignité humaine sur 2M
» L’agression de Wiam révèle la dure vie dans les campagnes marocaines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Justice.ma-
Sauter vers: