MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% Lego Classic – La valisette de construction – 10713 à ...
10.49 € 14.99 €
Voir le deal

 

 C'est l'été : faites gaffe aux enfants avec les piscines

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

C'est l'été : faites gaffe aux enfants avec les piscines  Empty
MessageSujet: C'est l'été : faites gaffe aux enfants avec les piscines    C'est l'été : faites gaffe aux enfants avec les piscines  Icon_minitimeMer 6 Juil - 0:11

Chaque année, une centaine d'enfant meurent noyés, essentiellement au cours de l'été et dans leur maison. Le week-end dernier, un enfant de 2 ans est ainsi tombé dans la piscine familiale gonflable, à Trèbes, dans l'Aude alors que ses parents se trouvaient dans la maison.


- La noyade est la 1ère cause de mortalité chez les enfants. Cela représente une centaine d'enfants chaque année. Cela arrive rarement en bord de mer, mais plutôt chez soi ou chez les amis qui ont une piscine dans le jardin. Le cas le plus classique d'accident, c'est le bébé qui, en se promenant pendant que les parents prennent l'apéritif entre eux, tombe dans la piscine. Un adulte, quand il boit la tasse, va avoir le réflexe de s'accrocher au bord de la piscine et de tousser.

Mais les tous jeunes enfants, eux, notamment ceux qui galopent encore à 4 pattes, n'ont pas les capacités physiques de se redresser, même si c'est dans une toute petite bassine. Le poids de sa tête est beaucoup plus lourd que le reste du corps et il n'aura pas la force de pousser sur ses bras pour se dégager. Il va alors vouloir crier et, en faisant cela, il va ouvrir la bouche et avaler l'eau. Cela va alors très vite et il meurt par asphyxie. L'autre cas classique, ce sont des gens qui pensent à mettre une bâche plastique sur la piscine, mais l'enfant va dessus et, sous son poids, la toile va s'enfoncer et l'eau monter progressivement par les côtés. L'enfant se retrouve alors piégé.

- En France, on a tendance à dire simplement à l'enfant : "attention c'est dangereux, ne le fais pas". Cela risque d'attiser la curiosité de l'enfant qui va vouloir aller voir de lui même pourquoi c'est interdit. C'est pourquoi dès que l'enfant est en âge de comprendre, vers 2-3 ans, il faut lui expliquer pourquoi la piscine peut être dangereuse. Il faut expliquer que si l'on va à la piscine, c'est de telle heure à telle heure, pour éviter les frustrations. Qu'il faut toujours mettre les bouées, ne pas courrir à côté, ne jamais y aller seul, nager de telle ou telle façon, etc...

Après, s'il s'agit de petites piscines gonflables, il faut les vider de leur eau dès la fin de baignade. S'il s'agit de grandes piscines, en dure, la loi impose de mettre un grillage suffisamment haut tout autour, avec une porte fermée à clé. On peut aussi mettre des détecteurs qui déclenchent une alarme si quelqu'un tombe. Pour les piscines hors-sol, il faut enlever l'échelle. Mais rien ne remplacera la surveillance permanente d'un adulte. De la même façon que dans les centres de vacances il y a un maître-nageur pour surveiller, il faut, chez soi, désigner clairement à tour de rôle un adulte qui surveille la piscine. Car un dixième de seconde suffit pour qu'un drame arrive.

- Quand on voit son enfant dans l'eau, la première chose à faire, même si c'est difficile, c'est de garder son calme, pour ne pas faire des gestes qui aggraverait la situation, et bien évidemment d'aller récupérer l'enfant. Deux situations se présentent alors. Soit il respire mal mais il est conscient. Il crie, il tousse. On va alors l'encourager à tousser et on va l'allonger sur le côté pour qu'il évacue l'eau. On appelle cela la position latérale de sécurité. Et on appelle les secours très vite car, comme il a de l'eau qui est entrée dans les poumons, l'enfant doit être examiné par les urgences.

Soit l'enfant est inconscient et alors on vérifie s'il respire. Pour cela, on essaie de sentir s'il y a un souffle ou de voir si son ventre bouge. Si on a un doute, on considère qu'il ne respire plus. On appelle le 15 et il va falloir lui souffler de l'air par la bouche et lui faire un massage cardiaque sans jamais s'arrêter jusqu'à temps que les secours arrivent. Ces gestes sont fondamentaux parce qu'ils peuvent sauver l'enfant, mais aussi limiter les éventuelles séquelles car le massage va permettre au sang de circuler et de continuer à irriguer cerveau. Chose très très importante avant de faire le bouche à bouche, il faut incliner la tête de l'enfant vers l'arrière, sinon sa langue va empêcher l'air de passer.

Pour les enfants de moins de un an : la tête étant petite, lors du bouche à bouche, l'adulte va en fait souffler en même temps dans le nez et la bouche du nourrisson. Et le massage cardiaque se fait très rapidement, avec deux doigts au milieu de la poitrine, entre les deux mamelons. Le rythme est le suivant : souffler 2 fois, masser 30 fois, souffler 2 fois, masser 30 fois etc....

Pour un enfant, il faut penser de la même manière à incliner la tête en arrière, il faut souffler 5 fois, comme pour un adulte, puis masser 30 fois, avec le talon de la main cette fois. Et on répète l'opération jusqu'à l'arrivée des secours. Pour repérer le cœur, on imagine une croix sur l'enfant, avec une diagonale qui part de l'épaule gauche vers les cotes à droite, et une autre qui part de l'épaule droite et qui va vers les cotes à gauche. Au milieu, là où les lignes se croisent, vous avez le cœur.


Tout cela c'est la théorie, le mieux c'est d'apprendre la pratique, car ce sont vraiment des gestes qui sauvent. Pendant l'été, la caravane de la Croix rouge sillonne la France du 8 juillet au 21 août et faire 15 étapes. Tous les vacanciers sont invités à venir nous voir pour suivre une formation gratuite d'une demi-heure.

La Croix Rouge a mis sur son site internet un dossier spécial sur les dangers de l'été, avec un volet spécial consacré à la noyade : http://www.croix-rouge.fr/Je-me-forme/Particuliers/Les-accidents-de-l-ete
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
C'est l'été : faites gaffe aux enfants avec les piscines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Télé avec modération pour les enfants
» Piscines et Hygiène
» Que faites vous de votre huile de vidange ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: _Alerte conso.fr-
Sauter vers: