MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Le deal à ne pas rater :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay Doll avec artbook
10.80 €
Voir le deal

 

 TAZA : pourquoi la ville s’est révolté

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

TAZA : pourquoi la ville s’est révolté  Empty
MessageSujet: TAZA : pourquoi la ville s’est révolté    TAZA : pourquoi la ville s’est révolté  Icon_minitimeJeu 12 Jan - 12:25

Une succession d’erreurs a engendré cet embrasement :

- Le gouverneur qui a reçu, il y a encore quelques jours, une partie des diplômés chômeurs, a menacé de les emprisonner s’ils protestaient à nouveau devant le siège de sa province (par contre, l'inviter à une zerda, il ne serait pas trop contre).


- Des habitants du quartier pauvre El Koucha qui lui ont demandé la réhabilitation de leur secteur (éclairage public, assainissement) ou encore des emplois…, auraient été vertement tancés, jusqu’au dénigrement le plus total (Et oui, le penchant légendaire des autorités à l'écoute du citoyen).

- Un problème avec les factures d’électricité. Depuis octobre 2011, nombreux sont les habitants d’El Koucha qui reçoivent des factures ONE dépassant les 1.000 DH, une épicerie ayant même reçu une facture dépassant les 8.000 DH. Le bulletin de consommation d’électricité de la mosquée du quartier contient une taxe de 300 DH comme droits de télévision. Une vieille femme, occupant une seule chambre où son lit jouxte un potager et des toilettes (probablement un bout de cuisine), est obligée de s’acquitter d’une facture de 517 DH. Une facturation trimestrielle qui pèse sur les budgets de cette population fragile (pourquoi, ils n'arrivent pas à facturer mensuellement).

- Une maladresse des forces de l’ordre qui auraient matraqué une jeune diplômée enceinte (j'ai déjà parlé de ça : https://mizania.forumdediscussions.com/t2734-formation-des-forces-de-maintien-de-lordre )
.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

TAZA : pourquoi la ville s’est révolté  Empty
MessageSujet: Re: TAZA : pourquoi la ville s’est révolté    TAZA : pourquoi la ville s’est révolté  Icon_minitimeLun 13 Fév - 16:29

TAZA une nouvelle fois enflammé. C’est toujours la même cible qui est visée, le siège de la province .

La cause de la «fronde» n’est autre que la demande «expresse» de libération de 5 personnes interpellées suite aux précédents incidents du 4 janvier 2012 pour demander la baisse des tarifs d’électricité et la démission du gouverneur.

Après une courte accalmie, le 31 janvier, près de 300 manifestants se sont attaqués à Dar Attaliba où logent les renforts des forces dépêchées sur la petite ville pour rétablir l’ordre.

La population accuse ouvertement les autorités de la casse. «Même ma moto a été incendiée par les forces de l’ordre qui ont eu recours à l’usage des gourdins et des bombes lacrymogènes pour disperser la masse», affirme un habitant. Et de s’interroger: «pourquoi endommager nos véhicules et nos minuteurs d’électricité? Est-ce de cette manière que l’on peut rétablir l’ordre? Où sont les voies du dialogue?».

Du côté officiel, un haut responsable territorial avertit qu’il ne faut pas se fier aux aveux d’une partie de la population «manipulée par des mouvements extrémistes». En tout cas, une chose est sûre: Outre les dégâts matériels causés par l’intervention dans la zone d’El Koucha, les dommages sont aussi psychiques. En témoigne, cet enfant qui n’a cessé de pleurer, tout le temps que durera notre visite. Sa maman affirme que ses larmes coulent à flot depuis qu’il a vu les policiers prendre d’assaut sa maison, peu après 1 h du matin.

Selon un haut fonctionnaire de la province, l’ONE compte résoudre enfin le problème de la facturation à Taza. A l’initiative des parlementaires de la ville, l’Office procédera désormais à une facturation mensuelle pour éviter une surfacturation au niveau des tranches fortement taxées.

Pour ce qui est de l’emploi des chômeurs, le responsable affirme que les demandeurs refusent les conditions légales d’intégration (examen d’embauche…).


Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
TAZA : pourquoi la ville s’est révolté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fès : une ville sans alcool ?
» Les projets de l'ONEP par ville
» La ville de Sebta va recevoir le Barça

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Nos villes et campagnes.ma-
Sauter vers: