MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment :
Codes promo AliExpress : jusqu’à -50€
Voir le deal

 

 Déverrouiller son mobile : modes d'emploi

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Déverrouiller son mobile : modes d'emploi Empty
MessageSujet: Déverrouiller son mobile : modes d'emploi   Déverrouiller son mobile : modes d'emploi Icon_minitimeMar 6 Mar - 12:41

La carte SIM (de l'anglais subscriber identity module), qui contient toutes les informations relatives à l'abonné (numéros, type d'abonnement, options...), est verrouillée par les opérateurs, et ne peut fonctionner chez le concurrent s’il n’a pas été dévrouillé.

Des abonnés ont protesté auprès de l'Institut national de la consommation (INC) et sur le site Lesarnaques.com, à propos notamment des iPhones.

Ce sont les constructeurs de téléphones qui se chargent de verrouiller les cartes SIM, à la demande des opérateurs. De cette façon, une carte SFR ne pourra pas être utilisée sur le réseau d'Orange. Lorsqu'il vend les téléphones à l'opérateur, le constructeur lui transfère les codes nécessaires pour débloquer la carte.

Sauf dans le cas d'Apple

Lorsque le client demande le déverrouillage de son téléphone, c'est l'opérateur qui s'en charge - sauf dans le cas d'un terminal de marque Apple. Sur le site Lesarnaques.com, nombre de possesseurs d'iPhones se plaignent de faire l'objet d'une partie de ping-pong entre l'opérateur, qui assure avoir envoyé les demandes, et Apple qui dit ne pas les avoir reçues...

Ceux qui perdent patience auront la tentation de recourir aux nombreuses officines de téléphonie mobile qui proposent du "désimlockage", pour des sommes allant de 15 à 30 euros, ou plus. Elles sont "illégales", prévient la Fédération française des télécoms. "Elles utilisent des codes acquis frauduleusement", assure-t-elle. Ces codes seraient souvent détournés par des employés.

"Il existe d'autres façons de déverrouiller son téléphone portable, explique Karim Bensfia, créateur du site Iphone3Gsystem.fr, dédié à cette question. Sur un iPhone, on peut faire une modification de logiciel en débridant les protections de l'appareil, assure-t-il. Il y a pour cela des logiciels de "jail break" (évasion de prison), comme Ultrasnow, proposés gratuitement par des hackers américains." Il existe un site spécialisé et actif : Tweak-cydia.com. De nombreuses démonstrations sont aussi fournies sur YouTube.

Les détenteurs de téléphones autres que les iPhones peuvent télécharger des calculateurs de codes de déblocage, continue M. Bensfia. Plus simple : on peut introduire, sous la carte SIM de chaque terminal, une carte à puce de type "Gevey", pour la somme d'environ 50 euros.

Ces procédures sont-elles légales ?

Le service de presse de la police nationale n'a pas été en mesure de nous répondre. "Il n'existe pas d'incrimination pénale sanctionnant le déblocage d'un téléphone", précise Me Cathie-Rosalie Jol y, avocate spécialiste des nouvelles technologies du cabinet franco-belge Ulys. "Mais le constructeur peut refuser le bénéfice de la garantie à l'utilisateur, si le désimlockage ne s'est pas fait conformément à ses procédures", ajoute-t-elle.

L'avocate rappelle qu'il existe pour le client un "droit au déverrouillage" : il doit être gratuit 6 mois après la date de souscription du contrat, a prévu l'Autorité de régulation des communications électroniques (Arcep), dans une décision du 8 décembre 2005. Les opérateurs membres de la Fédération française des télécoms (notamment Orange, Bouygues et SFR) l'ont réduit à 3 mois.

Avant ce délai, ils le facturent au prix fort : 120 euros chez Bouygues Telecom, 76 euros chez Orange et de 65 à 100 euros chez SFR, précise le magazine 60 millions de consommateurs (mars 2012). "Un abonné qui déverrouille lui-même son terminal ne devrait pas être poursuivi par l'opérateur", estime Me Joly.

Les consommateurs qui n'arrivent pas à faire désimlocker leur iPhone auront intérêt à s'adresser à l'association Lesarnaques.com, qui tente des médiations auprès des opérateurs. S'ils ne sont pas pressés, ils peuvent saisir le médiateur des communications électroniques - seulement par courrier ! (BP 999 75829 Paris cedex 17) - ou se plaindre à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

www.lemonde.fr





Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Déverrouiller son mobile : modes d'emploi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les nouveaux modes de consommation en France
» Les victimes du téléphone mobile
»  Changer d'opérateur mobile en 24h et plus ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Telecom (fixe, mobile, internet ..).fr-
Sauter vers: