MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Le deal à ne pas rater :
One Piece : pas de tome Collector 25 ans prévu chez Glénat ?
Voir le deal

 

 La fac sans le bac, c'est possible en France

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

La fac sans le bac, c'est possible en France  Empty
MessageSujet: La fac sans le bac, c'est possible en France    La fac sans le bac, c'est possible en France  Icon_minitimeJeu 5 Juil - 16:18

Évidemment, il est toujours préférable d'être bachelier pour poursuivre  ses études. Néanmoins, sans le bac, les portes de l'enseignement supérieur ne sont pas totalement fermées.

Pour des gens qui n'ont jamais mis les pieds au lycée, il est possible de s'inscrire en première année de capacité en droit. Ce diplôme en deux ans permet ensuite de rattraper un cursus "normal".

La capacité en droit

La capacité en droit demeure néanmoins peu connue. Sophie Rozez, maître de conférences en droit privé et directrice de ce cursus à Paris-X-Nanterre, a réalisé une étude sur cette formation. Un constat : sur le plan national, un net infléchissement du nombre des étudiants a eu lieu au cours des années 2000. "En 2002, nous comptions 5 039 étudiants inscrits dans les 48 universités qui proposent cette formation, contre 8 215 en 1997, indique-t-elle. Pour mieux la faire connaître, un blog a été créé, ainsi que des journées portes ouvertes."

L'université enregistre à nouveau une augmentation de ses effectifs : de moins d'une centaine d'inscriptions en 2010, à 226 en 2011. Le public est beaucoup plus jeune qu'avant, 90 % ont moins de 30 ans.

Si la capacité en droit permet de renouer avec les études, elle a aussi le mérite de proposer un enseignement pratique. On part de l'expérience pour remonter vers la théorie", explique Sophie Rozez.

De bons résultats :

"Nous avons un meilleur taux de réussite sur le diplôme qu'en première année de licence : 54,84 % contre 47 %. Toutefois, en première année, au bout d'un mois, seule une centaine vient encore en cours, 60-70 passent l'examen, et la moitié réussit", assure Sophie Rozez.

Les débouchés sont multiples : la capacité en droit permet de :
- se présenter aux concours administratifs (greffier, gardien de la paix...),
- travailler dans le privé (professions juridiques et judiciaires...).
- l'accession à certains IUT, BTS et aux écoles notariales.

Officiellement, aucun texte ne dit qu'il faut impérativement avoir un baccalauréat pour faire un BTS tourisme, comptabilité, secrétariat, vente... ou un DUT. Le niveau de terminale devrait être suffisant. La réalité est tout autre.

Hormis les écoles privées hors contrat, rares sont les établissements qui intègrent des non-bacheliers. Il y a un entretien préalable et il faut que le dossier scolaire soit bon.

DAEU (diplôme d'accès aux études universitaires)

il s'agit d'un diplôme national équivalent au bac, le DAEU est en réalité une sorte de remise à niveau. Il s'adresse à tous ceux qui n'ont pas le bac et qui souhaitent s'engager dans des études universitaires. Il en existe deux : l'un à dominante littéraire et juridique, l'autre plutôt scientifique.

Seules conditions : avoir 20 ans et pouvoir certifier de deux années d'activité professionnelle, ou 24 ans et avoir interrompu ses études depuis deux ans.

Einstein n'a pas réussi le concours d'entrée à l'école polytechnique de Zurich qu'à la deuxième tentative et il a obtenu son diplôme de justesse.

Dans son autobiographie, il avoue avoir pendant ses études "incapable de suivre les cours, de prendre des notes et des les travailler de façon scolaire"

Ne perdez pas espoir
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
La fac sans le bac, c'est possible en France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Web radios : elles prolifèrent sans rentabilité et sans contrôle
» 2M : exercice sans subvention
» Un McDo sans humburgers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Enseignement et formation.fr-
Sauter vers: