MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment : -30%
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To ...
Voir le deal
79.99 €

 

 Paradis fiscaux: Plus de 25.000 milliards d’euros

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Paradis fiscaux: Plus de 25.000 milliards d’euros Empty
MessageSujet: Paradis fiscaux: Plus de 25.000 milliards d’euros   Paradis fiscaux: Plus de 25.000 milliards d’euros Icon_minitimeJeu 26 Juil - 16:19

Les paradis fiscaux dissimulent entre 17.000 et 25.500 milliards d’euros à travers le monde selon une étude réalisée par le groupe de pression Tax Justice Network qui s’appuie sur les données de la Banque mondiale, des Nations Unies, du FMI et des Banques centrales.

Des chiffres qui ne cessent d’augmenter et qui représentent aujourd’hui une somme supérieure au PIB des Etats-Unis et du Japon réunis! Des montants que les impôts ne verront probablement jamais.

James Henry, l’économiste auteur du rapport, n’hésite d’ailleurs pas à qualifier «d’énorme trou noir dans l’économie mondiale» les fortunes personnelles détenues dans ces zones défiscalisées. Et pour cause, les Etats ont été forcés à renoncer à près de 225 milliards d’euros (280 milliards de dollars) de revenus fiscaux. Pis encore, le bilan pourrait être bien plus lourd. En effet, l’étude n’a pas pris en compte les avoirs non financiers comme les biens immobiliers, les yachts, les voitures de luxe, les œuvres d’art et les bijoux. Ainsi, l’évasion fiscale pourrait encore être plus élevée de moitié d’après James Henry.

Les pays riches en pétrole sont particulièrement affectés par ce phénomène. La Russie, par exemple, aurait enregistré la «disparition» de 640 milliards d’euros depuis les vingt dernières années. Quant aux pays africains, 250 milliards d’euros se seraient volatilisés depuis 1970.

Selon James Henry, les banques privées sont loin d’être innocentes. Il explique que «les richesses des plus riches («super-riches») sont protégées par une horde de conseillers professionnels très bien payés, industrieux». Des banques comme UBSE et Goldman Sachs géraient environ 5 milliards d’euros en 2010 soit deux fois plus qu’en 2005, avant la crise financière. Il estime également que c’est une conséquence de l’ouverture de plus en plus marquée de l’économie mondiale et des juridictions opaques et «discrètes» des pays tels que la Suisse, le Luxembourg ou les îles Caïman qui favorisent ces comportements.

L’économiste révèle aussi que les revenus fiscaux évadés sont suffisamment importants pour «entraîner des changements majeurs dans les finances de plusieurs Etats». Pourtant, il préfère rester positif et considérer ces sommes astronomiques comme de potentielles réserves qui «pourraient, un jour, résoudre certains de nos problèmes».

Tax Justice Network est un réseau d’économistes, d’ONG, de spécialistes engagés dans la lutte contre les paradis fiscaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Paradis fiscaux: Plus de 25.000 milliards d’euros
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 4,7 milliards d'euros pour le logement
» Profits du CAC 40 en 2009 : près de 50 milliards d'euros
» les compagnies auraient cumulé dans les 5 milliards d'euros grâce à des contrats jamais réclamés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Argent.fr-
Sauter vers: