MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment : -30%
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To ...
Voir le deal
79.99 €

 

 Le Québec manque de main-d'oeuvre

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le Québec manque de main-d'oeuvre Empty
MessageSujet: Le Québec manque de main-d'oeuvre   Le Québec manque de main-d'oeuvre Icon_minitimeMer 5 Juin - 13:02

Tout comme le reste du Canada.

un chiffre qui ferait rêver toute l'Europe : 7,2 % au Canada, en avril, et du quasi-plein emploi dans certaines régions, le déclin démographique et le départ à la retraite des baby-boomers imposent le recours à l'immigration.

L'agence Québec International et l'ambassade du Canada en France figurent ainsi en bonne place des exposants du Forum Expat, qui se tient à Paris à partir du mardi 4 juin 2013.

Suivront les Journées Québec, opération de recrutement intensif, organisées par le ministère québécois de l'immigration, les 8 et 9 juin à Paris, puis le 11 à Bruxelles.

En novembre 2013, le Canada organisera, à Paris et Bruxelles, Destination Canada, avec toutes les provinces et territoires. Déjà, "en 2012, à Paris, Bruxelles et Tunis, plus de 20 000 candidats y ont participé", souligne Rénald Gilbert, responsable immigration à l'ambassade du Canada à Paris.

SECTEURS PRIORITAIRES

Au Québec, Français et Belges sont particulièrement courtisés pour venir étudier, travailler, immigrer. Pour une raison linguistique évidente. Les jeunes Français, aux prises avec un chômage de 25 % chez eux, y trouvent leur eldorado pour un premier emploi, avant parfois d'immigrer pour de bon. Mais à condition cependant d'être bien formés ou qualifiés !

Car le Canada n'ouvre pas ses portes à n'importe qui. Le ministère québécois de l'emploi évalue à 695 000 les postes à pourvoir dans la province d'ici à 2016. Une procédure simplifiée pour un permis de travail temporaire d'un à trois ans a été instituée pour 44 professions prioritaires :
- ingénieur,
- informaticien,
- analyste financier,
- machiniste,
- soudeur...

Marie-Thérèse Chicha, professeur à l'Ecole de relations industrielles de l'université de Montréal, invite cependant à la prudence. Les travailleurs temporaires sont, estime-t-elle, "des marchandises jetables, auxquelles on fait miroiter les avantages à venir au Québec, mais qui peuvent s'évaporer du jour au lendemain. Quand l'entreprise qui a recruté un ingénieur français ferme ses portes ou réduit ses effectifs, il se retrouve sans emploi ni assurance chômage".

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le Québec manque de main-d'oeuvre Empty
MessageSujet: Re: Le Québec manque de main-d'oeuvre   Le Québec manque de main-d'oeuvre Icon_minitimeMar 16 Juil - 17:34

Attention aux AMT (Avis relatif au Marché du Travail)

En 2011, le Canada comptait 571 Marocains, parmi les 190 000 travailleurs étrangers temporaires.

Depuis 2009, leur nombre est supérieur aux nombre d’immigrants entrés au Canada par le système classique gouvernemental. Ils sont parrainés par des provinces et ils vont directement travailler dans des usines, des abattoirs industriels ...

« Ce sont les employeurs qui font les dossiers ; pour les permis temporaires, le gouvernement ne fait que tamponner », indique Hélène Pellerin, professeure à l’université d’Ottawa, spécialiste du rôle des diasporas dans l’économie mondiale.

Prêt à tout pour travailler

Des bureaux de recrutement, installés dans les pays de d’émigration, sélectionnent les candidats pour les sociétés canadiennes qui demandent des travailleurs étrangers temporaires.

Au terme de l’entretien d’embauche, le candidat se voit délivré un Avis relatif au Marché du Travail (AMT) nécessaire pour émigrer.

Plusieurs témoignages révèlent que les Philippins paient 5000 à 6000 dollars à l’agence de recrutement, voire paient également leur billet d’avion, pour obtenir un AMT, alors que la loi exige que tous les frais soient pris en charge par la société canadienne qui recrute.

L’AMT est une sorte de contrat à durée déterminée qui contraint le travailleur à travailler exclusivement pour la société qui l’a recruté et fait venir au Canada. Il ne lui offre en aucun cas la possibilité de devenir résident permanent au Canada contrairement aux autres formes d’immigration.

Au terme de son contrat, l’immigrant doit soit trouver une nouvelle société qui accepte de lui délivrer un AMT, soit partir, sans quoi il se retrouve en situation irrégulière.

De telles conditions mettent l’immigré dans une situation de totale dépendance vis-à-vis de son employeur qui peut exiger de lui des heures supplémentaires non payées, de le voir travailler même lorsqu’il est malade, de lui louer un appartement au dessus de son prix réel...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Le Québec manque de main-d'oeuvre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La France manque t elle d’ingénieurs ?
» Le manque de sommeil accroît le risque de dépression chez les adolescents
» Le batiment à Fès cherche de la main d'oeuvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Union européenne.fr-
Sauter vers: