MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

 

 1000 eme message : Sarajevo, une ville à visiter

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

1000 eme message : Sarajevo, une ville à visiter Empty
MessageSujet: 1000 eme message : Sarajevo, une ville à visiter   1000 eme message : Sarajevo, une ville à visiter Icon_minitimeJeu 28 Mai - 21:46

La capitale de la Bosnie-Herzégovine, mélange détonnant d’histoire, de culture et de religion, est une destination trop ignorée. Une belle destination pour l’été 2009, ou plus tard.

Bombes, misère, exode. Il est des villes dont le nom évoque immédiatement ces images et ces mots. Et Sarajevo est de celles-ci. La guerre en Bosnie-Herzégovine est terminée depuis plus de 10 ans, mais la ville pâtit encore de l’image d’un « ailleurs » peu enviable. Pourtant, la capitale bosniaque vit et revit. Elle garde un pied attaché à son histoire, récente et plus lointaine, mais avance avec l’autre. Et mérite d’être (re)découverte.

L’histoire, à Sarajevo, c’est d’abord celle d'une ville fondée en 1461 par les Turcs quand l’Empire ottoman s’étendait en Europe. Et donc d’une ville où la culture islamique est omniprésente. En témoignent ses 186 mosquées, parmi lesquelles il faudra s’arrêter à la mosquée Gazi Husrev-Begova, une des plus grandes d’Europe, mais aussi à la mosquée du Bey et à celle d’Ali Pacha. Ce sont les trois grands lieux de prière musulmans du centre historique de Sarajevo. Avec la madrasa (école coranique) et le marché couvert, le quartier de Bascarsijala, qui abrite la vieille ville musulmane, a tôt fait de transporter aux portes de l’Orient. L’impression est renforcée par la Bibliothèque nationale, dont le style néo-maure rappelle la mosquée de Cordoue. Pour la voir de l’intérieur, il faudra attendre : les bombardements serbes ont laissé quelques cicatrices ouvertes.

Jérusalem d’Occident
Le Sarajevo historique n’est pas que celui du passé ottoman. En quelques bâtisses, "la Jérusalem de l’Occident" justifie son surnom. Sur un petit kilomètre carré, entre la rivière Miljacka et une bordure de colline, les monothéismes se côtoient à quelques dizaines de mètres d’écarts. Détonnant melting-pot religieux où la cathédrale catholique, construite par les Austro-Hongrois au XIXe, est voisine des deux cathédrales orthodoxes, l’ancienne aussi minuscule que charmante, la nouvelle imposante de son style néobaroque. De l’autre côté de la rivière, la Synagogue ashkénaze, construite par les Juifs expulsés d’Espagne au XVIe siècle, vaut elle aussi le coup d’œil.

Le mélange des cultures est rendu plus visible et fascinant par l’étonnante absence de démarcation entre la vieille ville musulmane et le quartier austro-hongrois. Le long de la rue principale, le vieux Sarajevo est tantôt un Istanbul médiéval, avec ses rues de pavés gras, ses baraques de bois à un étage, tantôt la Vienne impériale du XIXe siècle, avec ses grands immeubles colorés vifs et hauts de plafond.

Au bout de la rue, on débouche sur Sedij, dite la place aux pigeons. Si, à Venise, il faut faire une photo Piazza San Marco, et à Londres devant Big Ben, ici c’est devant la fameuse fontaine du XVIe siècle qu’il faudra prendre un cliché. Tout autour pullulent les boutiques touristiques. La balade dans la vieille ville doit se pimenter d’une dégustation de burek, pâte feuilletée au fromage, à la viande hachée ou aux épinards. En écoutant la voix des imams, il faudra boire un vert de thé à la menthe, brûlant bien sûr.

Musée François-Ferdinand
Le 28 juillet 1914, c’est à Sarajevo que l’archiduc d’Autriche-Hongrie, François Ferdinand, était assassiné. Sa mort a déclenché l’engrenage de la Première Guerre mondiale. Il ne reste qu’une plaque dégradée sur le pont du drame, mais un musée rassasiera les amateurs d’histoire.
L’autre guerre, celle des années 1990 est encore perceptible. Pas tant dans le centre que dans les quartiers périphériques, où les immeubles amochés, impactés de balles, sont encore nombreux. Dans cette périphérie, il faudra s’arrêter à Ilidza, et visiter l’incroyable musée du Tunnel. Construit à partir de la cave d’un particulier, un tunnel de 800 mètres passait sous l’aéroport. Ce qui a permis à la ville de ne pas être complètement asphyxiée pendant le siège de l’armée serbe (1992- 1996).
Construite dans les montagnes, en contrebas du massif Dinaric, la ville, qui a accueilli les Jeux Olympiques d’hiver en 1984, mérite aussi d’être vue depuis les hauteurs. De tous les côtés, les terrasses panoramiques ne manquent pas.

Au mois d’août, le Festival du film de Sarajevo, 4ème manifestation du genre par son importance en Europe, propose des films internationaux et des productions des Balkans. Un mois d’août au cours duquel Sarajevo bouillonne : 40 degrés la journée.

Je vous encourage vivement à intégrer la destination dans vos plans de vacances. La Bosnie a été le théâtre d’un génocide en plein Europe et bien après la 2eme guerre mondiale. Une visite, est un soutien à cette population qui a tant souffert.

A ne pas oublier : c’est une destination multiculturel, donc : Bars à, boites et soirées. Il ne faut s’en étonner et il faut même respecter les autres composantes de la société bosniaque. Ce n’est pas un pèlerinage mais une visite culturelle.

Ceux qui ont des coordonnées sur place : institutions arabes ou islamiques, je suis preneur. La ville est desservie depuis Paris par plusieurs compagnies aériennes (à moins de 300€) par la route Eurolines (autour de 200€).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

1000 eme message : Sarajevo, une ville à visiter Empty
MessageSujet: Re: 1000 eme message : Sarajevo, une ville à visiter   1000 eme message : Sarajevo, une ville à visiter Icon_minitimeDim 8 Avr - 11:54

Sarajevo la ville à laquelle j'ai consacré mon 1000eme message revient sur le devant de l'actualité pour un triste anniversaire

Des milliers de Bosniens se sont réunis, vendredi 6 avril, le long du principal boulevard de Sarajevo pour commémorer le vingtième anniversaire du début du siège de la ville. Un concert a été organisé devant 11 541 chaises vides, en hommage aux victimes tombées sous le feu des forces serbes. Une chorale interprète des chants, composés à l'époque du siège.

Les chaises rouges ont été disposées en 825 rangées, sur une distance de près de 800 mètres. Des sièges plus petits symbolisaient les enfants tués. Plusieurs objets, ours en peluches, fleurs ou cahiers d'écoliers, ont été déposés sur certaines chaises. "J'imagine assis sur ces chaises tous ceux qui ont été tués, et mon cœur se brise en pensant à leurs familles et à l'horreur de ce siège", explique une retraitée, Hazima Hadzovic.

Des écrans géants, disposés le long du boulevard, diffusent par ordre alphabétique le nom des victimes. Des affiches des événements culturels qui se sont tenus pendant le siège de la ville ont été apposées sur les vitrines des boutiques.

La guerre intercommunautaire de Bosnie (1992-1995), qui a opposé les communautés serbe, musulmane et croate a fait au moins 100 000 morts et plus de 2,2 millions de réfugiés et de déplacés, soit la moitié de la population de l'époque.

1000 eme message : Sarajevo, une ville à visiter Sara110

1000 eme message : Sarajevo, une ville à visiter Sara210

1000 eme message : Sarajevo, une ville à visiter Sara310

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
1000 eme message : Sarajevo, une ville à visiter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Tourisme.fr-
Sauter vers: