MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

 

 L'inondation, un risque majeur en France

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

L'inondation, un risque majeur en France Empty
MessageSujet: L'inondation, un risque majeur en France   L'inondation, un risque majeur en France Icon_minitimeMar 2 Mar - 23:39

En France, le risque inondation est le premier risque naturel. Il concerne, selon le ministère de l'écologie, 16 134 municipalités, soit une commune sur trois, et 5,1 millions d'habitants.

Depuis 1982, les préfets sont tenus d'élaborer des "plans d'exposition aux risques d'inondation" qui, en 1995 avec la loi Barnier, sont devenus les "plans de prévention des risques (PPR)", intégrés par les maires dans les plans locaux d'urbanisme.

12 000 communes devraient être couvertes par un PPR, mais, en 2009, seules 7 600 d'entre elles étaient dans ce cas, ce qui explique pourquoi des logements sont encore édifiés dans des zones inondables. Entre 1999 et 2006, près de 100 000 logements ont été construits dans les zones inondables de 424 grandes communes.

Toutes les zones inondables ne sont pas inconstructibles. Les PPR définissent 3 zones :
- les vertes sont constructibles ;
- les bleues le sont aussi, mais avec des précautions.
- Les rouges sont inconstructibles, en raison des risques encourus par les habitants.

Depuis le 1er juin 2006, à tout acte de vente d'un bien immobilier doit être annexé un "état des risques naturels et technologiques". La même obligation a été étendue aux locations conclues depuis le 1er juin 2007. Enfin, la consultation du site Internet http://www.prim.net/ permet à chacun de connaître la situation de sa commune.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

L'inondation, un risque majeur en France Empty
MessageSujet: Re: L'inondation, un risque majeur en France   L'inondation, un risque majeur en France Icon_minitimeVen 19 Mar - 20:44

Mercredi 16 mars, Nicolas Sarkozy a prévenu : "Là où il y a risque mortel, personne ne reviendra y habiter."

Si ces directives sont appliquées à la lettre, des centaines de maisons devront être détruites : 150 maisons sont déjà jugées inhabitables en Charente-Maritime et 563 autres en Vendée.

Les chiffres pourraient encore grimper. Le président de la République a demandé une modification de la loi pour permettre aux préfets d'accélérer la mise en oeuvre des plans de prévention des risques d'inondation (PPRI), face au peu d'empressement des municipalités. 46 communes seulement sur les 864 exposées au risque d'inondation par la mer en sont dotées.

"Il ne s'agit pas de passer d'un excès à l'autre et de condamner la totalité du littoral français", a pris soin de préciser M. Sarkozy.

En un an, le changement de ton est pourtant radical. Dans son discours sur le Grand Paris, le 29 avril 2009, le chef de l'Etat appelait ainsi à "sortir du respect passif d'une réglementation de plus en plus pesante" et à "rendre constructibles les zones inondables pour des bâtiments adaptés à l‘environnement et au risque".

Une tempête plus tard, les architectes du Grand Paris à l'origine de cette inspiration, Yves Lion et Roland Castro, n'ont, eux, pas changé d'avis. "Nous savons construire en zone inondable, seulement cela demande de l'attention, or notre époque n'a eu de cesse de s'affranchir de toutes les contraintes", analyse M. Lion. Pour lui, "le comble de la catastrophe, c'est d'avoir imposé n'importe où le modèle de la maison de pêcheur vendéenne, de plain-pied, au nom du pittoresque rural, là où un étage ou des pilotis auraient offert aux habitants la sécurité et une vue sur la mer, et non sur la digue".

Roland Castro va plus loin. "Il y a en France une pensée obsessionnelle du risque : à chaque nouveau problème, on invente un règlement, on élargit les PPRI, conçus pour permettre aux préfets de dormir tranquilles." C'est en fonction de la qualité des projets que l'on doit délivrer ou non des permis, estime M. Castro, et non "de pointillés sur une carte".

L'urbanisation des Pays-Bas, largement situés sous le niveau de la mer, ou la reconstruction de La Nouvelle-Orléans après l'ouragan Katrina donnent un aperçu des solutions possibles : maisons sur pilotis, pavillons à étage sur rez-de-chaussée inondable, habitations posées sur des caissons flottants semblables à des pontons, matériaux faciles à ravaler après le passage de l'eau, bitume poreux laissant l'eau s'infiltrer dans le sol...

Pour le réseau France nature environnement (FNE), la réponse est non. "Face à la montée du niveau de la mer, on ne pourra pas se battre partout, soupire Benoît Hartmann, responsable mer et littoral pour FNE. Les pilotis ne règlent pas tout, et développer les digues sur l'ensemble du littoral n'est financièrement pas faisable. Il faut raisonner en termes de coût et de bénéfice, choisir de rester là où l'intérêt pour la collectivité le justifie et ailleurs, accepter de céder du terrain, avoir le courage de détruire les zones construites." Plier bagage, une autre manière de s'adapter au risque climatique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
L'inondation, un risque majeur en France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le fossé entre les riches et les pauvres : risque majeur pour le monde
» La CNOPS : risque de faillite
» Carrefour risque 220 000 euros d'amende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: _Alerte conso.fr-
Sauter vers: