MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : ...
Voir le deal
17.25 €
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Les hôteliers en difficulté avec les sites de réservation

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Les hôteliers en difficulté avec les sites de réservation  Empty
MessageSujet: Les hôteliers en difficulté avec les sites de réservation    Les hôteliers en difficulté avec les sites de réservation  Icon_minitimeJeu 7 Juil - 0:36

Le tribunal de commerce de Paris doit rendre, son jugement dans une procédure qui oppose le syndicat national des hôteliers et restaurateurs (Synhorcat) et les sites Internet Expedia, Tripadvisor et Hotels.com, tous trois propriétés du groupe Expedia.

Fait exceptionnel, la répression des fraudes s'est jointe à la plainte des hôteliers, après une enquête demandée par le secrétaire d'Etat au tourisme, Frédéric Lefebvre.

Principal grief des hôteliers : les sites du groupe Expedia, qui recueillent des avis de clients sur des hôtels et permettent de réserver des chambres en ligne, indiqueraient faussement que les hôtels non-partenaires sont complets, afin de rediriger les internautes vers des centrales de réservation et des hôtels partenaires d'Expedia. Le groupe recueille alors une commission substantielle.

Les Inrockuptibles ont fait le test, en tentant de réserver des chambres dans des hôtels où il restait des disponibilités. Le journaliste de l'hebdomadaire s'est systématiquement vu indiquer que l'hôtel était plein, et proposer des chambres dans d'autres hôtels.

Les hôteliers estiment être pris entre le marteau et l'enclume : s'ils ne signent pas d'accord avec Expedia, ils se voient désavantagés dans les recherches en ligne des internautes - ce qui est particulièrement pénalisant pour la clientèle étrangère ; mais s'ils deviennent partenaires du groupe, ils doivent reverser 23 % de leur chiffre d'affaire pour les nuitées réservées par le biais des sites d'Expedia.

Avant même la décision du tribunal de commerce, Tripadvisor a d'ores et déjà modifié des éléments de son site, pour clarifier sa politique. Le moteur de recherche du comparateur précise désormais "vérifier le prix et la disponibilité chez nos partenaires distributeurs", et non plus "vérifier le prix et la disponibilité" tout court.

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/07/06/des-hoteliers-en-proces-contre-expedia-tripadvisor-et-hotels-com_1545312_651865.html

Le tribunal de commerce de Paris a déjà condamné le groupe américain Expedia à payer 430 000 euros au Synhorcat, un syndicat d'hôteliers et de restaurateurs.


Dernière édition par Admin le Ven 6 Sep - 15:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Les hôteliers en difficulté avec les sites de réservation  Empty
MessageSujet: Re: Les hôteliers en difficulté avec les sites de réservation    Les hôteliers en difficulté avec les sites de réservation  Icon_minitimeVen 6 Sep - 15:57

En 2013, la situation n'a pas beaucoup évolué :

Les sites de réservation réclament aux hôteliers une commission de 20% du prix des  chambres (et peut atteindre les 30% dans certains cas).

Certains sites référencent les hôtels même sans partenariat. La page de ces hôtels ne permet pas par exemple de vérifier les tarifs (option facturé 1500 euros par an, même tarif que les pages jaunes)

D'autres référencent tous les hôtels mais en absence de partenariat, un hôtel a droit à un message trompeur : "Pas de disponibilité, merci de choisir d'autres dates".

En juillet 2013, l'Umih et la la Conféderation des professionnels indépendants de l'hôtellerie (CPIH) ont saisi l'Autorité de la concurrence, afin de dénoncer les pratiques anti-concurrentielles des centrales de réservation en ligne : http://www.umih.fr/fr/Salle-de-presse/press-review/LUMIH-dnonce-les-pratiques-anti-concurrentielles-des-centrales-de-rservation-en-ligne

Autre contrainte : l'hôtel qui voudrait faire une promotion de dernière minute sur quelques chambres n'en a pas le droit. Il risque une forte amende s'il le fait sur son site ou par téléphone, avec un client. En vertu d'une "clause de parité tarifaire", il doit prévenir les agences de réservation en ligne, qui répercuteront la baisse sur toutes les chambres de l'hôtel, ce qui n'est économiquement tenable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Les hôteliers en difficulté avec les sites de réservation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essaouira: Des hôteliers victimes du «Kaiser»
» Tourisme : Ouarzazate en difficulté
» Stages en France : une difficulté de plus pour les étrangers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Tourisme.fr-
Sauter vers: