MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de ...
Voir le deal

 

 Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Empty
MessageSujet: Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.    Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Icon_minitimeLun 1 Aoû - 12:21

Dans un rapport, le Fonds monétaire international a mis en garde sur le niveau de des prix immobiliers qu'ils considèrent comme surévalués.

Pourquoi s’inquiéter de l'immobilier cher

En France où les prix sont surévalués de 35%, les économistes constatent les effets suivants :
- Un sur-endettment des primo-accédants (ceux qui achètent pour la première fois)
- Rogne le pouvoir d'achat des locataires
- Pèse sur la consommation
- Renchérit le coût du travail pour les entreprise et donc dégrade leur compétitivité
Les raisons de cette hausse des prix :
- la multiplication des normes qui a généré des surcoûts .


Dernière édition par Admin le Dim 1 Déc - 14:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Empty
MessageSujet: Re: Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.    Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Icon_minitimeJeu 22 Sep - 12:06

Plus de 8 Français sur 10 sont pour que l'Etat régule les prix de vente des biens immobiliers

59% des français réclament une limitation de la hausse des loyers.

Parmi "les actions que l'Etat peut mettre en place pour faciliter l'acquisition d'un bien immobilier" :

- 83% des personnes interrogées estiment que l'Etat doit "réguler les prix de ventes"

- 87% pensent qu'il doit "renforcer le prêt à taux zéro"

- 88% réclament un "encadrement des prix des terrains publics pour développer des constructions à prix accessibles".

Parmi les "enjeux prioritaires en matière de logement dans votre commune  et aux alentours dans les années à venir" :

- 59% des sondés souhaitent "limiter la hausse des loyers"

- 44% sont pour "limiter la hausse des prix à l'achat".

D'une manière générale, les personnes interrogées sont 81% à penser que, dans les années à venir, l'objectif doit être "une France de bien logés", tandis que 18% pensent que ce doit être "une France de propriétaires".

Enquête Ispos - Nexity réalisée auprès de 1000 personnes constituant un échantillon Représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Les entretiens ont été réalisés par téléphone du 22 au 25 août 2011.


Dernière édition par Admin le Dim 1 Déc - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Empty
MessageSujet: Re: Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.    Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Icon_minitimeDim 16 Oct - 9:47

Les Français renoncent peu à peu à devenir propriétaires

Un sondage Ifop pour Explorimmo montre que 67% des Français n'ont pas l'intention de réaliser un projet immobilier pour le moment. Ils ne sont que 8% à l'envisager dans l'année à venir. En mars dernier, une étude Ipsos pour Orpi expliquait que "seuls" 47% des locataires ne pensaient pas devenir propriétaires. Une évolution impressionnante en quelques mois !

Pour quelles raisons les Français renoncent à cette ambition ?

- Pour la moitié des personnes interrogées, il s'agit d'un manque de moyens financiers. Un chiffre qui se confirme : 54% des particuliers avouent qu'une importante rentrée d'argent pourrait leur faire changer d'avis.

- L'autre frein : l'état du marché. 66% des Français estiment que la période actuelle est défavorable pour réaliser un projet immobilier (14% l'estime même très défavorable) et 46% pensent que les prix vont augmenter. Une grosse majorité est persuadée que les conditions de crédit vont être pires dans les 6 prochains mois.

Et enfin, l'étude montre "que les hausses perçues à Paris se révèlent beaucoup plus fortes en termes de taux qu'en province. En effet, pour la capitale, les taux d'augmentation les plus cités sont compris entre 5% et 20%. Pour la province, les taux les plus cités se situent entre 0% et 10%".

La logique peut surprendre : si l'on pense que les prix vont continuer d'augmenter, pourquoi estimer que la conjoncture est défavorable ? C'est au contraire si les prix baissent (ce qui semble être le cas depuis quelques mois) qu'il vaut mieux décaler son projet immobilier pour acheter moins cher...

Pour la première fois depuis le début de la crise économique, le nombre de transactions et les prix des logements anciens baissent en France. 

Une tendance qui pourrait se poursuivre en 2012, selon une enquête de l'AFP auprès des principaux réseaux immobiliers.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Empty
MessageSujet: Re: Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.    Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Icon_minitimeLun 3 Mar - 18:19

Depuis samedi 01 Mars 2014, les frais de notaire acquittés par les particuliers ont augmenté dans 66 des 101 départements français (liste à consulter sur Impots.gouv.fr ) .

La loi de finances pour 2014 autorise en effet les conseils généraux qui le souhaitent à faire passer de 3,8 % à 4,5 % pendant deux ans les droits de mutation, communément appelés frais de notaire, que chaque acquéreur débourse lors de l'achat d'un bien immobilier ancien.

Pour l'acheteur le surcout est :
- 1.400 euros pour un appartement de 200.000 euros
- 2.100 euros pour un appartement de 300.000 euros
- 2.800 euros pour une maison de 400.000 euros
 

Les banques exigeront un apport personnel plus important

Pour la majorité des acquéreurs, l'ensemble des frais de notaires passera donc prochainement de 7 % à 7,7 % environ :
- une taxe départementale de 3,8 % ou bientôt 4,5 %,
- une taxe communale de 1,2 %,
- des frais d'assiette et de recouvrement dont le taux est fixé à 2,37 % du droit départemental
- les émoluments du notaire 

Les émoluments des notaires viennent aussi de légèrement augmenter suite à la hausse de la TVA passée le 1er janvier de 19,6 % à 20 %…Le faible repli des prix de l'immobilier constaté en 2013 est donc compensé par ces hausses de frais.

Et les premiers touchés seront les budgets les plus serrés. De fait, «augmenter les frais de notaires revient à exiger du particulier qu'il dispose d'un apport personnel plus important pour acquérir un bien immobilier, car aujourd'hui les banques ne financent pas ces frais.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Empty
MessageSujet: Re: Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.    Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Icon_minitimeMer 4 Juin - 13:08

Et des solutions :


Sortir les frais d'acquisition de son avant-contrat
 
Lorsque vous passez par une agence immobilière, le prix inclut les honoraires d'agence. Mieux vaut plutôt proposer à votre vendeur, et à l'agent immobilier, de « sortir » cette commission du prix de vente.
 
Avantage, cela vous permettra d'éviter de payer des frais de notaires souvent compris entre 7 et 8,2 % (droit de mutation + émoluments du notaire) sur cette somme.
 
Prenons l'exemple d'un bien de 200 000 euros, avec des frais d'agence de 5 %. Cette opération vous fera économiser entre 700 et 800 euros.
 
Et cela ne change rien pour le calcul des plus-values taxables, puisque les frais de transaction sont intégrés, qu'ils aient été payés directement ou non par l'acheteur. Dans cet exemple, la base de calcul d'une plus-value éventuelle se fera donc sur une valeur de bien à 200 000 euros, avec en sus les frais de notaires et les éventuels travaux réalisés.
 
Exclure les biens meubles du prix d'achat
 
Si dans l'appartement ou la maison l'ancien propriétaire laisse certains aménagements qu'il est possible d'enlever (cuisine équipée de placards, électroménager, miroir de salle de bain, armoire-dressing…), vous pouvez sortir leur valeur de celle du bien immobilier.
 
Au final, il est souvent possible de tabler sur une petite dizaine de milliers d'euros de mobilier. « Pour éviter toute contestation du fisc, mieux vaut fournir un inventaire détaillé de ces biens meubles et fixer une valeur très raisonnable pour leur ensemble », conseille la notaire Nathalie Couzigou-Suhas.
 
Mais cela peut encore valoir le coup, car vous économiserez là encore les frais de notaire sur cette somme, soit sur des équipements valorisés 8000 euros, un gain compris entre 550 et 650 euros.

Extraits de : http://www.lemonde.fr/immobilier/article/2014/06/03/immobilier-penser-a-sortir-les-frais-d-agence-du-prix-de-vente_4430300_1306281.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé





Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Empty
MessageSujet: Re: Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.    Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le FMI s'inquiète des prix de l'immobilier en France.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thé: Les prix chauffent
» Les conflits de voisinage ont un prix
» Le prix des journaux passe à 3 DH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Logement et habitations.fr-
Sauter vers: