MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment : -30%
Ecran PC Gamer Incurvé – VIEWSONIC VX3218 ...
Voir le deal
189 €

 

 SAMU social de Casablanca : les chiffres

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

SAMU social de Casablanca : les chiffres Empty
MessageSujet: SAMU social de Casablanca : les chiffres   SAMU social de Casablanca : les chiffres Icon_minitimeVen 2 Sep - 17:00

Carte de visite
Budget : 4 millions de DH/an, financé en grande partie par le ministère du Développement social (70 %). Le reste est assuré par l’Initiative nationale de développement humain (INDH) et des donateurs particuliers.
Effectif : 36 personnes
Capacité : 36 lits
Les bénéficiaires :
- des enfants ayant subi des violences familiales et en situation de rue,
- des personnes victimes d’addiction (drogue, alcool)
- des femmes ayant fait l’objet de violence conjugale ou de prostitution

L’assistance du Samu social est de plus en plus sollicitée. La raison, le nombre de SDF (sans domicile fixe) en croissance continue à Casablanca.

- Le centre d’hébergement a accueilli deux fois plus de personnes qu’il y a deux ans : 987 contre 433 en 2008.

- Il y a eu trois fois plus de prestations médicales entre 2008 et 2010, celles-ci étant passées de 1.147 à 4.043.

- Le nombre de gens suivis dans la rue, a atteint en 2010 le nombre de 3.700 alors qu’il ne dépassait pas les 600 en 2008.

Le coût journalier d’un SDF est de 100 DH.

La structure sociale rencontre un certain nombre de problèmes :

- La prise en charge de tous ces SDF pèse lourd sur le budget
- Manque de place

«Seules les personnes démunies conservant un lien avec la société et leur famille sont recueillis par l’organisme», explique Meloudi Bouazzaoui, responsable du programme des personnes en situation de rue.

En effet, ceux-ci sont plus faciles à héberger comparés aux SDF de longue durée qui présentent des signes d’addiction trop avancée et sont donc trop attachés au monde de la rue.

Pour mener sa mission à bien, le Samu social a mis en place une équipe constituée de 3 médecins issus du ministère de la santé, d’un coordinateur médical, d’infirmiers et de travailleurs sociaux dont le rôle est d’assurer un service médical et social à l’attention de ces sans-abri. «Le rôle de notre organisme consiste à repérer la personne en difficulté, la « réhabiliter» et l’orienter socialement», ajoute Meloudi Bouazzaoui.

Plus concrètement, des équipes sillonnent les rues à la recherche de personnes en difficulté et leur fournissent de la nourriture, une assistance sociale, ainsi que des soins, puis éventuellement un hébergement pour une période allant de une à deux semaines.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
SAMU social de Casablanca : les chiffres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le Samu social en crise
» Le rôle du SAMU sociale au Maroc
» Transferts des MRE : les chiffres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: _Solidarité et entraide.ma-
Sauter vers: