MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment :
Manga : le contenu du Tome 10 Collector de ...
Voir le deal

 

 Avec ça, pas besoins d’ennemis

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Avec ça, pas besoins d’ennemis Empty
MessageSujet: Avec ça, pas besoins d’ennemis   Avec ça, pas besoins d’ennemis Icon_minitimeVen 6 Jan - 13:32

Le personnage principal accompagne sa femme, le visage sous un voile. Elle a des contractions depuis 2 jours. Lorsqu'une sage-femme indique qu'elle va procéder à un toucher vaginal, l'homme s'y oppose. "Il est hors de question que vous touchiez aux parties génitales".

Il fait obstacle à l'examen tandis que son épouse - une infirmière parlant arabe le rapporte - supplie : "Laisse-les faire ! Laisse-les faire !». Lui ne sait qu'opposer à son épouse : "Tu en subiras les conséquences, on divorcera !"

Ouvrier du bâtiment, il propose de réaliser cet examen lui même. Bravo pour l’idée

Alors qu’il y a urgence, il faut pratiquer une césarienne, la 3ème pour cette femme dont c'est la 4e grossesse.

Dans un souci d'apaisement, le jeune homme est autorisé à rester dans un sas donnant sur le bloc opératoire, derrière le hublot d'une porte. L'anesthésiste, seul homme de l'équipe médicale, ôte le voile. A ce moment, il est devenu incontrôlable. Il est rentré pour remettre le voile. Au passage, il pousse violemment la sage-femme.

Son épouse s'excuse de sa désobéissance.

Je reprends les éléments de sa défense

Dans le box, il a exprimé des regrets. Pour ce Français né aux Lilas (Seine-Saint-Denis), "c'est mon premier enfant, je n'ai pas d'expérience, je ne connaissais pas cet examen. Je sais maintenant que mon attitude mettait en danger mon enfant, j'ai fait une grossière erreur."

À la présidente, il assure que cela lui a servi de leçon : "On apprend de nos torts . J'ai vu ma femme dévoilée devant un homme, c'est la première fois de ma vie que je vois ça, j'ai couru pour lui remettre son voile. Passer comme ça d'une femme voilée à un buste nu, je me suis mis en colère mais je présente mes excuses."

Le tribunal a suivi les réquisitions de 6 mois de prison et a prononcé un mandat de dépôt.

Seule bonne nouvelle, l'enfant et la mère vont bien.

Je ne comprend pas ses attitudes : sa femme se fait examiner par une autre femme et il s’oppose. Mais comment veut il soigner sa femme : par qui ? par quoi ?.....

Après vient le tour de l’anesthésiste : c’est un professionnel de la santé qui ne fait que son travail.

Le jugement a été sévère et je pense que le juge comme la plupart des gens qui liront ces lignes seront désemparés.

Et comme cela ne suffisait pas un autre prend le relais. Il est soupçonné d'avoir menacé de mort une employée d'une caisse d'allocations familiales (CAF) qui demandait à son épouse d'enlever son voile (à souligner que sa femme était intégralement voilée et on ne pouvait pas voir son visage).

Ce Français de 25 ans, "défavorablement connu" des services de police, s'est présenté mercredi spontanément aux autorités qui le recherchaient pour des faits qui se sont déroulés lundi après-midi à la CAF de l'avenue Jean-Jaurès, dans le 19e arrondissement de Paris, a précisé la source.

Il a été placé en garde à vue mercredi après-midi. Le parquet a ouvert une enquête à la suite de la plainte de la fonctionnaire.

A voir ça on se dit que c’est un concours qui va pourrir la situation plus.

L’administration est ici dans son droit de vérifier l’identité de la personne qui la contacte.

Je propose à ce monsieur de s’imaginer dans cette situation : il vend de l’or et une femme portant le niqab vient acheter une pièce à plusieurs milliers €. Est-ce qu’il va accepter le chèque et la pièce d’identité sans vérifier que c’est vraiment la bonne personne ?

Il y a des contraintes de la vie en société et ces contraintes il faut les respecter

Et que dire de ces talibans qui empêchent leurs filles d’aller à l’école. Certains ne se contentent pas de ça mais menacent profs, directeurs, attaquent les autres élèves et brûlent les écoles.

Et le jour où leurs femmes tombent malades, ils exigent qu’elle soit soignée par une autre femme. Mais quelles femmes messieurs, vous les avez empêché d’aller à l’école ????
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
simo




Nombre de messages : 274
Points : 299
Réputation : 9
Date d'inscription : 07/05/2008

Avec ça, pas besoins d’ennemis Empty
MessageSujet: Re: Avec ça, pas besoins d’ennemis   Avec ça, pas besoins d’ennemis Icon_minitimeDim 8 Jan - 0:08

Il faut reconnaître qu'il y a de l'excès dans ces situations ....
Revenir en haut Aller en bas
 
Avec ça, pas besoins d’ennemis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Google se fait des ennemis, avec sa nouvelle fonction de recherche
» Ennemis mais partenaires
» Solidarité avec le Pakistan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Religion.fr-
Sauter vers: