MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

 

 Les français et l'argent

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Les français et l'argent  Empty
MessageSujet: Les français et l'argent    Les français et l'argent  Icon_minitimeMer 11 Jan - 1:47

J'ai trouvé plusieurs explication au fait que l'argent soit un sujet tabou en France :

- Religieuses : plusieurs ont du être marqué par cette citation de Jesus : "Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de dieu". En plus la religion chrétienne considérerait l'accumulation de biens et le prêt avec intérêts comme des péchés

- Les origines rurales : les paysans qui cachaient leurs argent à la maison, évitait d'en parler pour ne pas avoir affaire aux visiteurs du soir

- Une influence du communisme

- L'égalité : les français ne supportent pas l'inégalité

(si vous avez d'autres explications possibles ...)

Pourcentage de ménage 10% 20% 30% 40% 50%60% 70% 80%
Vivant avec moins de 1072 € 1381 € 1689 € 2023€ 2381 €2789€ 3257€ 3793€

Seuls 10% des ménages vivent avec plus de 4957€ par mois


Pourcentage de ménage 10% 20% 30% 40% 50%60% 70% 80%
Possédant un patrimoine de moins de 867 € 3870 € 15 149 € 52 142 € 98 029 €133 241 € 177 522 € 382 111€

Seuls 10% des ménages possèdent un patrimoine de plus de 569 307 €
1% des ménages possèdent plus de 1.8 millions €
0.1% des ménages possèdent plus de 7.6 millions €

chiffres 2012


Dernière édition par Admin le Mer 8 Mai - 20:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
simo




Nombre de messages : 274
Points : 299
Réputation : 9
Date d'inscription : 07/05/2008

Les français et l'argent  Empty
MessageSujet: Re: Les français et l'argent    Les français et l'argent  Icon_minitimeDim 15 Jan - 1:21

C'est intriguant, la même expression existe au coran : "chameau de passer par le trou d'une aiguille '

يلج الجمل في سم الخياط

Au Maroc, je pourrais ajouter :

- La peur du mauvais oeil : العين
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Les français et l'argent  Empty
MessageSujet: Re: Les français et l'argent    Les français et l'argent  Icon_minitimeLun 6 Fév - 17:14

Conseils en gestion de patrimoine, avocats fiscalistes, agents immobiliers spécialisés dans le haut de gamme. "Nous n'avons jamais vu autant de gens partir à l'étranger. Des clients qui redoutent les élections et craignent que ce soit pire après, quel que soit le vainqueur", témoigne un grand assureur français.

La décision officielle de supprimer le bouclier fiscal, prise par Nicolas Sarkozy le 12 avril 2011 pour satisfaire sa majorité parlementaire, a fait l'effet d'une douche froide sur les plus riches de nos compatriotes. Il y a eu un accroissement et une accélération "considérable" des demandes de délocalisations à partir du moment où, au début de l'année, le revirement présidentiel est devenu plausible, assurent des avocats parisiens dans un rapport confidentiel sur l'expatriation fiscale, qui date du mois de mars 2011.

Depuis lors, ce courant ne faiblit pas. Le budget 2012 et les plans Fillon dits d'équilibre des finances publiques du 24 août et du 7 novembre 2011 n'ont pas rassuré. Ils prévoient des rafales de hausses d'impôts : la contribution sur les hauts revenus, l'augmentation des prélèvements sociaux sur les revenus du capital, l'alourdissement des droits de succession ou de la fiscalité sur les dividendes et les intérêts…

La possibilité d'une victoire à la présidentielle du candidat socialiste, dont le projet de réforme fiscale cible les grandes entreprises et les plus fortunés, n'arrange pas leurs affaires.

Les auteurs du rapport sur l'expatriation fiscale de mars 2011 ont observé un rajeunissement des "exilés fiscaux" et une diminution significative de la taille de leur patrimoine. Ils expliquent cette évolution par le souci de ces actifs, souvent propriétaires-dirigeants et managers d'entreprises, d'échapper à la taxation des plus-values de cession de participations.

"Un chef d'entreprise qui vend son affaire peut accepter d'acquitter l'ISF parce qu'il cesse d'être exonéré sur ses biens professionnels. Mais il ne supporte pas de laisser un tiers de sa plus-value au fisc", témoigne, sous couvert d'anonymat, un avocat fiscaliste renommé.

Les destinations les plus fréquentes des candidats au départ sont la Belgique, la Suisse et le Royaume-Uni. Ces trois pays présentent l'avantage d'être proches de la France et bien plus attractifs sur le plan fiscal.

Ces français ont bien compris que l'Etat français a besoin d'argent, et ils ont décidé de planquer le leur ailleurs. Une belle leçon de citoyenneté. Mais en fin de compte ils ne font qu’appliquer un slogan politique : « LA FRANCE FINANCEZ LA OU QUITTEZ LA ». Comme quoi les politiques doivent faire attention à ce qu’ils disent, car ce ne sont pas ceux qu’ils visent qui captent les messages.

Pour finir, Je suis très déçu de ce comportement.


Chiffre 2013 : le patrimoine bancaire des Français avoisine les mille milliards d'euros
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Les français et l'argent  Empty
MessageSujet: Re: Les français et l'argent    Les français et l'argent  Icon_minitimeSam 13 Avr - 1:09

Le fait d'être riche est mal perçu par beaucoup de Français, c'est notamment en raison de leurs racines rurales et catholiques :

Aspect rural :

Le fort ancrage rural de la société française jusque dans les années 30. L'exode rural s'est réellement intensifié dans les années 50, modifiant progressivement la société. Mais il y a encore cette trace, propre à la culture paysanne, qui fait que la propriété passe par la terre et par l'épargne. Qu'elle passe par l'effort personnel ou collectif et non par un processus financier.

De fait, la bancarisation de la société française reste relativement récente, entre les années 60 et 80. Pendant très longtemps, la Caisse d'Epargne, par exemple, n'avait pas de comptes chèques mais simplement des livrets d'épargne.

Il y a eu une accélération ces dernières décennies, en liaison avec la croissance économique et la dérèglementation.

Une autre spécificité française est son type d'encadrement politique.

La période de la Révolution a été importante car elle est née d'une crise financière, elle aussi, et a fait apparaître pour la première la notion de propriété totale.

En effet, avant 1789, les paysans devaient une redevance à un seigneur. Noblesse et Clergé, eux, ne payaient pratiquement pas d'impôts. La révolution a amené la liberté et l'égalité. Cette période a fortement marqué la société française. Il demeure un vieux fond de méfiance envers l'argent qui ressurgit en cas de crise économique et sociale.

Cela revient par cycle. Ainsi, dans les années 1890, l'affaire Panama (ndlr : affaire de corruption autour de la percée du canal de Panama), où même Clémenceau a été impliqué, a fait trembler la IIIe République. Même chose dans les années 30, avec un autre scandale politico-financier impliquant Alexandre Slaviski et le crédit municipal de Bayonne. Ce n'est donc pas spécifique à notre période. Régulièrement, il y a le constat de dérives.


Aspect religieux :

En histoire, il y a une thèse, notamment défendue par Max Weber, qui dit que les pays anglo-saxons, protestants, seraient moins hostiles à l'argent, que ce serait une forme de reconnaissance d'une réussite totale.

Je crois plus qu'il y a une sorte d'acculturation au crédit qui s'est faite plus au moins rapidement dans certains pays. A Paris, il faudra attendre 1777 pour voir apparaître les premiers prêts sur gage.

Cela s'explique par le fait que l'Eglise catholique a longtemps condamné le prêt avec intérêt, notamment parce qu'on ne peut pas vendre du temps qui n'appartient qu'à Dieu, et la culture de l'argent. L'Islam aussi a une autre manière d'appréhender l'argent.

Donc ces aspects religieux interviennent effectivement eux-aussi. Toutes ces racines sont profondes, anciennes. Elles restent en filigrane dans l'inconscient collectif et ressurgissent en période de crise. Il y a alors un besoin fort de régulation qui entraîne aussi une mise à l'index de ceux qui ont de l'argent, notamment s'il est caché...

Extrait d’interview du professeur d'Histoire Yannick Marec sur LCI
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé





Les français et l'argent  Empty
MessageSujet: Re: Les français et l'argent    Les français et l'argent  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les français et l'argent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le naufrage français S1 E4
» Le conccurent français de google
» Les entreprises préférés des Français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Argent.fr-
Sauter vers: