MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où et quand vont sortir ...
Voir le deal

 

 Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) Empty
MessageSujet: Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC)   Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) Icon_minitimeMar 22 Juil - 23:51

La polémique autour de l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) a fini par nuire à l’image de l’établissement.

Le nombre des candidats qui se sont présentés au concours d’accès à l’école, organisé le 17 juillet 2008, n’a pas dépassé une quarantaine de personnes, selon la direction de l’école (une vingtaine selon une source proche du dossier).

Pour rappel, l’école organise ce concours pour choisir 60 candidats (plafond imposé par le cahier des charges) parmi les dossiers déposés.

Un dernier pavé dans la mare: dans un communiqué publié le 6 juillet 2008, l’Association des parents d’élèves annonce son intention de poursuivre la direction de l’école devant la justice.

La polémique est une de ces querelles de clocher qui cache en réalité bien des calculs.

L'ordre des architectes a publié une «sentence» dans laquelle il condamne d’ores et déjà les lauréats de cet établissement. A l’en croire, tous les jeunes inscrits dans cette école ne peuvent prétendre exercer leur métier au motif que «seule l’école nationale d’architecture de Rabat était habilitée à délivrer des titres d’architecture!»

Le feuilleton de l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) n’en finit pas avec les rebondissements.

Transparency International et l’Instance nationale de la protection des deniers publics viennent de se mêler de l’affaire.

La modification du cahier de charges par les attributaires et le silence du ministère de l’Habitat ont été mis en cause par les deux organismes.


Dernière édition par Admin le Mer 5 Mar - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
omario87




Nombre de messages : 1
Points : 1
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/04/2012

Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) Empty
MessageSujet: La faute au gouvernement   Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) Icon_minitimeLun 9 Avr - 17:28

Moi je pense que c'est un problème de changement de gouvernement. L'ouverture de l'EAC a été après un appel d'offre lancé par le ministère de l'éducation supérieur de l'époque et donc ses ses diplômes devaient être automatiquement reconnus par l'Etat.
Mais au Maroc les gouvernements se suivent et n'assurent pas le travail des précédents.
Il est à signaler que l'EAC a eu son accréditation pour la période allant de 2011 à 2018.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) Empty
MessageSujet: Re: Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC)   Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) Icon_minitimeMar 10 Avr - 18:18

Bonjour,

Le sujet date de 2008, est ce que vous ne confondez pas par hasard avec : https://mizania.forumdediscussions.com/t3757-les-etudiants-de-lecole-superieure-des-arts-et-metiers-darchitecture-dinterieur-dans-la-rue

Voici une sorte d'état des lieux que ces problèmes d’équivalence : http://www.mizania.com/content/view/80/70/1/13/

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) Empty
MessageSujet: Re: Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC)   Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) Icon_minitimeMer 5 Mar - 14:17

Les étudiants de l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) sont en grève. Ils n’en peuvent plus d’attendre.

Cela fait un an que le projet de loi 65-12 sur l’exercice de la profession d’architecte, initié par le département de l’Urbanisme et garantissant la reconnaissance de leur diplôme, est «bloqué» au niveau de la deuxième chambre.

Pour l’heure, les lauréats ne peuvent s’inscrire sur la liste de l’Ordre des architectes à défaut d’un diplôme équivalent à celui de l’Ecole nationale d’architecture (ENA). Du coup, ils ne peuvent exercer en tant qu’architectes mais comme simples dessinateurs avec des salaires dérisoires (aux alentours de 1.200 DH). 

Depuis son autorisation en 2006, l’EAC a formé 4 promotions (une quarantaine de lauréats). Ils sont aujourd’hui au chômage.

Pourtant, l’école, a été créée en 2004 suite à l’initiative du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme dans le cadre d’un partenariat public privé, dans le but de combler le déficit en matière d’architectes (3.000 profils).

L’ensemble de son cursus a été audité par l’ENA qui a attesté de la conformité des enseignements aux normes nationales et internationales de qualité. Sa filière est également accréditée par le ministère de l’Enseignement supérieur. Par ailleurs, ses étudiants peuvent effectuer leur 5e année au sein de l’ENA.

Mais au bout de 6 ans d’études (75.000 DH par an de frais), ils se retrouvent sans perspectives professionnelles. «A la base, c’est un projet de l’Etat. Les étudiants ne doivent pas subir d’injustice, nous sommes avec eux», a confié à L’Economiste le ministre de l’Enseignement supérieur, Lahcen Daoudi. «En revanche, l’école doit changer de statut pour être transformée en fondation à but non lucratif. Les démarches sont d’ailleurs déjà en cours», précise-t-il.

Le Conseil national de l’Ordre des architectes, de son côté, même s’il reste opposé à l’enseignement privé, n’est pas contre le fait de trouver une solution pour les lauréats. «Les étudiants sont en otage de cette situation et nous ne pouvons les abandonner. Nous continuons à discuter avec le département de l’Urbanisme et celui de l’Enseignement supérieur afin de trouver une issue», assure son président, Abdelouahed Mountassir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé





Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) Empty
MessageSujet: Re: Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC)   Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Polémique l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les étudiants de l’Ecole supérieure des arts et métiers d’architecture d’intérieur dans la rue
» Jeu concours : quelle sera la prochaine polémique ?
» L'acteur marocain de « The Bible » : l'autre polémique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Enseignement et formation.ma-
Sauter vers: