MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal

 

 Vers la mise en place d'un asile climatique

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Vers la mise en place d'un asile climatique  Empty
MessageSujet: Vers la mise en place d'un asile climatique    Vers la mise en place d'un asile climatique  Icon_minitimeJeu 17 Oct - 11:17

C'est la première fois dans le monde qu'une telle demande est faite. Un habitant des Kiribati, un archipel du Pacifique Sud menacé par la montée des eaux, a demandé à la Nouvelle-Zélande le statut de réfugié pour cause de réchauffement climatique .

Ioane Teitiota, 37 ans, a fait appel cette semaine du refus des autorités néo-zélandaises de l'immigration de lui accorder le statut de réfugié, ce qui entraîne son retour forcé vers les Kiribati, a expliqué jeudi à l'AFP son avocat. Pour Maître Michael Kitt, son client ne doit pas être renvoyé aux Kiritabi, une trentaine d'atolls coralliens dont la plupart dépassent à peine le niveau de l'eau.

Des zones entières de l'archipel sont régulièrement envahies par l'océan et les récoltes s'appauvrissent en raison de l'infiltration d'eau salée dans les réserves d'eau douce. "Un accès à l'eau douce est un droit fondamental. Le gouvernement des Kiribati est incapable, et peut-être réticent, de garantir ces choses car c'est totalement hors de son contrôle", a déclaré l'avocat à Radio New Zealand.

Le cas de son client pourrait créer un précédent, non seulement pour les 100.000 habitants des Kiribati, mais pour toutes les populations menacées par le changement climatique causé par l'homme, a-t-il estimé. Cette montée du danger créé une nouvelle classe de réfugiés, dont les droits ne sont pas reconnus par les conventions internationales, a-t-il poursuivi.

Les autorités de Nouvelle-Zélande ont refusé le statut de réfugié à Ioane Teitiota en arguant que personne ne menaçait sa vie s'il retournait chez lui. Mais Michael Kitt réplique que la vie de son client, et de ses trois enfants, est de fait menacée par l'environnement. La Haute cour d'Auckland doit se prononcer dans cette affaire avant la fin du mois. Le président des Kiribati, Anote Tong, avait indiqué fin 2012 réfléchir au déplacement de population vers les Fidji et le Timor oriental, des terres relativement proches.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Vers la mise en place d'un asile climatique  Empty
MessageSujet: Re: Vers la mise en place d'un asile climatique    Vers la mise en place d'un asile climatique  Icon_minitimeMer 17 Sep - 11:32

Les catastrophes naturelles ont provoqué en 2013 le déplacement de trois fois plus de personnes que les conflits, ce qui prouve l'urgence à s'attaquer au changement climatique affirme une étude du conseil norvégien pour les réfugiés publiée mercredi 17 septembre 2014.
 
Près de 22 millions de personnes ont été déplacées dans le monde en 2013 en raison de catastrophes naturelles révèle une étude du Norwegian Refugee Council (NRC, Conseil norvégien pour les  réfugiés), une organisation indépendante spécialisée dans l'aide d'urgence.
 
Le rapport de l'association humanitaire est publié avant le sommet sur le  climat qui aura lieu mardi 23 septembre 2014 au siège des Nations unies à New York.
 
Deux fois plus qu'il y a quarante ans. Le problème est en train de s'aggraver avec deux fois plus de déplacés dans  le monde que dans les années 1970, ajoute le rapport, qui l'explique par la  montée de l'urbanisation lors des 40 dernières années dans les pays les plus  vulnérables.
 
Le NRC, dirigé par Jan Egeland, ancien coordonnateur de l'ONU pour l'aide  d'urgence, a appelé les politiques à faire de cette question des déplacés une  priorité, à l'occasion des discussions en vue d'un accord sur le changement  climatique en 2015.
 
"Les gouvernements doivent s'assurer que les projets et les donateurs  soient attentifs à ce risque grandissant des déplacements, en facilitant les  migrations et en prévoyant des relogements d'une façon qui respecte les  populations vulnérables", suggère le rapport.
 
80% des déplacés sont en Asie
 
L'étude pointe les résultats des études du Groupe d'experts  intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec), qui estime que l'activité  humaine est responsable du nombre croissant de ces désastres.
 
Plus de 80% des personnes déplacées par les catastrophes naturelles en 2013 se trouvaient en Asie, ajoute-t-elle. Les Philippines ont subi l'an dernier les catastrophes les plus sérieuses,  avec les typhons Haiyan (ou Yolanda) et Trami qui, à eux deux, ont déplacé 5,8  millions de personnes.
 
L'Afrique mais aussi les pays riches
 
Par rapport à la taille de leur population, huit des 20 catastrophes les  plus graves ont eu lieu en Afrique sub-saharienne, ajoute le rapport, selon  lequel l'Afrique risque de plus en plus d'être touchée en raison de la  croissance plus forte qu'ailleurs de sa population.
 
Les nations riches ne sont pas épargnées, comme le Japon avec le typhon qui  a touché la région de Chubu (centre), les Etats-Unis avec les tornades dans  l'Oklahoma (sud), et le Canada avec les inondations en Alberta (ouest) qui ont déplacé ensemble 600.000 personnes.
 
Le rapport alerte également sur les risques naturels dans les régions en  conflit, avec les inondations survenues en 2010 au Pakistan.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Vers la mise en place d'un asile climatique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise en place d'une ligne maritime : Palmas/Lanzarote/Agadir
» Des sahraouis qui demandent l'asile en France
» Energie solaire et réchauffement climatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Vos droits.fr-
Sauter vers: