MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

 

 Comment choisir son opérateur de fibre optique

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Comment choisir son opérateur de fibre optique Empty
MessageSujet: Comment choisir son opérateur de fibre optique   Comment choisir son opérateur de fibre optique Icon_minitimeMer 15 Juil - 12:09

Difficile, aujourd'hui, de choisir son fournisseur de fibre optique. En principe, l'opérateur qui a équipé un immeuble doit "mutualiser" ses infrastructures, c'est-à-dire les partager avec ses concurrents. En fait, nombreux sont les syndics qui se plaignent de ne pouvoir obtenir les services d'un concurrent. "Aucun opérateur n'a mis en oeuvre la mutualisation.

Les fournisseurs de fibre optique refusent même de se transmettre les informations relatives à leurs réseaux respectifs. L'usager qui souhaite savoir si son immeuble est déjà fibré doit les consulter un par un pour obtenir une réponse, leurs sites Internet proposant des tests d'éligibilité, sur la base du numéro de téléphone et de l'adresse.

Pour empêcher la reconstitution de monopoles locaux, l'Arcep a récemment adopté un projet de décision clarifiant les règles de la mutualisation. Si ce texte est homologué par le gouvernement, en octobre, l'opérateur choisi par une assemblée de copropriétaires pour "fibrer" son immeuble devra en informer ses concurrents dans un délai d'un mois. Ces derniers pourront lui demander d'installer des fibres "surnuméraires".

L'opérateur choisi, appelé "opérateur d'immeuble", devra accueillir les réseaux de ses concurrents au sein d'un "point de mutualisation", situé le plus souvent à la cave, et tirer autant de fibres que d'opérateurs l'ayant demandé, jusqu'aux appartements, qui disposeront de plusieurs prises. Si, après avoir été équipé par Orange, un locataire veut s'abonner chez Free, il lui suffira de brancher son matériel sur la prise dédiée, tandis qu'un technicien Free activera sa ligne depuis un central optique desservant plusieurs milliers d'appartements. Le locataire pourra aussi garder Orange pour le téléphone et prendre Free pour l'ordinateur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Comment choisir son opérateur de fibre optique Empty
MessageSujet: Re: Comment choisir son opérateur de fibre optique   Comment choisir son opérateur de fibre optique Icon_minitimeMar 19 Jan - 21:46

Seules 255 000 personnes, sur Paris et dans quelques métropoles régionales, y avaient été raccordées à la fin du troisième trimestre 2009, selon l'Arcep, le régulateur français du marché des télécommunications.

Un texte au Journal officiel du dimanche 17 janvier relate l'accord France Télécom, SFR, Bouygues Telecom, Iliad et Numericable, pour établir un "cadre réglementaire" de déploiement de la fibre optique dans les zones les plus denses, pourtant les plus rentables a priori.

Les opérateurs de télécommunications devaient accepter le principe d'un partage des investissements et des infrastructures, alors qu'ils se livrent par ailleurs une concurrence très rude sur les marchés de l'accès à l'ADSL et du téléphone mobile.

Les opérateurs ont aujourd'hui un mois, à compter de la publication au Journal officiel du cadre réglementaire, pour proposer à leurs concurrents des offres tarifaires d'accès à leurs réseaux respectifs.Mais pour que tous les habitants des zones"denses" (environ 5 millions de Français dans l'Hexagone), se voient rapidement proposer une offre, il faut encore que les opérateurs passent le barrage des copropriétés. Ce qui n'est pas gagné : beaucoup restent échaudées par le plan "câble", dans les années 1980 : à l'époque, l'Etat avait décidé d'un équipement des immeubles sans concertation.

Par ailleurs, pas sûr qu'en assemblée générale, les co-propriétaires perçoivent d'emblée l'avantage du passage au "très haut débit". De fait, pour l'heure, non seulement la plupart des abonnés à l'ADSL trouvent le niveau du débit suffisant pour leurs usages. Mais en plus, opérateurs et gouvernement restent assez vagues : le très haut débit permettra de télécharger des films en quelques minutes à peine, de faire plusieurs tâches simultanément (envoyer un fichier très lourd, écouter de la musique en"streaming"…). Chez Iliad, on estime que l'objectif de couverture de 4 millions de prises raccordées, en 2012 sera tenu.

Mais que dire de la zone 2, "moyennement dense" (10 millions de foyers raccordables), sans parler de la zone 3, 5 millions de foyers concernés, déjà en partie laissée pour compte par le déploiement de l'ADSL ? Certes, et c'est important, le gouvernement a répété à plusieurs reprises que de l'argent public serait investi, en plus des investissements privés. Quelque 2 milliards d'euros au titre du grand emprunt vont être consacrés au déploiement dans ces zones.

Mais pour l'instant, les modalités de ces financementsn'ont pas encore été définies. M. Fillon a juste précisé qu'il s'agissait de financer des appels à projets. Des consultations publiques vont être lancées. Il va falloir, comme pour la zone 1, parvenir à nouveau à mettre d'accord les opérateurs. Un accord de co-investissement vient d'être signé par SFR et France Télécom, mais pour l'instant il ne concerne que les villes de Palaiseau (91) et Bondy (93).

Mais, il faudra surtout les convaincre de prendre un risque financier dans des zones qu'ils ne jugent pas rentables. Les 2 milliards d'euros censés venir en appui à leurs investissements y suffiront-ils ? Chez France Télécom, le déploiement d'un réseau national est évalué entre 20 et 40 milliards d'euros… Les collectivités territoriales devront forcément mettre la main au porte-monnaie. "Connecter tout le monde y compris dans la zone trois, c'est quand même un peu du discours politique", glisse le dirigeant d'un opérateur.

Les annonces de l'Etat. Près de 4,5 milliards d'euros au titre du grand emprunt iront à l'économie numérique, dont 2 milliards pour le réseau à très haut débit et 2,5 milliards pour des services et les contenus innovants.

Ailleurs dans le monde. Le Japon et la Corée, pays les plus avancés en la matière, comptaient déjà respectivement plus de 15 millions et plus de 8 millions d'abonnés à la mi-2009 selon l'institut Idate. Contre 1,8 million pour toute l'Europe de l'Ouest.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Comment choisir son opérateur de fibre optique Empty
MessageSujet: Re: Comment choisir son opérateur de fibre optique   Comment choisir son opérateur de fibre optique Icon_minitimeSam 11 Sep - 2:23

Concernant le déploiement de la fibre optique, déjà "bien avancé" dans les zones denses, l'Arcep estime que plus de 2 millions de foyers seront raccordés d'ici à la mi-2011.

Le taux de raccordement est cependant très éloigné du taux d'abonnement : seuls 10 % environ des foyers raccordés choisissent de s'abonner au haut débit, selon l'Autorité, qui estime que la demande va décoller dans les prochains mois.

"Il va se produire exactement la même chose qu'il y a huit ou neuf ans avec l'ADSL : lorsque les opérateurs atteindront une masse critique d'abonnements suffisante pour investir dans des campagnes commerciales, le taux d'abonnement devrait progresser très rapidement", pronostique M. Silicani.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Comment choisir son opérateur de fibre optique Empty
MessageSujet: Re: Comment choisir son opérateur de fibre optique   Comment choisir son opérateur de fibre optique Icon_minitimeMar 17 Jan - 16:41

Orange et Bouygues Telecom ont annoncé, mardi 17 janvier, la signature d'un partenariat portant sur l'organisation du déploiement de la fibre optique pour plus de 10 millions de foyers français.

Ce partenariat concerne aussi bien les zones peu densément peuplées, dans lesquelles Bouygues souscrira aux offres de gros d'Orange, et les zones urbaines où Bouygues a souscrit l'offre de mutualisation de l'opérateur historique concernant la partie terminale du réseau.

Les opérateurs français, Orange en tête, se sont engagés à rendre éligibles à la fibre optique 60 % des logements d'ici à 2020.

En novembre, Orange avait déjà signé un accord avec SFR pour se partager le déploiement de la fibre dans 10 millions de foyers situés en dehors des grandes villes, où leurs projets de développement se recoupaient souvent.

Au mois de juillet, Orange et Free, du groupe Iliad, avaient également conclu un partenariat pour co-financer les réseaux de fibre dans une soixantaine d'agglomérations situés dans des zones peu et moyennement peuplées.

Le partenariat annoncé mardi permet à Orange de réaliser "le Grand Chelem de la fibre en 6 mois", selon les termes du directeur exécutif de l'opérateur historique, Pierre Louette. "Nous sommes le seul opérateur à avoir signé un accord "global" avec Orange, c'est-à-dire concernant l'ensemble du territoire et non pas seulement certaines zones", a pour sa part déclaré à l'Agence France-presse Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Comment choisir son opérateur de fibre optique Empty
MessageSujet: Re: Comment choisir son opérateur de fibre optique   Comment choisir son opérateur de fibre optique Icon_minitimeLun 16 Avr - 0:32

Lancée il y a un peu plus d'un an, l'offre de fibre optique de Bouygues Telecom ne plait pas à SFR. En effet, la filiale de Vivendi a attaqué son concurrent devant le tribunal de commerce de Paris pour "concurrence déloyale". Il lui demande d'empêcher Bouygues d'utiliser dans sa communication sur ses offres fibre les termes "fibre", "très haut débit" et "jusqu'à 100 mégas". Argument: l'offre fibre de Bouygues utilise un réseau -celui de Numericable- dont la fibre optique ne va pas jusqu'à l'abonné, mais s'arrête au pied de l'immeuble, reliant ensuite les abonnés via du câble coaxial. Dès lors, SFR, dont la fibre va jusqu'à l'abonné, estime que l'offre de son rival n'est donc pas vraiment de la fibre.

Un argument utilisé de longue date contre Numericable. Son PDG, Eric Denoyer, y répondait encore jeudi: "que la fibre arrive au pied de l'immeuble ou jusqu'à l'abonné ne change rien. Les deux technologies ont les mêmes capacités de débit". Il ajoutait que, dans un réseau de fibre à l'abonné, la fibre s'arrête au pas de la porte de l'appartement, mais ne va pas jusqu'à la Box de l'abonné, qui est raccordée via un câble Ethernet.

De son côté, Bouygues a rappelé aux juges que le même tribunal avait, fin 2008, débouté Orange qui avait porté plainte contre Numericable avec les mêmes arguments. A l'époque, Orange estimait que parler d'un réseau "tout fibre" et représenter un réseau câblé par une fibre optique étaient des publicités "mensongères", qui relevaient d'une concurrence "parasitaire et déloyale". Mais les juges avaient estimé qu'"Il n’est pas avéré que Numericable vante l’accès direct de l’utilisateur final à la fibre optique de bout en bout. Mais que si Numericable vante le « raccordement » à la fibre optique, ceci est exact. Et Orange reconnaît elle-même qu’il n’y a pas aujourd’hui de différence significative pour le consommateur final en termes de performance entre les deux formules". Orange, qui réclamait un million d'euros de dommages, n'avait alors rien obtenu, à part l'interdiction pour Numericable d'utiliser la marque "service universel numérique".

A noter que Bouygues, parallèlement à la location du réseau de Numericable, entreprend aussi de construire son propre réseau de fibre optique jusqu'à l'abonné, et a signé en ce sens des accords de partages d'investissement avec Orange, mais aussi... SFR. La filiale du groupe de BTP revendique 1,2 million de clients ADSL et fibre à fin 2011, mais ne communique pas sur la proportion de ses clients en fibre, qui doit toutefois être faible. En effet, Numericable indique fournir à fin 2011 206.000 accès sous marque blanche à ses trois revendeurs: Bouygues Telecom, Darty et Auchan. Interrogés, SFR et Bouygues n'ont pas voulu faire de commentaires, tandis que Numericable soulignait que SFR est "un opérateur ADSL qui préfère faire du contentieux plutôt que d'investir massivement dans la fibre".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé





Comment choisir son opérateur de fibre optique Empty
MessageSujet: Re: Comment choisir son opérateur de fibre optique   Comment choisir son opérateur de fibre optique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment choisir son opérateur de fibre optique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fibre optique : l'Arcep est favorable à toutes les technologies
»  Changer d'opérateur mobile en 24h et plus ....
» Free Mobile devient le 4e opérateur de téléphonie français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Telecom (fixe, mobile, internet ..).fr-
Sauter vers: