MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Août 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

 

 Le Maroc se prépare à accueillir des médecins étrangers, les locaux s’inquiètent

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le Maroc se prépare à accueillir des médecins étrangers, les locaux s’inquiètent Empty
MessageSujet: Le Maroc se prépare à accueillir des médecins étrangers, les locaux s’inquiètent   Le Maroc se prépare à accueillir des médecins étrangers, les locaux s’inquiètent Icon_minitimeMar 3 Fév - 0:20

Source la vie éco (des extraits)

L’exercice de ces professions se fera, et ceci conformément au projet, dans des conditions précises. Ainsi, les médecins étrangers souhaitant s’installer au Maroc doivent être titulaires d’un diplôme de doctorat en médecine octroyé dans leur pays d’origine, résider au Maroc en conformité avec la législation relative à l’immigration, être conjoints de ressortissants marocains ou être ressortissants d’un des Etats avec qui le Maroc est lié par une convention d’établissement. Pour les médecins non-résidents, la possibilité d’exercer est accordée pour une période d’un mois par an lorsque leur spécialité est inexistante au Maroc et/ou que leur intervention répond à un besoin du patient ou présente un intérêt scientifique.
Les médecins souhaitant ouvrir une clinique, un laboratoire d’analyse biologique ou constituer une société de médecins doivent remplir les mêmes conditions fixées pour les médecins étrangers souhaitant s’installer au Maroc.

L’installation de dentistes, de sages-femmes et d’infirmiers se fera selon les besoins du secteur

Quant à l’exercice par des étrangers de la chirurgie dentaire, de la profession de sage-femme, d’infirmier, d’opticien lunetier et de pharmacien, il obéira aux conditions d’exercice de ces professions et sera soumis à une autorisation administrative délivrée en fonction des besoins du secteur.
Si le Maroc en est aux négociations avec l’UE, il s’est, en revanche, déjà engagé avec les Etats-Unis dans le cadre de l’accord de libre-échange, signé avec ce pays, tout en émettant des réserves, à libéraliser la fourniture de ses services de santé, le commerce de gros et de détail et l’établissement de laboratoires pharmaceutiques. Cette libéralisation se fera selon les mêmes conditions que celles prévues dans le projet actuellement en discussion avec l’UE.
Selon l’administration, l’ouverture des frontières aux praticiens étrangers constitue une bonne opportunité pour le secteur médical marocain notamment en matière de développement du savoir-faire. Seulement les médecins du secteur libéral ne l’entendent pas de cette oreille. «Il faudrait que les textes soient suffisamment verrouillés pour ne pas se retrouver avec un flux trop important de médecins étrangers». Ils donnent pour exemple le cas de l’autorisation d’exercer pour un mois, et ne savent pas si elle est renouvelable au cours de la même année, tout comme ils craignent que le phénomène des sous-spécialités ne rende cette barrière caduque, puisqu’un même médecin peut maîtriser les deux et de ce fait revienne plus d’une fois exercer au Maroc.
In fine, les médecins qui affirment ne pas être contre la présence de confrères étrangers, mais dans un cadre normalisé, s’inquiètent de ne pas être consultés. Les mêmes sources ajoutent que «le ministère de la santé est au courant, mais ne semble pas impliqué». Elles suggèrent que l’on maintienne le schéma de partenariat actuel qui permet de faire appel à des praticiens étrangers pour des interventions pointues au Maroc.
Pour leur part, les pharmaciens craignent l’arrivée des pharmaciens étrangers dans un secteur qui est déjà saturé ! Il est à rappeler qu’il y a quelques mois, la profession a demandé la suspension provisoire des autorisations d’ouverture d’officines en attendant d’avoir de la visibilité... Une visibilité qui risque, selon les pharmaciens, d’être compromise par l’ouverture des frontières...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le Maroc se prépare à accueillir des médecins étrangers, les locaux s’inquiètent Empty
MessageSujet: Re: Le Maroc se prépare à accueillir des médecins étrangers, les locaux s’inquiètent   Le Maroc se prépare à accueillir des médecins étrangers, les locaux s’inquiètent Icon_minitimeMer 13 Mai - 12:48

Le representants des médecins s'oppose à la mesure. Leur arguments :

Le Maroc dispose de grandes compétences pouvant traiter des patients qui se faisaient soigner, il y a quelques années encore, à l’étranger ainsi que les patients des pays riverains ==> Ah bon !!!!!!!

Le Maroc devrait plutôt importer des patients ==> On doit importer des patients fortunés pour les soigner mais surtout pas faire entrer des medecins. Je repelle qu'il existe des deserts médicaux au Maroc et que personne ne veut s'y installer : quelle est la solution ?

Le pays devrait ouvrir plutôt ses frontières aux 5 000 médecins marocains exerçant actuellement à l’étranger ==> Les medecins marocains ont le droit d'exercer à l'étranger mais les étrangers n'ont pas le droit d'exercer au Maroc. Y a t il pas un blème quelque part ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Le Maroc se prépare à accueillir des médecins étrangers, les locaux s’inquiètent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le droit d'exercer des médecins étrangers prolongé jusqu'en 2016.
» Le Maroc va controler travail clandestin des étrangers
» Maroc : ce qui se prépare pour les enseignant à l’université en 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Emploi.ma-
Sauter vers: