MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Août 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Maroc : les prévisions d’emplois par secteur 2011-2013

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Maroc : les prévisions d’emplois par secteur 2011-2013 Empty
MessageSujet: Maroc : les prévisions d’emplois par secteur 2011-2013   Maroc : les prévisions d’emplois par secteur 2011-2013 Icon_minitimeLun 4 Avr - 22:51

Prévisions : 156.148 postes d’emploi à l’horizon 2013

Quelques secteurs sortent du lot. L’offshoring, le tourisme, le BTP, l’automobile et l’aéronautique devraient recruter pas mois de 69.000 à l’horizon 2013.

Pour l’offshoring, les besoins en recrutement sont de 36.640 d’ici 2013 (70.000 personnes à l'horizon 2015 dont 30.000 dans les centres d'appels et 23.000 dans les activités BPO et ITO). Pour 2011, les centres d'appels affichent un besoin de 6.000 emplois directs.

Pour l’automobile, quelque 33.000 nouveaux postes sont à créer à fin 2013, selon les prévisions de l’Anapec. A elle seule, la région de Tanger-Tétouan aura besoin de plus de 23.500 personnes (70%).

Côté BTP, l’Anapec annonce le recrutement de 21.586 personnes à Doukkala-Abda et l’Oriental, principalement dans des chantiers de désenclavement de la région (routes, autoroutes, réhabilitation de voiries…).
Le BTP emploie près d'un million de personnes (main-d'œuvre, ingénieurs, cadres…), soit 9,9% de la population active (15 ans et plus). Le secteur a créé 63.000 postes, soit une augmentation de 6,6% du volume d’emplois du secteur. Les grands chantiers immobiliers (programme de logement social…) et d'infrastructures ainsi que les dispositions de la loi de Finances 2011 plaident en faveur de l’intensification des créations d’emplois dans l'immobilier et le BTP. Le secteur est demandeur davantage de main-d'œuvre non qualifiée dans les chantiers.

Dans le tourisme, la Vision 2020 est venue dès cette année booster la machine des recrutements. Pas moins de 470.000 emplois directs seront créés à l’horizon 2020. Plus de la moitié de ces effectifs (51%) iront aux métiers des services et restauration. L’activité hébergement devrait absorber près de 30% des postes à pourvoir.

Pour le textile : pour honorer les engagements et assurer les commandes à temps, l’activité aura besoin de quelque 10.000 emplois d’ici fin 2011. D'ici 2015, les textiliens devront recruter pas moins de 30.000 personnes.

Du côté de l’aéronautique, le Groupement des industriels marocains de l’aéronautique et spatial (Gimas) se veut rassurant. Le Gimas concrétise sa volonté de recrutement avec l’ouverture de l'Institut des métiers de l'aéronautique (IMA) dès ce mois d'avril. "Le secteur devrait doubler ses effectifs dans un horizon de 5 ans et créer 8.000 nouveaux emplois".

L'agriculture, la forêt et la pêche peinent à attirer de nouvelles recrues. Ces activités n’ont réussi à créer que 21.000 postes en 2010 (soit une hausse de 0,5% par rapport à 2009), d'après la dernière note d'information du HCP. En tout cas, le plan Maroc Vert prévoit la création de 60.000 emplois à l'horizon 2012. Pour l’agro-industrie, le secteur génère quelque 3.000 emplois chaque année.


Le premier trimestre 2011 a également été marqué par la signature de conventions de partenariat entre l'Anapec et plusieurs opérateurs économiques (Aksal, OCP, Tekfen, Daewoo Engineering…).
- Les besoins de ressources humaines du groupe Aksal s'élèvent à plus de 5.000 postes. A l'approche de l'ouverture du Morocco Mall, le groupe a besoin de recruter près de 1.200 personnes d'ici fin 2011 dans les 5 métiers: activité retail, luxe, malls, grands magasins et immobilier commercial.
- L'Office chérifien des phosphates (OCP) prévoit de créer entre 6.000 et 7.000 emplois dans ses différents sites de production.
- L’entreprise turque Tekfen, qui a récemment contracté le projet de pipeline du phosphatier national, est en phase de recruter près de 3.000 personnes sur les sites de Jorf Lasfar et Khouribga. Tekfen recrute également sur le site de la raffinerie de Mohammédia (Samir).
- Daewoo a un programme de 3.000 postes.
- Renault est en train de recruter quelque 6.000 personnes pour le site de Tanger-Melloussa.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Maroc : les prévisions d’emplois par secteur 2011-2013
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le secteur de l'aéronautique au Maroc
» Bombardier investit au Maroc : plus de 4000 emplois à la clé
» Maroc : tous les emplois de la fonction publique : http://www.emploi-public.ma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Emploi.ma-
Sauter vers: