MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Août 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

 

 Immobilier au Maroc: Le marché de «seconde main» s’anime

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Immobilier au Maroc: Le marché de «seconde main» s’anime Empty
MessageSujet: Immobilier au Maroc: Le marché de «seconde main» s’anime   Immobilier au Maroc: Le marché de «seconde main» s’anime Icon_minitimeSam 7 Fév - 1:03

L’engouement pour l’immobilier ancien se confirme. Si la demande sur ces biens dits de seconde main a toujours existé, jamais elle n’a été aussi forte. Il semble, en effet, que les acheteurs, rebutés par la flambée des prix des programmes neufs, se rabattent de plus en plus sur des produits de seconde main.

En effet, explique-t-il, les capacités de financement des acquéreurs potentiels se sont considérablement réduites, ces dernières années. D’autant plus que l’attitude des établissements bancaires envers les acquéreurs a considérablement changé.

Auparavant, les banques rivalisaient pour prêter avec des taux d’apport personnel très bas. Aujourd’hui, elles sont beaucoup plus exigeantes à ce niveau. Du coup, l’on s’oriente de plus en plus vers l’ancien où les coûts sont un peu plus abordables. Et en l’absence de baromètre immobilier, il est difficile de se faire une idée plus exacte sur les prix.

Mais, attention, même du côté de l’ancien, il ne faut pas s’attendre à des cadeaux. En effet, si l’on parle de coûts inférieurs, il ne s’agit en réalité que d’une marge de 15 à 20%, voire moins, selon les segments, les régions et les quartiers. Par segment, et sans surprise, c’est du côté du moyen standing que la demande est la plus forte. Côté prix, la fourchette dans une ville comme Casablanca est de 8.000 à 10.000 DH.

Pour le haut standing, si les prix du neuf tournent autour de 15.000 à 16.000 DH/m2, les biens de seconde main démarrent à partir de 11.000 et peuvent aller jusqu’à 14.000 DH/m2.

La tranche économique oscille entre 5.000 à 6.000 DH/m2 (contre 6.000 à 7.000 DH/m2 pour le neuf).

Par type de produit, la majorité des transactions concernent des appartements. L’on relève aussi une forte demande sur les villas.

L’acheteur, en optant pour un bien de ce genre, sait à quoi s’attendre exactement. «Il a une image plus réelle du bien devant lui. Il sait comment il se conserve ou plutôt comment il vieillit». Dans le neuf, les éventuels défauts et autres tares de constructions ne commencent à apparaître que tardivement, 2 à 3 ans en général.

Autre avantage, et non des moindres, avec un appartement ou une maison de seconde main, l’acheteur a une meilleure idée sur son environnement, son voisinage, sur la gestion de la copropriété… Autant d’arguments qui ne laissent pas sensible.

Toutefois, tout n’est pas rose. Les biens de seconde main peuvent aussi cacher de mauvaises surprises, car la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. En effet, selon le président de Carré immobilier, il y a 5 ou 6 ans, les méthodes ainsi que les matériaux de construction n’étaient pas très conformes aux standards. Ce qui peut signifier parfois une dégradation plus rapide et partant une chute de la valeur du produit. A moins de délier sa bourse pour une remise à neuf du bien ancien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Immobilier au Maroc: Le marché de «seconde main» s’anime
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoins en main d'oeuvre groupe immobilier Addoha
» Immobilier au Maroc : une loi pour lutter contre le noir
» Immobilier au Maroc : tout le monde veut se servir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Logement et habitations.ma-
Sauter vers: