MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Marrakech la malheureuse

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Marrakech la malheureuse   Empty
MessageSujet: Marrakech la malheureuse    Marrakech la malheureuse   Icon_minitimeSam 14 Juil - 12:49

Le taux d’occupation perd chaque année 2 à 4 points à cause des baisses des nuitées
L’ensemble des clignotants est au rouge
Tous les marchés européens en net recul

Et c’est vrai que la ville de Marrakech n’a pas été épargnée sur l’année qui vient de s’écouler

D’abord un attentat meurtrier au café Argana avec une vingtaine de victimes principalement des touristes étrangers.

Puis l’affaire DSK qui a atteint la ville par ricochet :

D’abord dans une émission de début de soirée, un ancien ministre parle d’une affaire étouffée par les autorités marocaines et française et qui concernait un ex ministre français arrêté avec des mineurs. Résultat des enquêtes ouvertes mais qui ont bien sûr rien donné et un grand bruit médiatique autour de cette affaire en France premier emeteur de touristes vers le Maroc.

Puis encore suite à l’affaire DSK, les télés et journaux ont enquêté sur les pratiques des entreprises en matière de cadeaux sexuels. Marrakech revenait souvent comme destination de choix pour choyer un client et faciliter la signature d’un contrat. Des pratiques lourdement sanctionnées en France mais pas au Maroc.

En plus de ça, des scandales sexuels éclatent de temps à autre. Les jugements prononcés appuient ce sentiment d’impunité et provoque la colère des associations. La permissivité des autorités est extrêmement visible dans la rue et sur la place Jemaa Al Fna. Un livre enquête sortie il n’y a pas longtemps dépeint cette facette de la ville. Une pub dont la ville se serait bien passée.

Tout ça ne peut pas rester neutre. Le tourisme c’est vendre du rêve. Quand ce rêve commence à se ternir, cet atout est perdu.

Il faut que les autorités engagent les actions nécessaires pour protéger l’enfance, la réputation de la ville et ses emplois.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Marrakech la malheureuse   Empty
MessageSujet: Re: Marrakech la malheureuse    Marrakech la malheureuse   Icon_minitimeMer 1 Aoû - 12:32

Deux éléments se sont ajoutés depuis mon dernier post :

Une enquête « d’Envoyé Spécial » diffusée sur France 2, s’est attardé sur une facette pas réjouissante de la ville : les escroqueries.

A souligner que ce n’est pas une spécialité locale. Toutes les grandes métropoles touristiques sont concernées.
C’est l’histoire d’Annie, retraitée de 70 ans, qui reçoit un appel l’informant qu’elle a remporté un voyage pour deux personnes à Marrakech.

Une fois sur place, elle se fait délester de 7000 € pour adhérer à un groupe douteux : « le Club Class Concierge ». Des commerciaux marocains l’ont convaincue de payer cette somme.

Elle découvrira plus tard la minceur des avantages octroyés par ce fameux club. J’avais déjà évoqué ce type d’escroqueries dans un autre message : https://mizania.forumdediscussions.com/t3220-les-tentative-descroquerie-se-multiplient-sur-internet-et-par-sms

La caméra cachée des journalistes de l'émission confirme l'aspect pas trop nette de l'opération.

Cette histoire montre la montée de gamme de l'escroquerie, on ne se contente plus de vendre aux touristes une visite fictive du palais royal.



Sur l’aspect des scandales sexuels l’actualité me donne raison : Un sénateur français qui parlait de piéger un adversaire politique "avec une mineure", avait en tête un endroit bien précis.

Au cours de cette conversation, M. Grosdidier déclare que "le seul truc, c'est de faire couler (Jean-Louis Masson) avec une mineure dans un pays, y'a que ça", selon l'enregistrement diffusé par le site d'informations Marianne2.fr.

"Au Maroc il se fera piéger comme un lapin", dit son interlocuteur. "Dès que ça pète, moi je préviens le secrétaire d'Etat à l'Intérieur en lui disant: +Ecoutez, ne le protégez pas, c'est le plus foireux des hommes politiques français+", poursuit François Grosdidier.

L'élu UMP a assuré que l'enregistrement était un "assemblage de bribes d'une conversation plus longue, de 3 ou 4 heures", et a expliqué avoir tenu ces propos pour voir jusqu'où pouvait aller le "délire" de son interlocuteur.
Quelque soit le contexte, le fait de penser au Maroc pour ce genre de situations est très révélateur.


Dernière édition par Admin le Jeu 7 Nov - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Marrakech la malheureuse   Empty
MessageSujet: Re: Marrakech la malheureuse    Marrakech la malheureuse   Icon_minitimeMer 26 Sep - 18:15

Le directeur général d’un palace en construction à Marrakech attirait depuis décembre 2009, en toute discrétion, des jeunes garçons venus à Mobylette ou emmenés par des chauffeurs, derrière des vitres fumées. Il consultait, sur Internet et sous le nom de code "Louis 14", des sites pornographiques.

En février 2011, ce dirigeant de la chaîne hôtelière Mandarin Oriental, censé gérer le futur palace, a quitté précipitamment le Maroc, et a fait, depuis, l'objet d'un avis de recherche délivré par le procureur de Marrakech pour des faits qualifiés pénalement de "débauchage" et "prostitution de mineurs".

Qui l’a prévenu pour qu’il quitte le Maroc ?

Vendredi 28 septembre 2012, il est donc peu probable qu'il réponde à la convocation du tribunal correctionnel de Marrakech, où ses deux chauffeurs-rabatteurs vont comparaître pour "aide à la prostitution" et "participation à l'exploitation d'enfants pour du matériel pornographique".

Et oui, on oublie toujours qu’il y a une complicité locale. Sans ces chauffeurs marocains, les enfants ne seraient pas là. Ils auraient pu dénoncer anonymement

L’accusé est aujourd'hui chargé de superviser à Milan l'ouverture d'un établissement prévue en 2013.

L'affaire marocaine a été révélée presque par hasard, à la suite d'un différend commercial entre la chaîne hôtelière et le propriétaire du terrain de la Palmeraie de Bab-Atlas, là où, derrière de hauts murs, se cachent les discrets riads des Européens, à l'écart de la vieille ville.

Jaouad Kadiri, riche entrepreneur et figure de Marrakech, avait signé avec Mandarin Oriental un accord de gestion "on shore" (clés en main). Mais voilà qu'au fil des mois, les travaux se font de plus en plus somptuaires.

Congélateurs, climatisation, rien n'est jamais assez grand ni assez raffiné pour l'hôtelier de luxe. Les brochures de papier glacé, l'argenterie frappée au logo du groupe sont prêtes pour une ouverture en 2010, qui n'arrive jamais: inoccupée, la suite de 500 m2 du palace sert en attendant au tournage de Sex and the City II. La note s'élève à 103 millions d'euros et, fondé ou pas, dira la justice, un soupçon d'escroquerie naît chez Kadiri. "Mandarin Oriental voulait m'asphyxier pour racheter mon hôtel à vil prix", assure-t-il.

En février 2011, le groupe rompt en tout cas son contrat avec le Marocain. Et Patrick Finet s'en va précipitamment, laissant derrière lui son ordinateur, dont il avait chargé l'informaticien de l'hôtel de détruire les données. Sans se faire obéir...


Des fois il faut désobéir. Sans ce geste, cette affaire ne serait jamais révélée.

Au milieu des documents comptables et des mails échangés avec sa direction, à Londres ou ailleurs, des documents qui semblent davantage concerner "Louis 14" que ce "directeur Finet" dont, le 15 février 2011, le substitut du procureur de Marrakech fait confisquer le passeport.

Parmi les 15 000 photos archivées, de nombreux clichés et une trentaine de vidéos pornos sont saisis par les huissiers à la demande de Jaouad Kadiri. Le 13 septembre 2011, ce dernier porte plainte devant la police de Marrakech pour utilisation d'une maison, le réseau Internet, et une voiture de l'hôtel "afin de se livrer à des agissements sexuels sur mineurs".

Une enquête est confiée à la gendarmerie. Saisi, un juge d'instruction décide, après examen du disque dur et audition d'une dizaine de témoins, de renvoyer Patrick Finet devant la justice marocaine pour pédophilie – malgré l'absence de plaintes de victimes.

"Nouveau scandale d'abus d'enfants à Marrakech", titre à la "une", le 20 octobre 2011, le quotidien Assabah ("Le matin"), sans toutefois donner l'identité du "Français haut placé" mêlé à cette affaire.

D'après les témoignages recueillis par la gendarmerie royale, et dont Le Monde a pris en partie connaissance, la petite maison au fond du domaine servait à recevoir de jeunes garçons "de 14 à 20 ans" que les chauffeurs marocains de M.Finet – détenus quelques mois en prison – ramenaient à la villa. "C'était le moudir [le patron], personne n'osait rien dire", explique Kadiri.

Au programme: baignade avec les adolescents, "nus", dans la piscine, selon les témoins. "Il faisait ensuite rentrer chez lui tous ces enfants dans la chambre à coucher qu'il fermait", a raconté le jardinier le 13 octobre 2011 devant la police locale: "Je ne sais pas ce qu'il faisait dedans." Officiellement, du "sport" et des "massages".

"J'espère que, vendredi, Patrick Finet sera présent à l'audience, soupire sans y croire Me Khalid El-Fataoui, le conseil marocain de M. Kadiri. Qu'il sache qu'il aura toutes les garanties d'équité pour se défendre." Le 6 juillet 2012, devant la chambre de commerce internationale arbitrant le contentieux commercial qui l'oppose au propriétaire des lieux, M. Finet a clamé sa "totale innocence", promettant de "contester" des accusations "colportées", selon lui, "par des adversaires" entretenant "des connexions" avec les "services secrets" du royaume.

"On peut s'interroger sur l'attitude de la direction de Mandarin qui, informée de ces faits, a nommé M. Finet à Milan", lâche Me Pascal Garbarini, avocat français de M. Kadari, qui a déposé en juillet devant le procureur de Paris, François Molins, une plainte visant les dirigeants français du groupe hôtelier pour "faux" et "escroquerie", et évoquant l'affaire de pédophilie.

Son client a une explication: "S'ils le lâchent, dit Kadiri, qui a rebaptisé son établissement Taj Palace, Finet peut se retourner contre eux dans l'affaire du différend commercial, car les mails le prouvent, il agissait sur instruction."

Chez Mandarin, on affiche une parfaite "zénitude". "Nous ne commenterons pas une procédure en cours, nous a répondu mardi 25 septembre le directeur opérationnel de Mandarin Europe, Moyen-Orient et Afrique, Christophe Marès. On attend les détails, mais on est très tranquilles."

http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/09/26/pedophilie-le-maroc-va-juger-un-hotelier-francais_1765799_3224.html

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Marrakech la malheureuse   Empty
MessageSujet: Re: Marrakech la malheureuse    Marrakech la malheureuse   Icon_minitimeJeu 31 Jan - 1:33

Un nième reportage sur le sujet :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé





Marrakech la malheureuse   Empty
MessageSujet: Re: Marrakech la malheureuse    Marrakech la malheureuse   Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Marrakech la malheureuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une conséquence malheureuse de la Loi de modernisation de l’économie (LME)
» Où logent les touristes à Marrakech?
» Marrakech : le spectacle des serpents en danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Nos villes et campagnes.ma-
Sauter vers: