MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Août 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

 

 Loi de finances 2010 : les deux tiers du Budget général accaparés par huit ministères

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Loi de finances 2010 : les deux tiers du Budget général accaparés par huit ministères Empty
MessageSujet: Loi de finances 2010 : les deux tiers du Budget général accaparés par huit ministères   Loi de finances 2010 : les deux tiers du Budget général accaparés par huit ministères Icon_minitimeSam 5 Déc - 20:31

Il s'agit de toutes natures de dépenses confondues (personnel, matériel et investissement),

8 ministères sur 35 départements ministériels et institutions (comme les Hauts commissariats, le Parlement, etc.) financées par le Budget général de l’Etat ont reçu, au titre de l’exercice 2010, une enveloppe de 124,5 milliards de DH, soit 65,15% des dépenses totales du Budget général, hors dépenses relatives à la dette.

- Education nationale,
- Santé,
- Justice,
- Equipement et Transport,
- Agriculture et Pêche,
- Energie,
- Intérieur
- Défense.

- Près de 60% (58,9% exactement) de ce montant va aux salaires (73,4 milliards DH),
- 16% aux dépenses de matériel et dépenses diverses (19,8 milliards)
- 25,1% à l’investissement (31,2 milliards).

Ces 8 ministères réalisent 91,2% des dépenses de personnel, 72,8% des dépenses de matériel et 58% des investissements.

1- Le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique, occupe la première place : 49,5 milliards DH, soit une augmentation de 7,5% par rapport au Budget 2009. Pour l’essentiel (73,5%), cette enveloppe va à la rémunération des salaires : 36,4 milliards de DH. Les 13,1 milliards de DH restants sont répartis entre les dépenses de matériel (6,8 milliards) et les dépenses d’investissement (6,3 milliards).

2- Défense : 26,6 milliards de DH

3- Intérieur : 16,16 milliards de DH

4- Le ministère de la santé : 10,5 milliards DH, en hausse de 7,4%. Là encore, plus de la moitié de l’enveloppe (55,2%) va aux salaires, soit 5,8 milliards de DH ; le reste se partageant entre les dépenses de matériel (2,9 milliards) et d’investissement (1,8 milliard). Par rapport à 2009, les dépenses de personnel ont augmenté de 7,4%, celles de matériel de 2,1% et celles dédiées à l’investissement de 16,8%.

5- Le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime a, lui, vu son budget augmenter de 16% à 7,35 milliards de DH. Cela reflète la nouvelle orientation pour ce secteur : développement d’une agriculture à forte valeur ajoutée, mise à niveau du tissu productif, renforcement des infrastructures de la pêche (comme la construction par exemple de 40 points de débarquements aménagés) et la préservation des ressources. C’est ainsi que la structure des dépenses de ce ministère est, elle, dominée par les dépenses d’investissement en hausse de 26,4% à 5,5 milliards de DH. Par contre, les dépenses de personnel ont baissé de 22,8% à 687,45 MDH et celles de matériel et dépenses diverses ont augmenté de 32,7% à 1,46 milliard de DH.

6- L’équipement et du transport : 6,3 milliards DH, soit une augmentation de 13% par rapport à 2009. Comme pour l’agriculture, ce sont les dépenses d’investissement auxquelles est dédié l’essentiel (87,3%) de l’enveloppe du département. Les dépenses de personnel en revanche ont légèrement diminué à 660 MDH contre 663,8 en 2009 et celles de matériel et dépenses diverses en stagnation à 114,4 MDH.

7- L’énergie, les mines, l’eau et l’environnement, autre priorité du gouvernement, en particulier avec la nouvelle stratégie énergétique, a lui aussi vu son budget augmenter de 20,3% à 4,76 milliards de DH, dont 4,1 milliards pour l’investissement (+ 24,2%), 443,7 MDH pour le personnel (- 0,4%) et 220,7 MDH pour les dépenses diverses
(+ 2,6%).

8- La Justice, nouveau grand chantier de réforme pour 2010 : son budget est en hausse de 25,3% à 3,07 milliards de DH et cette augmentation concerne toutes les «catégories» de dépenses. Les salaires augmentent de 15,8% à 2,2 milliards de DH, les dépenses de matériel de 97,5% à 534,3 MDH et l’investissement de 42,8% à 334,1 MDH.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Loi de finances 2010 : les deux tiers du Budget général accaparés par huit ministères
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les deux tiers des boites e-mails sont touchées par les spams
» Budget 2010 - Privatisation: Une dizaine d’entreprises sur la liste
» Six détecteurs sur huit ne seraient pas fiables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Administation et services de l'état.ma-
Sauter vers: