MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juillet 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment : -60%
Siège Gaming Asus ROG SL300 Noir à ...
Voir le deal
199.99 €

 

 Les dérives du low cost : racontez vos expéricences

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Les dérives du low cost : racontez vos expéricences Empty
MessageSujet: Les dérives du low cost : racontez vos expéricences   Les dérives du low cost : racontez vos expéricences Icon_minitimeDim 28 Mar - 14:46

Une femme handicapée débarquée d'un avion d'EasyJet

Une habitante de Fréjus, âgée de 38 ans et paraplégique depuis 19 ans , saisi la Halde après avoir été "débarquée" le 21 mars d'un vol Paris-Nice sur la compagnie à bas prix EasyJet, au motif qu'elle n'avait pas d'accompagnateur.

"J'avais enregistré normalement, je n'avais qu'un bagage à main et, pour mon embarquement dans l'avion de 13 h 45, j'ai bénéficié de l'assistance au sol jusqu'à ce que je sois installée", a expliqué Marie-Patricia Hoarau. "Une fois tous les passagers installés, le steward est venu me dire : on ne peut pas vous accepter car vous n'avez pas d'accompagnateur. Un passager, commandant de bord à la British Airways, s'est proposé de remplir ce rôle et je pensais que tout était réglé (pourquoi ils n'ont pas accepté!!!!!). Sauf que le commandant de bord a annoncé au micro que le vol allait avoir du retard", poursuit-elle.

Elle a alors été raccompagnée par l'assistance à l'intérieur de l'aéroport, jusqu'au comptoir d'easyJet, "sous les huées des autres passagers". Un billet gratuit lui a été alloué pour le vol suivant de 14 h 20 et un passager a été sollicité pour l'accompagner jusqu'à Nice.

Explication de la compagnie

De son côté, easyJet s'est déclaré dans un communiqué "sincèrement désolé des désagréments subis par cette passagère", ajoutant : "nous comprenons l'émotion que cela suscite", même si "tout est finalement rentré dans l'ordre". "Cependant, la sécurité est la priorité d'EasyJet et la compagnie ne fait aucun compromis en la matière pour tous ses passagers", a indiqué la compagnie.

"Notre réglementation est claire et chaque passager y souscrit lors de l'achat en ligne du billet", a-t-elle affirmé, rappelant que "conformément à la réglementation européenne, une compagnie aérienne doit pouvoir évacuer un appareil en 90 secondes", d'où la nécessaire présence d'un accompagnateur pour les passagers à mobilité réduite.

La compagnie se dit "ouverte pour s'entretenir de ce sujet avec M. Dominique Bussereau", le secrétaire d'Etat chargé des Transports, qui a demandé vendredi "des explications" à easyJet sur cet incident.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Les dérives du low cost : racontez vos expéricences Empty
MessageSujet: Re: Les dérives du low cost : racontez vos expéricences   Les dérives du low cost : racontez vos expéricences Icon_minitimeJeu 13 Mai - 16:07

Des annulations faciles lors du nuage de cendres

C'était le cas de tout le monde mais RyanAir et EasyJet suppriment des vols alors qu'elles ont l'autorisation de voler, ce que ne font pas les compagnies traditionnelles.

Explication :

Décoller, même avec le plein de voyageurs, n'est pas rentable dans les conditions imposées par l'éruption volcanique. "Bien avant le nuage, explique Arnaud de Blaw rédacteur en chef adjoint du magazine UFC-Que Choisir, on avait des retours de problèmes, avec Easyjet notamment. Ces compagnies annulent rapidement car cela désorganise leur rotation de vols. Plutôt que d'avoir à prendre en charge les passagers, ils préfèrent tuer le problème dans l'œuf."

La rentabilité d'une compagnie low cost dépend surtout de son temps de rotation sur une destination. Contrairement aux transporteurs traditionnels, qui utilisent souvent le même appareil pour un trajet aller-retour, les low-cost pratiquent des rotations en étoile, pouvant passer par exemple de Marseille à Budapest puis Londres. Le moindre problème sur une étape du trafic peut se révéler "fatal" sur toute la rotation :"S'ils envoient un avion dans un aéroport qui reste ensuite bloqué alors que ce n'est pas son bout de ligne, c'est dramatique pour eux en terme d'utilisation de moyens", explique Didier Bréchemier, consultant chez Roland Berger, cabinet de conseil en stratégie.

Avec ces annulations en cascade, un avion cloué au sol peut coûter jusqu'à 4.000 euros de l'heure. Les low cost préféreraient donc supprimer des vols, ce qui leur coûte moins cher qu'un avion bloqué. Qui plus est, elles desservent souvent des petits aéroports dont les capacités de parking restreintes les exposent beaucoup plus aux risques de désorganisation.


Explication des compagnies
"La décision d'annuler ses vols n'est pas motivée par raisons économiques", explique Easyjet, qui affirme avoir suivi les recommandations d'Eurocontrol, l'Organisation européenne de la navigation aérienne, pour justifier ces annulations. La Direction générale de l'aviation civile (DGAC), qui elle-seule est chargée de la sécurité du ciel français, avait pourtant maintenu l'espace aérien ouvert le week-end dernier ou plusieurs vols de compagnie low cost ont été annulé. Air France, elle, n'a supprimé aucun vol dimanche.


Et des remboursements low cost?

La réglementation européenne prévoit que les compagnies aériennes prennent en charge l'hébergement et la restauration des passagers victimes des suppressions de vols. Mais les transporteurs à bas prix rechigneraient parfois à l'appliquer : "Il faut reconnaître qu'ils ont une manière low-cost de gérer leur clientèle", affirme Arnaud De Blaw, le rédacteur en chef adjoint du magazine UFC-Que Choisir. Lors du week-end dernier marqué par plusieurs suppressions de vols, certains voyageurs ont fait part de leurs difficultés à avoir des renseignements concernant leurs droits précis en cas d'annulation.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Les dérives du low cost : racontez vos expéricences Empty
MessageSujet: Re: Les dérives du low cost : racontez vos expéricences   Les dérives du low cost : racontez vos expéricences Icon_minitimeLun 17 Mai - 0:46

Ryanair a été condamnée à 3 millions d'euros d'amendes pour avoir violé dans 178 cas ses obligations légales d'assistance aux passagers en cas d'annulation de leur vol, a annoncé samedi 15 mai l'Organisation italienne de l'Aviation civile (ENAC). Ces 178 violations ont été commises entre le 17 et 22 avril, période au cours de laquelle des centaines de vols furent annulés en raison du nuage de cendres volcaniques en provenance d'Islande.

L'ENAC reproche en particulier à Ryanair de ne pas avoir rempli ses obligations envers ses passagers bloqués à l'aéroport romain de Ciampino, à qui elle n'avait pas fourni les boissons, repas et nuits d'hôtel prévus par la réglementation.

L'ENAC, la Protection civile italienne et la société de gestion de l'aéroport (ADR) avaient dû se substituer à Ryanair auprès de ses clients. L'ENAC souligne dans son communiqué que dans ces circonstances exceptionnelles la quasi-totalité des autres compagnies avaient en revanche fourni l'assistance prévue aux passagers afin de limiter les désagréments dus à l'annulation des vols.

En avril, la Commission européenne avait déjà lancé un avertissement direct au transporteur : "Il n'y a pas de droits des passagers au rabais pour les compagnies à bas coûts. Ryanair devra les appliquer comme toute autre compagnie", avait souligné Helen Kearns, porte-parole en charge des Transports.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Les dérives du low cost : racontez vos expéricences Empty
MessageSujet: Re: Les dérives du low cost : racontez vos expéricences   Les dérives du low cost : racontez vos expéricences Icon_minitimeJeu 20 Mai - 23:39

Le directeur général de la compagnie d'aviation à bas coût irlandaise Ryanair a menacé jeudi 20 mai de fermer sa base de Marseille si des poursuites judiciaires sont engagées à son encontre pour travail illégal.

Le parquet d'Aix-en-Provence a ouvert début avril une information judiciaire contre Ryanair pour travail dissimulé.

Ryanair conteste un décret du 21 novembre 2006 soumettant les personnels navigants des compagnies étrangères installées en France au droit français. Déboutée en 2007 par le Conseil d'Etat, elle a saisi la Cour européenne des droits de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé





Les dérives du low cost : racontez vos expéricences Empty
MessageSujet: Re: Les dérives du low cost : racontez vos expéricences   Les dérives du low cost : racontez vos expéricences Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dérives du low cost : racontez vos expéricences
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dérives en série des mutuelles étudiantes en France
» Les banques low cost en France
» Offre low cost des Caisse d'Epargne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: _Alerte conso.fr-
Sauter vers: