MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Le smig au Maroc

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le smig au Maroc  Empty
MessageSujet: Le smig au Maroc    Le smig au Maroc  Icon_minitimeMar 19 Juil - 15:11

C’est officiel, l’augmentation du Smig de 15%, décidée dans l’accord du dialogue social du 26 avril 2011, devient désormais effective, opposable aux chefs d’entreprises puisque le décret y afférent (n° 2.11.247 du 1er juillet 2011) vient de faire l’objet d’une publication au Bulletin officiel n° 5959 du 11 juillet 2011.

Le Smig horaire va augmenter entre 2010 et 2012 selon le planning suivant :


juillet 2010 juillet 2011 juillet 2012
10,64 DH11.70 DH12.24 DH

Pour le textile-habillement, la hausse est fractionnée sur 6 semestres à raison de 2,5% par semestre.


Ainsi, pour l’industrie, le commerce et les professions libérales, la hausse du Smig intervient pour 10% à partir du 1er juillet 2011 et pour 5% à partir du 1er juillet 2012. Idem pour le secteur agricole.

Le textile/habillement, a bénéficié d’un étalement sur 3 ans de cette augmentation, en raison des difficultés de ce secteur invoquées par les chefs d’entreprises : la hausse interviendra chaque semestre à raison de 2,5% par semestre !

Pour un salarié du secteur non agricole qui a travaillé 2 288 heures par année (ou 44 heures par semaine), durée légale de travail introduite dans le code du travail (B.O. du 6 mai 2004), le Smig mensualisé sera alors, à partir du 1er juillet 2011, de 2 230,80 DH, et de 2 333,76 à compter du 1er juillet 2012 à l’exception du secteur du textile/habillement.

Ainsi, le Smig aura augmenté d’environ 230 DH depuis le 1er juillet 2011 et de quelque 330 DH (hausse cumulée) à partir de juillet 2012 !


Situation en Europe :

Début 2014, 21 des 28 Etats membres de l'Union européenne ont fixé un salaire minimal généralisé : la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, l'Estonie, l'Espagne, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovénie et la Slovaquie.
 
Le niveau mensuel de ces salaires varie considérablement d'un pays à l'autre : de 157 euros en Roumanie à 1 874 euros au Luxembourg, soit presque 12 fois plus. Un écart qui se réduit de moitié lorsqu'on les compare en corrigeant les écarts de prix entre les pays.
 

 
Quels pays ne l'ont pas instauré ?
 
7 pays membres ne possèdent pas de salaire minimal. Chypre a bien un salaire minimal légal, mais pas généralisé. Il ne s'applique donc pas à l'ensemble des salariés et se limite à des groupes spécifiques qui sont définis par secteurs ou par professions.
 
Il en est de même en Allemagne, où la culture syndicale est forte, mais le pays devrait adopter un salaire minimal généralisé à partir du 1er janvier 2015. Il devrait s'établir à 8,50 euros de l'heure.
 
Dans la catégorie des pays n'ayant pas du tout de salaire minimal légal se trouvent le Danemark, l'Italie, l'Autriche, la Finlande et la Suède. Dans ces cas-là, les salaires sont fixés soit au niveau de l'entreprise, à l'issue de négociations entre les partenaires sociaux, soit au niveau de chaque contrat de travail. Généralement, des accords sectoriels sont conclus, constituant ainsi des salaires minimaux de fait.

La proportion des salariés percevant ce salaire minimum est également très disparate et tend à augmenter avec celui-ci. Ainsi, moins de 1% des Espagnols le recevaient en 2007, contre 17% des Français.

Belgique : 1 415,24 €
Bulgarie : 122,71 €
Croatie : 381,15 €
Espagne : 748,30 €
Estonie : 278,02 €
France : 1 365,00 €
Grèce : 862,82 €
Hongrie : 280,63 €
Irlande : 1 461,85 €
Lettonie : 281,93 €
Lituanie : 231,70 €
Luxembourg : 1 757,56 €
Malte : 664,95 €
Pays-Bas : 1 424,40 €
Pologne : 348,68 €
Portugal : 565,83 €
République Tchèque : 319,22 €
Roumanie : 157,20 €
Royaume-Uni : 1 138,54 €
Slovaquie : 317,00 €
Slovénie : 748,10 €
 
Source : Eurostat / 2011

Pour les pays arabes (la liste sera enrichie au fur et à mesure) :

Algérie :180 € (18 000 dinars après un +20% en janvier 2012)

Une petite page pour vous aider dans vos recherches d'emploi : http://www.mizania.com/content/view/80/70/1/9/


Dernière édition par Admin le Mer 5 Mar - 13:05, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le smig au Maroc  Empty
MessageSujet: Re: Le smig au Maroc    Le smig au Maroc  Icon_minitimeMar 31 Jan - 12:01

Question de l’économiste : Vous ne parlez plus de Smig à 3.000 DH apparemment

Réponse du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane : Non, lorsque nous avons parlé du Smig à 3.000 DH c’est en tant qu’objectif à atteindre pour 2016. Maintenant, il faut préciser une chose. Je ne pense pas qu’un Smig à 3.000 DH à Casablanca ou à Rabat puisse suffire à garantir un niveau de vie décent.


Retour sur la raison d'être du smig. 


Le smig ne fait pas consensus

    Pourquoi le juge-t-on inefficace ?
 
Bien qu'il existe dans la plupart des économies industrielles, dont les Etats-Unis, le salaire minimal ne fait pas l'unanimité parmi les économistes en raison de son coût.
 
« Sans salaire minimum, un employeur paie ses salariés en fonction de leur niveau de productivité. Ainsi, les salariés peu qualifiés, qui ont une productivité faible, peuvent être payés plus grâce au salaire minimum. Ce qui rend l'embauche de ces salariés non rentable et les exclut du marché du travail », explique Eric Heyer, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques.
 
    Pourquoi est-il considéré comme efficace ?
 
Pour autant, l'instauration d'un salaire minimal national permet de lutter contre la pauvreté et de réduire les inégalités entre les travailleurs. Actuellement, en Allemagne, un grand nombre de salariés ne font pas partie des accords de branches entre syndicats et patronat. Ce sont des travailleurs pauvres, leur taux horaire étant très bas.
 
Le salaire minimal peut aussi bénéficier aux entreprises : « Si le côté négatif est relatif aux coûts pour les entreprises, le côté positif concerne la demande. Car quand vous augmentez le salaire minimum, vous augmentez le pouvoir d'achat des salariés qui vont donc plus consommer, remplir les bons de commandes et faire augmenter le chiffre d'affaires des entreprises », ajoute Eric Heyer.
 
Au Royaume-Uni, dont le salaire minimal mensuel s'élève à 1 264 euros, le relèvement du smic horaire annoncé par le ministre des finances doit « assurer une reprise pour tous » et permettre « que le travail paie toujours ».


Dernière édition par Admin le Mar 28 Jan - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le smig au Maroc  Empty
MessageSujet: Re: Le smig au Maroc    Le smig au Maroc  Icon_minitimeJeu 28 Juin - 13:19

A partir du 1er juillet 2012, 0,54 DH viendront s’ajouter au Smig horaire, pour atteindre 12,24 DH (hors charges sociales) dans l’industrie, le commerce et les professions libérales.

Pour un salarié des secteurs concernés qui a travaillé 2 288 heures par année (ou 44 heures par semaine), le Smig mensualisé sera alors de 2 333,76 DH

Les travailleurs agricoles verront également leur salaire minimum (Smag) passer à 63,39 DH la journée contre 60,63 DH .

Le textile est assujetti à un échéancier particulier puisque la hausse avait déjà été décidée en 2008. La revalorisation du Smig textile a été divisée en 6 tranches sur une durée de 3 ans:
- juillet et décembre 2011,
- juillet et décembre 2012
- juillet et décembre 2013.

Et, dès le début du 2ème semestre de cette année, le Smig des professionnels du textile et habillement devra s’établir à 11,44 DH/l’heure. En décembre 2012, il sera augmenté à nouveau de 0,26 DH. La dernière hausse programmée pour le 1er décembre 2013 devra faire passer le Smig du textile à 12,24 DH.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le smig au Maroc  Empty
MessageSujet: Re: Le smig au Maroc    Le smig au Maroc  Icon_minitimeLun 15 Juil - 15:46

Le Smig au Maroc, après de multiples revalorisations, est le plus élevé en Afrique, selon Bank Al-Maghrib (BAM) qui se réfère à un rapport de l’Organisation internationale du travail (OIT) portant sur les salaires en 2010-2011.



Il est également supérieur à celui en vigueur dans certains pays arabes, comme l’Algérie, la Tunisie, la Jordanie ou encore l’Egypte. Sur le plan international, le Smig marocain dépasse, et de loin, celui de la Bulgarie et de la Roumanie, membres de l’Union européenne.


En 30 ans (1981-2011), le Smig marocain a connu 18 augmentations, soit à peu près une augmentation tous les 22 mois en moyenne. Selon les calculs de Bank AL Maghrib, le niveau de ces augmentations a été en moyenne de 6,1% par an en termes réels (c’est-à-dire hors inflation) au cours de cette période.



Sur la dernière décennie (2001-2011), le rythme de progression a été encore plus soutenu, atteignant, toujours selon BAM, 9,7% par an en moyenne et en termes réels.

Cela dit, nous parlons là de Smig horaire, comme c’est la pratique dans certains pays, ainsi qu’au Maroc depuis l’adoption du nouveau Code du travail (en 2004). Autrement dit, tout dépendra finalement du nombre d’heures de travail effectué par chaque travailleur.



Pour parler d’un Smig mensuel, il faudrait qu’un salarié ait travaillé 44 heures par semaine et 2 288 heures par an. Auquel cas le Smig mensuel serait de 2 333 DH, après l’augmentation pleine des 15% décidés en 2011.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Le smig au Maroc  Empty
MessageSujet: Re: Le smig au Maroc    Le smig au Maroc  Icon_minitimeMer 23 Avr - 17:31

Le chef du gouvernement - a quelques jours du 1er Mai 2014- a demandé à la CGEM de concéder une hausse minimum de 10% du Smig.

La CGEM est partagé entre trois courants :
- Certaines fédérations sont favorables à une hausse mais pas cette année et à moins de 5%.
- D’autres proposent un moratoire.
- Un troisième groupe serait favorable à la modulation de la hausse en fonction de son impact par secteur.

Si certains secteurs sont en difficulté, d’autres, par contre, sont dans une position confortable. Ce qui pourrait conforter l’idée d’un Smig sectoriel, longtemps défendue par la CGEM du temps de Mohamed Horani, président de HPS.

Ce dernier préconise un Smig spécifique à chaque activité. Ce qui nécessite une étude pour définir les secteurs concernés ainsi que le salaire minimum adapté car il y va de la compétitivité internationale de l’entreprise marocaine.

Cette augmentation est la bienvenue, surtout que 40% des salariés déclarés à la CNSS touchent à peine le Smig. Le challenge serait de généraliser le salaire minimum à tous les secteurs. 

SMIG et inflation

Au Maroc, l’indexation du salaire minimum sur l’inflation n’est pas significative. En effet, selon la dernière lettre mensuelle du Centre marocain de conjoncture, le taux d’inflation entre 1981 et 2011 n’a jamais dépassé 1,7% en moyenne annuelle. Au cours de cette même période, le salaire minimum dans les secteurs de l’industrie, commerce et des services sur la période s’est accru de 7% en moyenne annuelle en termes nominaux et de 6,1% en termes réels.


Le gouvernement a décidé, à l'occasion de la fête du travail, d'augmenter le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) en vigueur dans le secteur privé de 10 % en deux tranches (1er juillet 2014 et 1er juillet 2015) et de porter le salaire minimum dans la fonction publique à 3.000 dirhams.


Le niveau actuel du SMIG mensuel est de : 2 334 DH (à condition d’avoir travaillé 44 heures par semaine et 4 semaines par mois).
 
Les 10% de hausse correspondent à 233 DH supplémentaires par mois. Le SMIG mensuel ressortirait, pour arrondir, à 2 570 DH par mois.

Dans le secteur public, la rémunération minimale est désormais portée à 3 000 DH, au lieu de 2 800 DH.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé





Le smig au Maroc  Empty
MessageSujet: Re: Le smig au Maroc    Le smig au Maroc  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le smig au Maroc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Microsoft Maroc soutient les start-up au Maroc
» Maroc : Sécurité, prévention des risques au travail, conformité sociale..., l'Etat serre la vis
» Le jus au Maroc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Argent.ma-
Sauter vers: