MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)

Partagez | 
 

 L'exode des cerveaux africains : les chiffres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: L'exode des cerveaux africains : les chiffres   Jeu 30 Sep - 13:24

Plus de dix pays africains ont plus de 40 % de leur main-d'oeuvre hautement qualifiée hors de leur pays : 67 % au Cap-Vert, 63 % en Gambie, 53 % en Sierra Leone...

Répartition 48,3 % des diplômés africains émigrés vivent en Europe, 31,8 % aux Etats-Unis, 12,4 % au Canada, 6,8 % en Australie. Un émigré africain sur cinq est diplômé de l'enseignement supérieur en Europe ; plus de deux sur trois aux Etats-Unis.

Densité. L'Afrique compte 169 chercheurs pour un million d'habitants contre 742 en Asie, 2 728 dans l'Union européenne et 4 654 en Amérique du Nord. 3 % de la population africaine est diplômée de l'enseignement supérieur.

Exil. Entre 1990 et 2000, la migration des diplômés de l'enseignement supérieur a augmenté de 123 % en Afrique de l'Ouest contre 53 % pour les non-qualifiés.

Source : Abdelslam Marfouk (Université catholique de Louvain)

Les universités africaines sont confrontées à tous les problèmes à la fois :
- afflux considérable d'étudiants grâce à un accès à l'enseignement secondaire qui s'améliore,
- absence d'investissement public qui accroissent les difficultés des institutions à garder leurs équipes et compétition sur les ressources humaines entre les Etats africains.

Et
Sans laboratoires dignes de ce nom,
Sans pôle d'excellence,
Avec des salaires dix, voire vingt fois inférieurs à ceux proposés dans les universités du Nord

Elle n’est pas prête de s’en sortir

Erasmus Mundus

Les bourses de mobilité Erasmus Mundus, qui ont été octroyées à 866 étudiants africains sur plus de 6 000 bénéficiaires depuis 2004, de l'avis général, "réservées" à une toute petite élite.

Erasmus Mundus est une extension du programme d'échange pour l'enseignement supérieur Erasmus.

Le principal objectif dans la stratégie de Lisbonne de l'Union européenne, est de rendre l'Europe plus compétitive, fondée sur la connaissance dans le monde et une référence pour la haute qualité et l'excellence dans l'éducation.

Le programme Erasmus Mundus est un programme de coopération et de mobilité dans le domaine de l'enseignement supérieur. L'idée est d'accroître la qualité et la visibilité de l'enseignement supérieur européen, ainsi que de permettre par ces échanges une meilleure connaissance et compréhension avec les pays non-européens.

Ce programme a pour but de resserrer les liens avec les pays non-européens par des formations de Masters qui permettent à des étudiants du monde entier de se rendre en Europe pour poursuivre leurs études, grâce à des bourses financées par la Commission européenne. Le programme Erasmus Mundus permet aussi à des étudiants européens de partir en mobilité dans des pays non-européens, dernier volet du programme Erasmus Mundus. Le programme Erasmus Mundus offre des possibilités à la fois aux étudiants européens et extra-européens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
L'exode des cerveaux africains : les chiffres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Merci pour votre aide, à moi les chiffres de l'EDM !
» L'afrique et ses tissus
» Nouvelle, Adèle, créatrice de bijoux
» Chiffre d'affaires sinon micro entreprises et...TAXES
» Etude de marché : à quoi sert l'enquête auprès des gens ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Union du Maghreb, des pays arabes, musulmans et africains.ma-
Sauter vers: