MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)

Partagez | 
 

 Une reflexion saisissante sur le système des visas Schengen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 6566
Points : 14240
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Une reflexion saisissante sur le système des visas Schengen    Dim 1 Juil - 13:13

Quel sens donner aux conventions et accords régionaux et bilatéraux lorsque ceux-ci accordent des droits et avantages disproportionnés de part et d’autre.
D’ailleurs, au fur et à mesure que le monde avance vers plus d’ouverture, par la multiplication des mécanismes d’échanges financiers et commerciaux, l’étau se referme davantage sur la libre circulation des Hommes.

Autrement dit, la mondialisation tant magnifiée et présentée comme une valeur universelle, visant le progrès et le rapprochement des Hommes, est en passe de devenir une sphère de ségrégation où le produit, le service et la matière s’avèrent le principal et l’homme l’accessoire.

C’est une réalité qui se vérifie chaque jour dans nos relations avec notre principal partenaire: l’Europe. Aussi, il est temps pour les pouvoirs publics marocains de prendre conscience des conditions injustes et humiliantes que l’Europe impose aux citoyens marocains qui veulent se rendre en Europe. Il convient dans ce cas de chercher à savoir si le ministère des Affaires étrangères marocain est suffisamment édifié sur la nature des documents exigés par les services consulaires à l’occasion d’une demande d’obtention de visa touristique ou d’affaires.

Les services consulaires représentant l’espace Schengen ont bien le droit de chercher à obtenir les informations nécessaires à la connaissance et à l’appréciation juste sur le profil et les moyens financiers du demandeur de visa d’entrée, mais pas celui d’étendre ce droit à toutes les composantes de sa personnalité, car il y a manifestement une exagération poussée à l’extrême au niveau du volume et de la nature des documents demandés.

Lorsqu’il est exigé des chefs d’entreprise de produire:
a. Procès-verbal récent du conseil d’administration de la société et extrait du registre du commerce.
b. Dernière quittance de patente de la société, ou à défaut, dernière quittance d’IS ou déclaration de paiement au titre de l’IR.
c. Trois derniers relevés bancaires de la société et trois derniers relevés bancaires personnels.
d. Réservation d’hôtel émanant d’un hôtel en France avec indication du tarif: pour la première demande de visa ou si le visa précédent était inférieur à 6 mois.
e. Réservation d’avion.
f. La demande de visa faite par un commerçant devra être accompagnée d’une lettre d’invitation d’une entreprise française, avec un motif précis.
g. Contrat d’assurance obligatoire couvrant la période du visa sollicité et précisant «contrat renouvelable par tacite reconduction» si le visa demandé est supérieur à un an (couverture médicale, rapatriement hospitalisation – couverture d’un montant de 300.000 DH équivalent à 30.000 euros environ). La date de prise d’effet de l’assurance doit correspondre au minimum à la date du jour du départ.

Comment peut-on qualifier un accord dont l’une des parties s’octroie le droit de rentrer, sortir, demeurer, travailler, sans la moindre contrainte, ni sur la durée des séjours, encore moins sur les conditions sociales et financières, lorsque l’autre partie subit le supplice du chemin de croix pour satisfaire aux exigences consulaires avant d’obtenir un visa pour la majorité des Marocains n’excédant pas 3 à 6 mois. Les visas d’un an ou 5 ans sont très rares.

Il semble que les services consulaires européens possèdent de ce fait un fichier sur les chefs d’entreprise marocains beaucoup plus exhaustif et détaillé que ceux dont disposent nos propres services.

En contrepartie, que savent donc nos braves représentants des pouvoirs publics sur les étrangers européens en visite au Maroc. Pas grand-chose.

Est-ce là le sens d’un partenariat équitable et équilibré?

Si l’Union européenne persiste à considérer que les économies de ses voisins du sud, prises globalement ou séparément ne servent que d’appoint à sa propre croissance, elle retomberait dans les errements du passé, de la sorte, nous aurions manqué un rendez-vous de l’histoire, qui nous offre la possibilité de penser et d’agir dans le cadre d’un espace économique commun où chaque membre est solidaire des autres.

La question de la libre circulation des Hommes ne devrait plus être appréhendée sous le seul angle sécuritaire mais envisagée comme un pendant naturel dans cette zone euro-méditerranéenne.

Pour cela et avant, il est urgent et primordial de revoir de fond en comble, l’esprit et la nature des documents nécessaires à l’obtention de visa Schengen, en recherchant une simplification des procédures, sans perdre de vue la nécessite de veiller à la dignité et au confort de ceux qui restent des heures, voire des jours dans les files d’attente devant les consulats européens.


Par Abderrahim ALAMI LAHJOUJI
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Une reflexion saisissante sur le système des visas Schengen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C’est officiel : l’effondrement du système est imminent !
» qui connaît ce système de prêt?
» 4 dates inhabituelles...Reflexion!
» Système de basculement des corps
» Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Administation et services de l'état.fr-
Sauter vers: