MIZANIA
MIZANIA
MIZANIA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)
Derniers sujets
Sujets similaires
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

 

 Les banques marocaines s'apprêtent à créer des filiales "islamiques"

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 6565
Points : 14237
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

Les banques marocaines s'apprêtent à créer des filiales "islamiques" Empty
MessageSujet: Les banques marocaines s'apprêtent à créer des filiales "islamiques"   Les banques marocaines s'apprêtent à créer des filiales "islamiques" Icon_minitimeMer 2 Juin - 16:32

3 banques de la place (Banque populaire, Attijariwafa et BMCE) ont entamé leurs préparatifs pour le lancer des établissements de crédit exclusivement dédiés à la commercialisation des produits dits alternatifs, qui existent sur le marché depuis octobre 2007.

Bank Al Maghrib et le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) travaillent sur les possibilités offertes par la création de ces types de structures spécialisées, confie une source bien informée auprès de la Banque centrale.

Quelles sont les raisons qui pousseraient les banques à créer des établissements exclusivement dédiés aux produits islamiques ?

En effet, ces banques et leurs filiales, sociétés de financement, commercialisent déjà les produits islamiques que sont Mourabaha, Ijara et Moucharaka et l’ajout d’une structure supplémentaire ne serait pas forcément synonyme d’une plus grande diffusion desdits produits.

Explication du banquier : «Même si les produits aujourd’hui commercialisés ont reçu l’aval de BAM et de l’Accounting organisation for islamic Institutions (NDLR, un organisme international basé à Bahreïn et spécialisé dans la conformité des produits financiers à la chariaâ), les fonds qui servent à leur financement posaient quelques problèmes puisqu’ils étaient affectés par les intérêts». Il explique que si les produits alternatifs permettaient aux banques de prêter sans recourir à l’intérêt pour réaliser un gain, elles ne pouvaient pas apporter la preuve que les fonds qui financent les produits islamiques n’étaient pas totalement ou en partie constitués des produits d’intérêts tirés des autres placements. «C’est pour cette raison que les banques veulent créer des structures spécialisées dans les produits islamiques.

Ces dernières disposeront de leurs propres capitaux et pourront prouver que leurs fonds proviennent de produits à marge conforme à la chariaâ», indique-t-on auprès de BAM.

Signalons qu’outre les 3 produits islamiques actuellement commercialisés que sont Mourabaha, Ijara et Moucharaka, deux autres seront bientôt mis sur le marché et cibleront le marché de l’entreprise.

Il s’agit du :
- Contrat Salam qui s’apparente à l’avance sur marchandise dans le financement classique
- Contrat Al Istisnaâ qui ressemble au leasing réservé aux professionnels et qui peut concerner aussi bien les biens meubles qu’immeubles.

«Les deux contrats ont déjà reçu l’aval de BAM et du GPBM».

Des assurances islamiques aussi
La Direction des assurances et de la prévoyance sociale (DAPS) travaille depuis le dernier trimestre 2009 sur un modèle de contrat pour la commercialisation du produit alternatif Takaful.

Une fois homologués, ces produits d'assurance seront vraisemblablement régis par le code des assurances actuellement en vigueur.

Pour décerner le label «produit respectant la chariâa», la DAPS prévoit un contrôle de conformité à la loi islamique. Le contrôle concernera également la politique de placement adoptée par les compagnies d'assurance. Le concept se décline en 3 types de contrats :
Le Takafoul familial, produit d'épargne de longue durée,
Le Takafoul médical, produit vie, groupe ou individuel,
Le Takafoul général, portant sur l'assurance dommages, le maritime et la responsabilité civile.

Pour plus de détail :
http://www.mizania.com/content/view/205/2/
http://www.mizania.com/content/view/216/2/


Bank Al-Maghrib interdit formellement de faire référence lors des campagnes de communication et de promotion à la connotation religieuse des produits de finance islamique. Or, label halal est l’argument principal de vente de ces produits.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Les banques marocaines s'apprêtent à créer des filiales "islamiques"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Banques islamiques: Le fisc fait un geste
» Bilan de santé des banques marocaines
» Les banques marocaines se régionalisent (exemple Attijariwafa bank)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Banques.ma-
Sauter vers: