MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)

Partagez | 
 

 Le Qatar au chevet de la banlieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6567
Points : 14241
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Le Qatar au chevet de la banlieu   Jeu 5 Jan - 15:35

Le Qatar a annoncé, le 9 décembre 2011, la création d'un fonds d'investissement de 50 millions d'euros destiné aux quartiers français en difficulté, pour 2012. La somme est d'importance. C'est près de 10 % des 548 millions d'euros du budget du ministère de la ville de cette année.

L'enveloppe doit servir à financer les projets des jeunes entrepreneurs des cités en mal de reconnaissance et de subsides pour créer leurs entreprises.

L'initiative a fait grincer des dents certains. Elle a été saluée par d'autres. Pour une écrasante majorité, elle souligne surtout un peu plus l'abandon des banlieues par l'Etat français.

L'idée d'un rapprochement entre les banlieues et le Qatar n'est pas venue de la pétromonarchie mais de l'Association nationale des élus locaux de la diversité (Aneld). Un collectif d'élus de droite et de gauche ayant en commun d'être fils ou petit-fils d'immigrés et qui constate l'impasse dans laquelle se trouvent les banlieues françaises depuis plusieurs années. "On y est allés au culot", explique Haouaria Hadj-Chikh, élue du Front de gauche à Marseille et membre de l'association.

Cet automne, les élus écrivent à l'ambassadeur du Qatar en France, qui accepte de les recevoir. Peu de temps après, ce dernier organise un voyage d'une semaine à Doha, la capitale de l'émirat. 10 élus s'y rendent.

Là-bas, la délégation déjeune avec l'émir cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani, rencontre plusieurs responsables et distribue plusieurs dizaines de CV français. "Pour une fois, notre identité était valorisée et n'était plus un handicap", explique Kamel Hamza, président de l'Aneld et conseiller municipal UMP à La Courneuve. "L'aide du Qatar n'est que le résultat de difficultés exacerbées", plaide Haouaria Hadj-Chikh.

De retour dans l'Hexagone, l'ambassadeur du Qatar en France annonce la création du fonds d'investissement de 50 millions d'euros. "Avec la crise économique, il est de plus en plus difficile de trouver des fonds, explique Kamel Hamza. Mais ce n'est ni de la philanthropie, ni du mécénat. C'est un investissement gagnant-gagnant, et il va falloir présenter des projets sérieux."

Le gouvernement, pour sa part, assume pleinement le recours aux deniers qataris. Maurice Leroy, le ministre de la ville (et ancien président du groupe d'amitié France-Qatar à l'Assemblée nationale), salue, lui, l'initiative: "Ce fonds d'investissement est un signe positif de reconnaissance des talents et capacités de création d'entreprises dans les quartiers populaires en France." Mais refuse cependant d'y voir l'effacement de la puissance publique dans les quartiers.

Sitôt l'annonce du fonds rendue publique, les propositions ont commencé à affluer sur les bureaux des élus de l'Aneld. Kamel Hamza estime avoir reçu déjà 80 CV et près de 150 dossiers de création d'entreprise. "Des demandes pour des sociétés d'informatique, des commerces, des salles de sport, de la maintenance d'ascenseurs…" Et la liste continue de s'allonger.

Les relations économiques franco-qataries restent modestes (l’émirat était le centième fournisseur et le 45e client en 2009), mais lorsque les principales entreprises françaises du CAC 40 ont été fragilisées par la crise financière, en 2008, le Qatar a pu apporter un peu de sérénité en échange d’une influence accrue. Cette influence a d’ailleurs été accessoirement matérialisée en 2009 par l’adoption par le Parlement français d’une convention fiscale particulièrement avantageuse pour les Qataris investissant ou résidant en France.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
simo



Nombre de messages : 274
Points : 299
Réputation : 9
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Le Qatar au chevet de la banlieu   Lun 9 Jan - 2:20

Bienvenu donc au Qatar
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6567
Points : 14241
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Le Qatar au chevet de la banlieu   Mar 17 Jan - 1:39

Je me rappelle que pendant des années, lors des débats sur les associations musulmanes, les élus en faisaient des tonnes sur ces financements étrangers. A chaque fois qu'ils pouvaient, ils le dénonçaient -sans avancer le moindre chiffre-.

Aujourd'hui ils font appel à ce même argent.

Personnellement, tant que ces sous sont donnés sans conditions contraires aux lois de la république, il n'y a pas de mal à le prendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6567
Points : 14241
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Le Qatar au chevet de la banlieu   Jeu 29 Mar - 11:46

Le Qatar devra attendre un peu avant d'investir dans les banlieues françaises. Annoncé en décembre 2011, le lancement, par le riche émirat gazier, d'un fonds d'investissement destiné à financer les jeunes entrepreneurs des cités est reporté à juin. C'est-à-dire après les élections présidentielles et législatives, a indiqué à l'AFP Kamel Hamza, président de l'Association nationale des élus locaux de la diversité (Aneld), confirmant une information du figaro.fr.

Eviter la polémique

« Nous souhaitons que l'initiative du Qatar ne soit pas instrumentalisée par les partis politiques. Nous voulons qu'elle se déroule dans l'apaisement, pas dans la polémique », explique Kamel Hamza. Il y a une semaine tout juste, après la tuerie de Toulouse, Marine Le Pen, présidente du Front national, avait dénoncé sur la radio israélienne « 90 FM » « une influence très forte (en France) de pays étrangers souhaitant le développement du fondamentalisme musulman » et s'était donc étonnée « très fortement des liens d'amitié entre Nicolas Sarkozy et l'émir du Qatar, que l'on a laissé investir 50 millions d'euros dans les banlieues françaises. »

Multiplication des investissements du Qatar en France

Samedi dernier, une centaine de militants du Projet Apache (Les jeunes identitaires parisiens et franciliens) avaient jeté encore un peu plus d'huile sur le feu, en manifestant, place de l'Opéra à Paris, contre « le rachat de la France par le Qatar. » Une allusion à la multiplication - depuis le début de l'année - des entrées ou renforcements de l'émirat dans le capital de grands groupes français comme Total, LVMH ou encore Vivendi. C'est d'ailleurs l'appétit du Qatar pour la France, illustré en 2011 par le rachat du club de football Paris-Saint Germain (PSG), qui avait donné l'idée à l'Aneld de demander à l'émir Cheikh Hamad al-Thani, à l'automne dernier, de contribuer au développement de projets portés par des jeunes issus des quartiers difficiles. Ceux-ci devront faire preuve d'un peu de patience.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6567
Points : 14241
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Le Qatar au chevet de la banlieu   Mar 26 Juin - 15:08

D’après le Parisien, le fonds d’aide de 50 millions d’euros dédié aux porteurs de projets des banlieues françaises ne leur reviendra pas . Il sera reversé, à la place, aux petites et moyennes entreprises sur tout le territoire français.

Un dossier suivi de près par Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif. « Les PME seront retenues sur des critères économiques, il ne s’agit en aucun cas d’un fonds communautaire. » a déclaré l’ambassade du Qatar à Paris précisant que des projets provenant de banlieues seront encouragés.

L’ambassadeur du Qatar à Paris a également ajouté que l’argent était prêt et qu’il n’attendait à ce jour qu’un feu vert des autorités françaises dans les prochaines semaines pour lui verser l’argent.

Cette annonce a eu l’effet d’une bombe auprès de l’Association nationale des élus locaux pour la diversité (Aneld) qui a qualifié ce changement soudain de « hold-up » et de « détournement de fonds par le gouvernement ».

L’Aneld a lancé une pétition sur le net adressée au Président de la République François Hollande pour lui faire part de son indignation mais aussi pour lui demander d’intervenir afin que cet argent soit versé en priorité aux habitants des banlieues.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6567
Points : 14241
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Le Qatar au chevet de la banlieu   Lun 24 Sep - 12:15

Le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, a approuvé la semaine du 17 septembre 2012 la création d'un fonds à capitaux qataris pour les zones françaises paupérisées d'au moins 100 millions d'euros, selon Libération lundi 24 septembre 2012.

En novembre 2011, l'Association nationale des élus locaux pour la diversité (Aneld) avait lancé un appel public au riche émirat pétrolier, suscitant des protestations de l'extrême droite, qui dit craindre une "islamisation" des banlieues. Secouées en 2005 par une série de violences parmi les plus graves de l'après-guerre, les banlieues françaises cumulent chômage élevé, enracinement de la délinquance et problèmes urbanistiques et d'habitat.

Selon Libération, l'Etat français prendra une participation dans ce fonds mais le Qatar y restera majoritaire. Cette structure ne sera plus destinée qu'aux seules banlieues mais aussi aux zones rurales paupérisées.

Le Qatar a pris pied depuis plus plusieurs années dans l'économie française, avec comme vitrine le rachat du club de football du Paris Saint-Germain, doté de stars internationales avec des investissements de plusieurs centaines de millions d'euros.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Qatar au chevet de la banlieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Qatar au chevet de la banlieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tentative de coup d'Etat au Qatar...
» Qatar Airways ! QR ! QTR !
» polémique autour du très malthusien "HOME" de yann Arthus Bertrand
» EUR/USD : La BCE toujours au chevet de l' Europe
» mega bone nouvelle !!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: France :: Forum France :: Nos villes et campagnes.fr-
Sauter vers: