MIZANIA

MIZANIA

Forum du Consom'acteurs et du contribuable Franco-marocain
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Pour le mois de Janvier 2012 : 33 442 Visites (1079/jour) et 50 994 Pages vues (1645 pages / jour)
Le forum dispose d’un compte sur Facebook : MIZANIA MAROC (79 amis)

Partagez | 
 

 Les viandes atypiques consommés au Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6567
Points : 14241
Réputation : 135
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Les viandes atypiques consommés au Maroc   Mar 26 Oct - 15:36

A côté des classiques : boeuf, veau, mouton, poulets, il y a d’autres type de viandes auxquelles on ne pense pas pour faire un tajine.

La viande de canard : 231 tonnes de viande de canard ont été contrôlées en 2009, et près de 213 tonnes à fin septembre 2010, d’après les chiffres de l’ONSSA.

Deux abattoirs pour la préparation de viande de canard et deux établissements pour la production de foie gras et charcuterie de canard sont agréés par le ministère de l’agriculture.

La viande de lapin : 78 tonnes de viande de lapin ont été contrôlées en 2009 et 60,5 jusqu’à fin septembre 2010. Cette filière dispose de 3 abattoirs.

La viande de caille : 27,5 tonnes de viande de caille ont été contrôlées en 2009 et 22 jusqu’à fin septembre 2010.

Un seul abattoir est agréé par le ministère de l’agriculture pour cette espèce.

La viande d’autruche : particulièrement appréciée dans d’autres contrées pour sa faible teneur en matières grasses et en cholestérol, il s’en est consommé à peine 7,2 tonnes sur les 9 premiers mois de l’année. Deux abattoirs agréés sont dédiés à cette espèce. A noter que le kilo de viande d’autruche, nette et désossée, est vendu entre 120 et 150 DH.

La viande de dromadaire : 2 600 tonnes ont été contrôlées en 2009 dans les 160 abattoirs que compte la filière. A fin septembre 2010, 2 350 tonnes ont été visées. Toutefois, il est difficile d’estimer précisément la production de viande de dromadaire, en raison des traditions d’élevage et de consommation (autoconsommation et faible intégration de la production de cette viande dans les circuits de commercialisation).
Le kilo de viande de dromadaire est vendu autour de 50 DH, ce qui explique sa plus forte popularité dans les boucheries du pays.

La viande du cheval : 928 tonnes ont été contrôlées à fin 2009 et 613 tonnes pour les 9 premiers mois de l’année en cours.

Les viandes de cheval et de dromadaire sont commercialisées directement et librement dans les boucheries.


La viande de porc : 133 tonnes ont été contrôlées par l’ONSSA en 2009, et 69 à fin septembre 2010. La filière dispose de deux abattoirs et deux établissements de production de produits de charcuterie porcine agréés par le ministère. L’ONSSA précise que la viande porcine importée est destinée en grande partie aux équipages des navires étrangers qui font escale au maroc. 290 tonnes ont ainsi été importées et contrôlées par l’ONSSA, et 117 tonnes à fin septembre 2010.

Cette viande est vendu dans les grandes et moyennes surfaces. Les gens qui ne savent pas lire doivent prendre leurs précautions. Il se peut que derrière un prix attractif se cache du halouf.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mizania.com
 
Les viandes atypiques consommés au Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maroc : un dessin animé koweitien suscite la colère des internautes ...
» Peine de mort au Maroc
» Les déboires de MEDIACO au Maroc
» Liste de clients
» ATR actualités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIZANIA :: Maroc :: Forum Maroc :: Alimentation.ma-
Sauter vers: